Une journée à Martha’s Vineyards

Une journée à Martha’s Vineyards

Mots Clés :

boston, cape cod, clam chowder, Kennedy, Martha's Vineyards, nantucket, Nouvelle-Angleterre, phare
vignette

Echappée belle et tranquille au sud de cape Cod.

Les embruns, les mouettes qui sillonnent l’air frais, les maisons victoriennes et la douceur de vivre… La Nouvelle- Angleterre affiche depuis toujours un charme discret et bien à elle. Au bout de péninsule de Cape Cod, la petite île de Martha’s Vineyards a su encore davantage garder une authenticité et une beauté si chère à la famille Kennedy. Des plages de sable blanc, des maisons en pain d’épice, des villages insulaires typiques, on vous emmène en balade (à bicyclette) à Martha’s Vineyards.

Sur le départ

Comment on y va

Pour aller à Martha’s Vineyards, vous devez passer par Cape Cod, et c’est tant mieux, car la péninsule est vraiment superbe avec ses bancs de sable et ses mouettes, ses 115 plages et ses 82 musées. Pour savoir quoi faire et quoi visiter à Cape Cod, prenez quelques minutes pour lire ceci.

Sinon, pour revenir à nos moutons, voici 2 options :

–          En voiture, depuis Boston, comptez 1h30, puis prenez le ferry de 10h45
–          En avion depuis New York, à l’aéroport JFK et par la compagnie JetBlue, le vol dure 45 minutes environ.

Mais qui est donc Martha ?

C’est Bartholomew Gosnold qui découvrit l’île de Martha’s Vineyards en 1602, lors d’une mission d’exploration. Lorsqu’il arriva sur les terres de ce petit paradis, et devant l’abondance des raisins sauvages, il décida de l’appeler du nom de sa fille décédée en bas-âge, Martha.

Le préalable indispensable : louer un vélo

bicycleCar la beauté de l’ile s’apprécie encore mieux dans ce cas, au travers des ruelles fleuries, des sentiers de bord de mer et des 55 km de pistes cyclables. En été, la population passe de 15 000 à 100 000 et là, le vélo devient vraiment nécessaire ! Vous trouverez la grande majorité des loueurs à Oak Bluffs, la ville principale de l’ile, mais aussi chez AAIsland, avec des prix très compétitifs.

 

Un tour à Oak Bluffs

oak-bluffsBien sûr Oak Bluffs est (très) touristique, mais la ville a tellement de charme avec ses rangées de maisons en pain d’épices (Gingerbread Houses) qu’elle vaut vraiment le détour. Ici donc, des ruelles entières de maisonnettes de toutes les couleurs, toutes convergeant vers Trinity Park, avec son grand Tabernacle. Les heureux propriétaires se lèguent leur bien de génération en génération, et il est très difficile d’acquérir une maison dans le coin.

Le centre-ville regroupe quelques rues commerçantes avec des magasins de glaces. Commencez bien la journée avec les homards et les gâteaux de crabes de chez Nancy, près de Oak Bluffs Harbor. Pour info, Michelle et Barak Obama, ainsi que les époux Clinton, étaient des habitués. Et si le temps est frais, ce sera une excellente occasion de goûter la fameuse Clam Chowder, cette soupe crémeuse de palourdes, spécialité de la Nouvelle-Angleterre.

 

Et un autre à Edgartown

edgartownC’est l’autre petite ville à voir dans le coin. Toute aussi charmante que sa voisine, Edgartown abrite de magnifiques « maisons de poupées » colorées, un joli phare sur la plage et un bon nombre de bed & breakfasts à des prix encore abordables. C’est ici d’ailleurs que se trouve la plus ancienne maison de l’île, The Vincent House.

Bon à savoir : Edgartown et Oak Bluffs sont les 2 seules Wet Towns de l’île, entendez par là qu’elles sont les seules à pouvoir vendre de l’alcool à Martha’s Vineyards, les autres villes étant alors appelées Dry Towns. Si vous visitez l’île le jour de la fête nationale, le 4 juillet, ne manquez pas la fête de village d’Edgartown, très typique avec ses chars de musiciens et sa parade, entre les drapeaux américains et les baraques de Fish & Chips.

 

Les alentours : Aquinnah, Vineyard Haven, et le port de Menemsha

aquinnahA 30 kilomètres de Martha’s Vineyards, le petit coin de Vineyard Haven est enchanteur et constitue une superbe balade. Prolongez le plaisir en prenant le ferry, direction l’île de Chappaquiddick et sa réserve naturelle de Cape Podge que vous pourrez découvrir en canoë ou en paddle. A l’opposé, au sud-ouest, la minuscule ville d’Aquinnah où Jackie Onassis Kennedy avait une maison jusqu’à sa mort, en 1994. Ici, ce sont les falaises qui prédominent avec à leurs pieds, des plages désertes.

Attention, il y a peu de pistes cyclables dans le coin et le relief est escarpé, et en pente. Sur la route d’Aquinnah, prenez le temps de vous arrêter à Menemsha, ce petit port composé de minuscules maisons (cabanes ?) de poissonniers le long de la plage, car il parait que c’est là qu’on déguste les meilleures huitres et palourdes de l’île. Vous nous direz quand vous reviendrez…

 

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.