Les 10 hôtels les plus fous aux Etats-Unis

Mots Clés :

dormir, hebergement, hotel, insolite, logement, nuit
Les 10 hôtels les plus fous aux Etats-Unis

Attention, un hôtel peut en cacher un autre.

Un hôtel, c’est finalement toujours un peu pareil et jamais vraiment transcendant… Il en existe pourtant aux Etats-Unis qui valent à eux seuls un dodo. Exotiques, vintage, à l’indienne ou en hauteur, certaines chambres vous promettent de rêver tout éveillé.

Dog Bark Park Inn, Idaho – Un hôtel qui a du chien

Vous avez la passion des chiens, des petits, des gros, des poilus, des tondus. Tous. Et c’est cette même passion pour le meilleur ami de l’homme qui anime les artistes réalisateurs du Dog Bark Park Inn, un hôtel en Idaho. De la forme d’un beagle géant, l’hôtel se concentre sur le meilleur ami de l’homme : le chien.

Dans la plus grosse sculpture en forme de beagle au monde, quand même, vous pouvez dormir sur vos deux oreilles, grignoter des petits biscuits à faire pâlir d’envie Bichon, et repartir avec votre petit souvenir en forme de chien.

DogBarkParkInn.com

Wigwam Village, Kentucky – Un dodo avec Geronimo

Vous avez, vous aussi, joué au cowboy et à l’indien, ou chanté dans l’air du vent en rêvant de grandes prairies sauvages et de bisons futés. Vous avez, vous aussi, rêvé de tailler vos flèches à l’aide d’un bout de pierre et de dormir la nuit venue dans un tipi fait de peaux de bêtes.

Prolongez votre rêve au Wigwam Village une chaîne de motels établie dans les années 30-40. Il n’en reste que 3 debout aujourd’hui, sur les 7 initialement construits, dont celui de Cave City, au Kentucky, toujours en activité. On est loin de la hutte précaire, avec des petites tentes toutes équipées d’une clim, du chauffage et d’une télé (avec le câble), mais l’expérience est sympathique. Mulot Gourmand n’était sûrement pas aussi bien installé.

WigwamVillage.com

Fairbanks Alaska Bed & Breakfast, Alaska – A plus dans le bus, à demain dans le train

Une nuit dans un train, une nuit blanche au bout du chemin… Souvent synonyme d’inconfort, de pieds qui dépassent et d’œil rivé sur la porte, non merci.

Pourtant, une nuit à bord du Aurora Express, en Alaska, c’est tout simplement le contraire. Aucun enquêteur moustachu n’arpente les couloirs, les chambres sont dotées de lits 2 places moelleux au lieu de couchettes spartiates, et le train semble bien bloqué par une tempête de neige, scénario qui n’a cependant rien de catastrophique. Ça vous change du train-train habituel, ça c’est sûr.

FairbanksAlaskaBedandBreakfast.com

McMeanamins Kennedy School, OR – Dormir en classe, vous en rêviez ?

Ici, on fume dans le bureau du principal, arpente la cour de récré la nuit ou, pire, on sirote de la bière dans une salle de classe. Aucune image à gagner certes, mais personne qui vous dénonce au directeur : vous êtes à la McMeanamins Kennedy School, une ancienne école aujourd’hui devenue hôtel, ciné et brasserie.

Lieu de prédilection de tout jeune qui se respecte, la Kennedy School a tout de la meilleure élève : populaire, cool, divertissante et un peu rebelle, vous pouvez y dormir, y grignoter un bout, y écouter des concerts… Vous irez y danser ce soir, l’école est loin d’être finie.

McMenamins.com

Kokopelli’s cave bed & breakfast, NM – dans la roche

Perdu dans le désert du Nouveau-Mexique, le soleil vous brûle l’échine et l’horizon disparaît dans la torpeur… Vous recherchez l’ombre d’un arbre, la fraîcheur d’une grotte, de quoi vous abriter pour la nuit, pour continuer le lendemain… Survivre en soi.

C’est alors que vous arrivez au Kokopelli’s Cave, au nom chantant et au jacuzzi tiède, un hôtel creusé dans la roche. La Cave consiste en une grande chambre, un salon, une kitchenette, une douche avec l’eau qui coule le long du mur… Le petit plus ? Une vue extraordinaire sur cette région surnommée Four Corners, où se rejoignent le Colorado, l’Arizona, l’Utah et le Nouveau Mexique. Quatre fois plus beau, on vous aura prévenu.

KokosCave.com

Winvian cottages, CT – Dans la famille Winvian, je voudrais un Helicopter…

Comme les membres d’une famille, ils se ressemblent mais sont uniques les 18 cottages de Winvian dans le Connecticut. Entourés de forêts touffues et de prairies verdoyantes, chacun des petits cottages a été meublé sur un thème différent ; il y a alors le Beaver Lodge, et son plafond en branches d’arbres, le Charter Oak, construit autour d’un gros tronc, la Golf, où tout ressemble à un green, la Library, où irez au lit toujours bien accompagné (d’un livre, bien sûr), ou encore la tourbillonnante Helicopter, où vous dormez dans… un hélicoptère.

Winvian.com

Dunton Hot Springs, CO – Une chambre avec fantôme s’il vous plait

Les villes fantômes aux Etats-Unis sont généralement synonymes de désolation, de souvenirs poussiéreux et de saloons à la propreté oubliée. La ville fantôme est ancrée dans le passé, et ne sait pas s’en défaire.

Logé au cœur des San Juan Mountains, la ville fantôme de Dunton Hot Springs n’a cependant rien d’une cité abandonnée ; vous y trouverez bien plus que dans la bourgade de vos grands-parents, pourtant agitée de 698 âmes. Parfaitement restaurée, Dunton Hot Springs possède des petites cabines meublées avec un soin exquis, un saloon au menu délicat, un spa et des massages envoûtants, des cours de yoga relaxants… Bref, tout pour vous faire sentir bien vivants.

DuntonHotSprings.com

The Peabody, Tennessee – C’est la marche des canards

Dans les années 1930, le General Manager de l’hôtel Peabody rentre d’un séjour en Arkansas, où il a vu des canards plonger gaiement dans la fontaine de l’hôtel où il séjournait. L’idée lui plait, il la duplique, et 10 ans plus tard un « DuckMaster » est en charge de dresser les canards de l’hôtel Peabody.

Le Peabody est en soi un hôtel comme les autres ; il y a 464 chambres, 4 suites et 7 restaurants. Sa particularité, demanderez-vous ? Les canards qui vivent toujours sur le toit du bâtiment, dans leur « Royal Duck Palace », construction dont le marbre magnifique, les grandes vitres et la fontaine aux petits canards en bronze ont coûté 200,000$. Ils descendent chaque jour en procession cérémonieuse dans le lobby, à 11h et à 17h, régalant la compagnie d’une marche des canards en sortant de leur mare.

PeabodyMemphis.com

Curtis Hotel, Colorado – Ça pop pour moi

Le premier rayon de soleil timide après un long hiver, un petit bout de chocolat avec le café sur la terrasse ou se coucher dans des draps bien frais après une journée torride… Ça vous rend heureux, non ? Vous faire réveiller par la voix d’Elvis, d’Austin Powers ou de Yoga, heureux aussi vous rendra.

Les 13 étages du Curtis Hotel de Denver sont tous colorés, au décor pop et aux lumières omniprésentes. « Fun and Games », au 3ème étage, « Sci-Fi Floor » 5 étages plus haut, « The Dance Floor » au 12ème étage… Le maître mot de cet hôtel ? Vous rendre heureux, et que vous le restiez.

TheCurtis.com

Heceta Head Lighthouse, Oregon – Vous, l’équipier

Le vent qui démange les arbres, les vagues qui se fracassent contre les rochers, les navires, blessés, qui scrutent l’horizon pour apercevoir la petite lumière salvatrice d’un phare… Mais pas n’importe quel phare, celui de Heceta, qui offre une vue imprenable sur l’océan, perché sur sa roche.

Vous ne serez pas de garde si vous vous y arrêtez pour la nuit, le phare est désormais un hôtel à temps plein, dont les chambres joliment meublées donnent sur la côte de l’Oregon. Votre phare du bout du monde, il n’est pas si loin que ça.

HecetaLightHouse.com

quotes

C'est pas nous qu'on l'a dit...

Vivrez éternellement serait aussi difficile – me semble –il – que de dormir toute la vie.

Photos

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.