Visiter Cuba. Quoi voir, quoi faire ?

Visiter Cuba. Quoi voir, quoi faire ?

Mots Clés :

cuba, escapade cuba, la havane, la havane cuba, la trinidad cuba, les cayos cuba, vinales cuba
Visiter Cuba. Quoi voir, quoi faire ?

Un voyage haut en histoire, en couleurs et en saveurs.

Surprenante et décalée, Cuba semble encore figée dans le temps avec ses panneaux de propagande délavés à l’effigie du Che et ses vieillards lustrant leurs vieilles américaines avec amour. C’est une île pleine de richesses et de secrets, qui a beaucoup à offrir : entre la découverte de ces majestueuses maisons, des plages paradisiaques de ses Cayos et des moindres recoins de ses villes d’où s’échappent toujours les quelques notes d’un Cubain nostalgique, vous ne verrez sûrement pas votre séjour passer…

Notre conseil : pour visiter Cuba et profiter de prix très bas, cliquez ici.

Cuba, l’île qui a souffert

Les grands débuts d’une petite île

Cuba_canna_da_zuccheroPlus grande île des Caraïbes, Cuba a pour la première fois été aperçue par Christophe Colomb en 1492 et baptisée « Juana ». Trimbalée sous l’autorité de différents empires et autorités pendant toute l’époque coloniale, l’île se démarque en devenant une belle puissance économique grâce à ses plantations de canne à sucre, de café et de tabac.

Cet article vous est présenté par...
Forte de cette révolution caféière au cours des 3 premières décennies du XIXème siècle, l’île de Cuba s’affirme, sa population quadruple, composée notamment de réfugiés français venus de Saint-Domingue et d’esclaves venus travailler dans les plantations.

Devenue enfin indépendante en 1902, l’île devient la République de Cuba et ses régimes politiques se compliquent. Après des années de relations houleuses avec les Etats-Unis, Cuba reprend ses relations diplomatiques avec eux fin 2014, et signe alors le retour du tourisme en grandes pompes sur l’île : les hôtels affichent complet début 2015 et de nombreux établissement sont en cours de construction.

Cuba en chiffres et en lettres

  • Superficie de l’île de Cuba : 110,860 km2, c’est la plus grande île des Grandes Antilles.
  • Nombre d’habitants : Plus de 11 millions – c’est la deuxième île la plus peuplée des Antilles après Hispaniola.
  • Composition de la République de Cuba : l’île de Cuba, l’île de la Jeunesse et d’autres petites îles.
  • Distance depuis le point le plus au sud des Etats-Unis, le célèbre phare de Key West : 90 miles.
  • 80% de l’île se composent de plaines et plateaux, et les 20 restants de 3 chaines montagneuses.
  • 11% des cubains vivent en dehors de leur île natale, dont plus de 650,000 à Miami.

Quand et comment on y va ?

La saison la plus prisée des touristes reste entre décembre et avril (avec un pic à Noël et à Pâques), même si le reste de l’année est également assez agréable, avec une saison des pluies de mai à octobre. Les mois de juillet et d’août sont souvent synonymes d’activité, car ce sont les vacances des Cubains.

CallejonhabanaVous n’avez pas besoin de visa si vous comptez rester moins de 2 mois à Cuba. Il vous suffit de voyager avec votre passeport en cours de validité, et vous recevrez une carte touristique valable 30 jours, et prolongeable sur place auprès d’un bureau de tourisme cubain.

Vous pouvez rejoindre Cuba avec un vol direct au départ de New York ou Miami, et trouver des vols intéressants depuis le site CheapAir notamment, ou avec escale depuis les plus grands aéroports américains.

Notre conseil : pour visiter Cuba et profiter de prix très bas, cliquez ici.

La Havane, la belle ensorcelante

Au cœur de tous les paradoxes, La Havane voit se côtoyer des vieux cubains un cigare à la bouche, des touristes en quête d’un coin d’ombre et des musiciens dans toutes les rues. Ne gardez pas les yeux rivés sur vos chaussures, ou vous manquerez les magnifiques bâtiments caractéristiques de la capitale, empreints du style baroque colonial et aux façades délavées.Capitolio_de_Noche

Cœur historique de la ville, la Habana Vieja est classé par l’UNESCO au patrimoine de l’humanité. Le temps semble s’y être arrêté, mais suite à de beaux projets de rénovation, le centre ville a retrouvé sa splendeur. Ne manquez pas de vous arrêter sur la très belle Plaza de la Catedral, habillée de la majestueuse église de la ville.

Autre cœur de la ville, le Malecón concentre le côté moderne de la ville ; cette digue de 7 kilomètres est parsemée de bars et de restaurants, et reste l’un des endroits phares de la ville pour sortir. Cette belle promenade (que l’on peut comparer à celle des Anglais à Nice) voit défiler les sportifs matinaux, les musiciens enjoués et les touristes en quête d’un bar à rhum. Notez qu’il n’y a pas de plage à ses pieds, mais que vous pouvez quand même vous baigner dans le golfe. Venez le soir, et vous serez face au coucher de soleil, toujours majestueux…

Bon à savoir

Notre conseil : pour visiter Cuba et profiter de prix très bas, cliquez ici.

Viñales, la belle au naturel

Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, la Vallée de Viñales est réputée pour ses cultures de tabac – c’est là que sont produits les meilleurs cigares. Zone agricole, Viñales séduit les sportifs et les amoureux de la vie au calme, avec ses paysages magnifiques, son histoire et ses secrets.Fragmento_del_Valle_de_Viñales._Cuba

De passage à Viñales, pensez à visiter le Museo Principal, le Musée de Paléontologie et les Jardins Botaniques de la Casa de Caridad, mais également les nombreuses grottes qui ponctuent ses petites montagnes. Pour se loger, rien de mieux que les « casas particuliares », ces logements chez l’habitant qui vous permettent de vous imprégner de la culture cubaine d’une façon absolument unique.

La Trinidad, belle et culturelle

Ville touristique en plein essor, La Trinidad charme avec ses jolies maisons de style colonial et ses bâtiments historiques. La Plaza Mayor en est un très bel exemple, avec ses bâtiments colorés qui entourent la place complétée de palmiers.
La ville regorge de musées, comme le Musée Romantique, le Musée d’Architecture, le Musée d’Art Colonial ou encore le Musée Municipal Général. Un peu en dehors de la ville, vous pouvez vous ressourcer au Parc El Cubano, et vous rafraîchir à la Cascade de Javira.

Les plages situées aux alentours de la ville sont absolument paradisiaques. Celle de Ancon figure parmi les plus belles, et celle d’Anguilar reste connue des adeptes de la plongée sous-marine. Toujours côté nature, le parc naturel de Topes de Collantes regroupe des grottes, piscines naturelles et cascades, entourées de petites montagnes qui abritent une grande diversité d’espèces animales et végétales.

Notre conseil : pour visiter Cuba et profiter de prix très bas, cliquez ici.

Les Cayos, ces petits îlots très très beaux

Flottant au milieu d’une eau turquoise, les Cayos sont des petits îlots de rêve situé autour de l’île de Cuba. Généralement classés au patrimoine national, voire mondial (on comprend pourquoi), ils sont souvent choisis pour terminer un séjour haut en couleur sur l’île principale.

  •  Cayo Largo – Situé dans le Gofle du Mexique, Cayo Largo est assez préservé et pas trop pris Palm_trees_on_the_sand_of_the_Sirena_beach_at_Cayo_Largod’assauts par les touristes. Paradis terrestre perdu en mer, Cayo Largo concentre des plages de toute beauté, qui figurent parmi les plus belles au monde. Vous pouvez le rejoindre par avion, de puis La Havane, ou dans le cadre d’une croisière.
    Cayo Largo
  • Cayo Coco – Connu dans le monde entier, ce Cayo est assez touristique et figure parmi les plus grands. Il se situe dans l’Archipel des Jardins du Roi, qui fait lui-même partie d’un plus grand archipel regroupant 2,500 îles. Ces plages de sable blanc font face à des eaux turquoise, qui restent une destination touristique phare. L’îlot est relié à l’île de Cuba par une digue dans la mer, et rejoint un autre îlot par la route, Cayo Guillermo.
  • 5441721461_6c931ff5df_bCayo Santa Maria – Accessible depuis Cuba par une énorme route (qui permet d’accéder également aux cayosEnsenachos et Las Brujas), Cayo Santa Maria est cerclé d’une des plus grandes barrières de corail au monde. On y trouve encore et toujours des plages de sable blanc préservées.
  • Cayo Levisa – Ravissant Cayo au nord de Viñales, CayoLevisa réjouit les plongeurs et les adeptes de la vie loin de tout, dans des paysages à couper le souffle.

Crédits photos : authenticubatours.com; businessinsider.com

Photos

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2016 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.