La fabrique de pianos Steinway & Sons à Astoria

Mots Clés :

Astoria, Maison Blanche, piano, steinway
La fabrique de pianos Steinway & Sons à Astoria

Au fin fond du Queens, le son rime avec perfection.

En 2015, elle a vendu son 600,000ème instrument. La fabrique des pianos Steinway & Sons, installée au cœur du Queens, perpétue depuis 1853 le secret d’une excellence du son universellement reconnue grâce à une fabrication artisanale, un savoir-faire unique et un souci constant de perfection. Visite au cœur de la plus vieille manufacture de New York.

De Heinrich Steinweg à Henri Steinway

C’est en 1836 qu’Heinrich Steinweg fabrique son premier piano, dans la cuisine de sa maison, en Basse Saxe. Peu de temps après, la famille part s’installer en Amérique pour fuir l’instabilité politique et économique du moment.

La famille Steinweg s’américanise et “Heinrich Steinweg” devient “Henri Steinway”. Puis, en 1853, il fonde sa fabrique de pianos à Mahnattan, au fond du 85 rue Varick.

Le 1er piano de la marque conçu aux Etats-Unis est vendu pour $500. Aujourd’hui, l’instrument est exposé au MET.

Le succès est immédiat et en 1872, la fabrique déménage à Astoria, dans Queens où elle créé également le « Village Steinway » pour ses employés, avec des logements, une école et même une poste.

En 1903, le 100,000ème piano à queue est offert à la Maison Blanche. Il y restera jusqu’à ce que le 300,000ème, également offert, le remplace.

 

Une fabrication artisanale pour des pianos uniques au monde

  • Bien sûr, la fabrique revendique un savoir-faire unique et affirme que la plus grande partie du piano est réalisée à la main (plus de 80%), les machines n’étant pas assez sensibles pour percevoir des irrégularités infimes. Si la structure et le coffre sont réalisés mécaniquement, toutes les étapes intermédiaires et le vernis sont assurés par des ouvriers souvent présents depuis des décennies et qui veillent aux finitions ultimes.
  • Les bois d’Afrique utilisés pour les pianos sont soigneusement stockés dans une pièce à l’humidité rigoureusement contrôlée. Chaque partie du piano nécessite un bois différent : Erable pour la ceinture, épicéa pour la table d’harmonie, bois précieux pour les placages… Au total, c’est un stock de plus de 3 millions de dollars qui est entreposé là.
  • La fabrique de pianos Steinway & Sons à AstoriaUne fois le cadre découpé, il lui faut 1 à 2 ans en moyenne  pour sécher et encore 1 an pour être terminé avec la phase délicate du vernissage. Six couches de vernis sont nécessaires et on estime qu’il est prêt « quand on peut se voir dedans ». Au total, la firme produit entre 2,000 à 3,000 pièces par an environ.
  • Un piano Steinway rassemble plus de 12,000 pièces en moyenne, et rien que la mécanique du clavier, avec les touches et les marteaux, en compte 700.
  • Quand le piano est capable d’émettre des sons, il doit subir le « test d’effort » dans une salle totalement insonorisée, pour prétendre appartenir à la famille Steinway. Ainsi, chacune des 88 touches de l’instrument est frappée 10,000 fois et doit rester intacte et produire un son identique et cristallin.

Avant les notes, quelques chiffres…

  • Steinway & Sons possède plus de 128 brevets pour ses machines, pour l’immense majorité périmés, mais la fidélité des artisans de la maison est légendaire…
  • Le modèle B, le plus vendu au monde, affiche un prix catalogue de 97 000 dollars, mais pour 35 000 dollars, vous pouvez acquérir un piano droit…
  • La fabrique de pianos Steinway & Sons à Astoria

    credit photo www.express.fr

    Le modèle D, le plus prestigieux, avec ses 2,74 mètres de longueur, est à 150 000 dollars. La Philharmonie de Paris en a récemment commandé quatre exemplaires.

  • Plus de 10 % des commandes viennent d’Asie, où les clients demandent un bois spécifique, et des ornements plus ou moins fantasques.
  • Le 600,000ème Steinway a été réalisé en 2015. Pour célébrer la belle longévité de la Maison, la superbe pièce a été réalisée par le maitre artisan Franck Pollaro et a nécessité 4 ans de travail.
  • 9 pianistes sur 10 exigent de se produire sur un Steinway et les pianos de la marque ont déjà servi à plus de 1700 grands musiciens et pianistes, tels que Diana Krall,  Keith Jarrett, Cole Porter, Billy Joel… Pourtant, jamais aucun piano ne leur a été offert. Les musiciens sont en revanche invités à venir choisir et essayer leur instrument à Hambourg ou à New York, les 2 lieux de productions des pianos Steinway..

 

Le saviez-vous ?

Depuis sa création en 1853, Steinway & Sons a employé des générations entières de facteurs de piano. Chacun d’eux, ou presque, a laissé des signes et des marques secrètes à l’intérieur des instruments afin de pouvoir les identifier à l’occasion d’une réparation des décennies plus tard.

 

Infos pratiques

Steinway & Sons
18-1 Steinway Pl,
Queens, NY 11105
(718) 721-260
Steinway.com

Photos

Carte

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.