Le Fillmore à San Francisco

Le Fillmore à San Francisco

Mots Clés :

artistes, concert, musique, san francisco, sortie
fillmore_exterieur_vignette

L'icône de la musique à SF.

Pink Floyd, Janis Joplin, Otis Redding… Ils y ont fait leurs premières cordes, leurs vocalises du début, ont vu s’y évanouir leurs premières groupies : le Fillmore à San Francisco est un lieu sacré de la musique, qui a vu défiler des artistes mythiques, en sueur sur scène devant un public transcendé. Pourquoi, comment, grâce à qui ? Prenez note.

Alors, on danse ?

En 1910, un projet était lancé : construire un bâtiment de style italien à l’angle de Fillmore et de Geary, abritant le Majestic Hall et la Majestic Academy of Dancing, qui ouvrirait en 1912.

fillmore-san-francisco-salle-concert-musique-mythique-2Cette salle de bal est devenue une piste de patins à roulettes dans les années 40 avant d’accueillir les plus grands noms de la musique afro-américaine au début des années 50, sous l’impulsion de Charles Sullivan. James Brown, Bobby Blue Band, Tina Turner, etc., tous sont passés sur cette scène.

Dans les années 50-60, le Fillmore devenait le foyer de la culture bohèmienne américaine, et au milieu des années 60, lorsque la contre-culture faisait rage, c’était the place to be, à une époque où tous les yeux des hippies étaient tournés vers Haight-Ashbury et musique psychédélique emplissait les clubs de San Francisco.

C’est alors que le fameux Bill Graham est entré en jeu ; ce promoteur et producteur de spectacles et concerts a fait décoller le Fillmore, y accueillant des artistes comme Santana, Otis Redding, Jimi Hendrix, The Who… C’était le grand âge du Rock, le grand âge du Fillmore, et tous ceux qui ont eu le privilège d’y être s’en souviennent encore.

 

La 2ème vie du Fillmore

fillmore-san-francisco-salle-concert-musique-mythique-3Dans les années 70, le Fillmore déménage et devient un club, et s’appelle alors le Fillmore West. Des stars continuent de s’y produire, les foules sont toujours en délire mais ce n’est plus tout à fait pareil. Bill Graham a toujours voulu que le Fillmore retrouve ses murs originels, et ce ne sera qu’après sa mort (1991) que ce sera fait.

En 1994, le Fillmore rouvre, avec les Smashing Pumpkins, Ry Cooder & David Lindley et American Music Club. Le temps qu’il a fallu pour que les tickets soient sold out ? Moins d’une minute. Le Fillmore est bel et bien redevenu un incontournable nocturne à San Francisco.

On en connaît un qui n’aurait pas à se faire de Bill quant à l’avenir de son projet.

 

The Fillmore
1805 Geary Boulevard
San Francisco, CA 94115

 

TheFillmore.com

 

credit photo : livenation.com, thefillmore.com, eventsfy.com, sfexaminer.com

 

Photos

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.