Une journée à San Antonio

Une journée à San Antonio
Une journée à San Antonio

Quelques heures dans la 2ème plus grande ville du Texas.

Historique, touristique… fantastique ! San Antonio accumule les qualités, tout autant de raisons de vous convaincre de la visiter : parcs d’attractions, musées, zoo, tout pour plaire aux amoureux de la culture comme de la nature ! Présentation de quelques uns de ses atouts.

De Saint Antoine de Padoue à San Antonio

Des Amérindiens vivaient tellement paisiblement sur les bords du fleuve là où devait s’ériger San Antonio par la suite qu’ils avaient nommé les lieux « eaux rafraichissantes ». Et c’est le jour de la Saint Antoine (de Padoue) en 1691 – soit le 13 juin – que les explorateurs espagnols ont débarqué sur les lieux, qui renommèrent alors le fleuve du nom du saint.

La ville de San Antonio au Texas ne fut fondée que quelques années plus tard, en 1718, par le père Antonio Olivares (ça tombe bien), établissant rapidement une grosse colonie qui s’est peu à peu transformée en ville, pour devenir aujourd’hui la 2ème plus grosse ville du Texas.

san_antonio_aerial_view

Sur les pas de Davy Crockett : Visiter l’Alamo

Il était trappeur, mais aussi soldat et homme politique : Davy Crockett. Il a assuré un rôle important lors de la Révolution Texane au Mexique en 1836, participant à la défense d’Alamo, une mission devenue forteresse en temps de guerre. Il aurait péri lors du siège d’Alamo, et conserve depuis une image de pionnier américain loyal.

L’une des principales attractions de San Antonio reste alors de visiter l’Alamo, aujourd’hui un musée qui voit défiler environ 2 millions de touristes tous les ans et renferme des trésors historiques relatifs à la Révolution Texane. Histoire qui se lit dans les 4 autres missions espagnoles de la ville situées dans le San Antonio Missions National Historic Park.

 

La mission de San Antonio : rendre hommage au passé

san_antonio_missionInscrit au patrimoine mondial de l’humanité de l’UNESCO, le San Antonio Missions National Historic Park regroupe 4 des 5 (Mission Alamo étant la dernière donc) missions espagnoles de la ville vestige de l’occupation espagnole des lieux dès le 17ème siècle.

Mission Concepcion, Mission San Francisco de la Espada, Mission San José et Mission San Juan Capistrano qui sont aujourd’hui reliées entre elles et la rivière San Antonio par 24 kilomètres de sentiers pour les piétons et les cyclistes, avec également la possibilité de faire du paddle sur la rivière.

 

San Antonio, la Petite Venise du Texas

L’une des activités favorites des San Antoniens : se balader dans le centre-ville car le San Antonio Riverwalk (ou connu localement sous le nom de « Paseo del Rio ») est en réalité un réseau de trottoirs qui bordent la rivière San Antonio. On y trouve des bars, des restaurants, des boutiques, et c’est surtout entièrement pédestre puisque les voitures passent quelques mètre au-dessus.

River Walk in San Antonio Texas

Ce dédale de canaux a valu son surnom à San Antonio de « Petite Venise du Texas », et n’a (presque) rien à envier à sa cousine européenne, car tous ces trottoirs relient des monuments de la ville entre eux. Vous pourrez alors profiter de votre petite balade pour rejoindre le San Antonio Museum of Art, le HemisFair Park, le village artistique La Villita, le Arneson River Theater…

 

San Antonio version fun

Six Flags Fiesta Texas

Gros parc d’attractions américain Six Flags (appelé à l’époque Six Flags Over Texas) a vu le jour à Arlington, avant de se développer au Mexique, au Canada et dans plusieurs États américains, notamment à San Antonio. L’incontournable de Six Flags Fiesta Texas ? Scream, ou une installation immense à bord de laquelle on monte, on est lâché, on remonte et on re-dégringole, de 20 étages. Et on crie, tout du long.

SeaWorld San Antonio

Si c’est un peu trop d’émotion, rendez-vous à SeaWorld San Antonio, autant aquarium que parc d’attractions aquatique. On y trouve alors des montagnes russes aquatiques, des jeux d’arcades, des carrousels, une rivière rapide à traverser en bouée, un ciné 4D, et différents spectacles avec des animaux, notamment avec l’orque Shamu – nom donné à toutes les orques tueuses du groupe SeaWorld et devenue une marque déposée après l’orque femelle phénomène de SeaWorld San Diego de 1965 à sa mort en 71.

Et pour les amateurs de traditions, le Kiddie Park San Antonio est fait pour vous : c’est le plus vieux parc d’attraction des Etats-Unis, établi au Texas depuis 1925.

 

San Antonio version culture

Le Musée d’Art de San Antonio

Détenteur de la plus grande collection d’art asiatique du sud des Etats-Unis, le Musée d’Art de San Antonio se concentre pourtant sur l’art du continent américain, avec des collections d’art précolombien et latino-américain.

On y trouve aussi quelques œuvres européennes et des collections d’art antique, le tout exposé dans l’ancien bâtiment de la Lone Star Brewery, au cœur d’un quartier en pleine expansion.

L’Institute of Texan Cultures

On le sait, le Texas a vu défiler les nations souveraines : la France, l’Espagne, le Mexique, la République du Texas, les États Confédérés d’Amérique, et enfin les Etats-Unis. En résulte aujourd’hui un melting pot de cultures et de traditions qui cohabitent sur les terres texanes. On parle bien de 1 Texas mais de plusieurs Texans, et l’Institute of Texan Cultures revient sur l’histoire de chacune de ses cultures et leur impact sur l’histoire de l’État.

Le Witte Museum

Dinosaur bones, educational exposure

L’histoire très peu pour vous ? Pas un problème, le Witte Museum  se dédie aux sciences, à l’histoire naturelle et à la faune et la flore du Texas (et un peu son histoire…). Vous pourrez alors vous arrêter devant des squelettes de dinosaures, des peintures murales trouvées dans des caves et toutes sortes d’expériences scientifiques. Idéal pour les jeunes, mais aussi pour les adultes avec des événements régulièrement organisés, comme des cocktails ou des dîners.

 

San Antonio version nature

Natural Bridge Caverns

Avis aux amateurs de spéléologie : les Natural Bridge Caverns sont les plus grande grottes et cavernes commerciales du Texas. On peut aujourd’hui y faire de tout : de la spéléologie, une simple balade au fil des stalactites, un tour dans les arbres ou en tyroliennes, se perdre dans un labyrinthe… Bref, de quoi vous occuper une journée entière – voire plus si vous ne trouvez plus la sortie, du labyrinthe comme des grottes.

Zoo et Aquarium de San Antonio

Bien sûr, si vous êtes réellement un amoureux de la nature, on vous recommande d’aller vous balader dans la forêt, mais si vous n’avez pas le temps ni les bonnes chaussures, alors direction le Zoo et l’Aquarium de San Antonio, qui accueille sur plus de 56 hectares 8 500 animaux de 779 espèces différentes. Mention spéciale si vous aimez les papillons, car le zoo possède un bel espace qui leur est dédié.

San Antonio Botanical Garden

Faites le plein de chlorophylle au San Antonio Botanical Garden qui regroupe des plantes, fleurs, arbustes et arbres du monde entier. Le Lucile Halsell Conservatory est particulièrement intéressant, avec 6 serres différentes protégeant des plantes carnivores, des succulents, des plantes aquatiques, des fruitiers tropicaux, etc. dans un bâtiment dessiné par le fameux architecte Emilio Ambasz et lauréat de nombreux prix.

 

Bon à savoir

Vous êtes dans le coin en avril ? Ne manquez pas Fiesta San Antonio, le carnaval de la ville qui a lieu tous les ans au printemps.

 

 

 

Photos

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.