Une journée autour des lacs d’Austin

Une journée autour des lacs d’Austin

Mots Clés :

austin, eau, lac, pêche, Texas, visite
Une journée autour des lacs d’Austin

Pour ceux qui préfèrent les activités en mer.

Au milieu, coule la rivière : Austin est traversée par la rivière Colorado qui, ici et là, a permis la formation de lacs. Parmi eux, le Lac Austin, le Lac Lady Bird, le Lac Travis et tout autant de raisons de se divertir les pieds dans l’eau. On vous embarque !

Lady Bird Lake, le lac urbain

La petite histoire

view of Austin, downtown skylineFormé en 1960 avec la construction du barrage Longhorn, le lac qu’on appelait alors Lake Town est rapidement devenu sale et négligé. En même temps que son changement de nom au début des années 70 – il devenait alors « Lady Bird Lake » – le lac était rénové et nettoyé, et aménagé de façon à accueillir le public.

On y fait quoi ?

C’est une zone de divertissement majeure à Austin, avec de nombreux sentiers de randonnée et de cyclisme, avec juste à côté Zilker Park et Barton Springs. Les amoureux de la nature savent qu’on y trouve la plus grande colonie urbaine de chauve-souris Tadaride du Brésil, qui se précipitent ensuite sous le fameux pont d’Austin pour les admirer de mars à septembre.

Les rives du Lac Lady Bird accueillent souvent des concerts et des festivals, comme l’Austin City Limits Music Festival, l’Austin Reggae Festival ou Spamarama.

Pour en savoir plus sur le lac Lady Bird, cliquez ici.

 

Lake Travis, super actif

La petite histoire

Luxury houses on the coast of Lake Travis in Austin, TexasAutre lac réservoir – comme le lac Lady Bird et le lac Austin -, le Lac Travis est situé sur la rivière Colorado et doit son existence au barrage Mansfield. C’est le plus grand de tous les Higland Lakes, tous situés sur la rivière Colorado.

On y fait quoi ?

Malheureusement lieu de quelques drames et tragédies, en raison de la variation de ses profondeurs, le lac Travis est toujours réputé pour ses grands espaces et ses différentes activités. Pêche, voile, nage, plongée, randonnées, zipline ou même camping, le lac Travis est une destination prisée en été.

Pour en savoir plus sur le Lac Travis, cliquez ici.

 

Lake Austin, le lac des pêcheurs

La petite histoire

Austin 360 BridgeAutre lac des Highland Lakes, le Lac Austin a été créé grâce au barrage Tom Miller. Il est aujourd’hui facilement reconnaissable grâce à son grand parc qui accueille les locaux pour faire la sieste ou pique-niquer et le pont Pennybacker qui en enjambe une partie.

On y fait quoi ?

On y pêche. L’achigan à grande bouche (non, ça ne vous dit rien ?) est le plus grand habitant des bas-fonds du lac Austin, et nombreux sont les pêcheurs, amateurs ou confirmés qui viennent lui rendre visite. Sachez seulement que de nombreuses rives du lac sont privées, donc il est plus simple de pêcher depuis son bateau.

Pour en savoir plus sur le Lac Austin, cliquez ici.


Photos

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.