Un weekend à Philadelphie

Un weekend à Philadelphie

Mots Clés :

Que faire ?, Que voir ?, Visiter Philadelphie
Un weekend à Philadelphie

48 heures dans la ville de l’amour fraternel.

Coincée entre 2 géants, New York et Washington D.C., Philadelphie peut sembler une ville secondaire, mais n’en est rien ! Fière de son passé, la ville peut se targuer d’avoir vu naître les Etats-Unis, et son patrimoine historique n’a  d’égal que son quotidien culturel. Que voir, que faire, que visiter ? Philly, quelques heures d’arrêt.

Philadelphie, autrefois centre des Etats-Unis

Cet article vous est présenté par...
5ème ville des Etats-Unis, Philadelphie est la plus grande ville de Pennsylvanie, même si ce n’est pas sa capitale (qui est Harrisburg). La ville cumule les atouts : en plus d’être un grand port industriel, c’est aussi un centre historique, artistique et culturel majeur de la région, et ce depuis toujours.

Fondée en 1682, la ville était en effet à ses débuts la capitale des Etats-Unis, fervente adversaire de sa voisine New York, avant d’être laissée en chemin avec l’essor de New York et l’avènement de Washington D.C. en capitale. Philadelphie n’a cependant pas perdu de sa superbe, puisque c’est aujourd’hui la principale ville de Pennsylvanie, et le siège du Compté de Pennsylvanie.

Philadelphie, centre historique majeur

L’Independence Hall

Inde-Hall-688-widthIl s’en est passé des choses historiques à Philly : c’est dans l’Independence Hall qu’a été signée la Déclaration d’Indépendance des Etats-Unis d’Amérique le 4 juillet 1776, et là aussi qu’a été adoptée la Constitution américaine, presqu’un an plus tard.

Le bâtiment est aujourd’hui classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, et mérite le détour. Vous en apprendrez plus sur l’histoire de l’Independence Hall, là où les Etats-Unis d’Amérique sont nés. Le bâtiment abritait alors les 3 branches du gouvernement colonial de Pennsylvanie, et a accueilli des personnalités politiques comme George Washington et Benjamin Franklin. Ne manquez pas de faire un tour dans l’Assembly Room, où ont été signées la Déclaration d’Indépendance et la Constitution Américaine.

Bon à savoir : Pour accéder à l’Independence Hall de mars à décembre, il vous faut des tickets, disponibles gratuitement au Ranger’s Deck de l’Independence Visitor Center, ou en appelant le 1-877-444-6777. En janvier et février, ou après 17h pendant l’été, vous n’avez pas besoin de tickets pour visiter le monument.

Pour obtenir plus d’informations rendez-vous sur : Nps.gov

La Liberty Bell

Liberty-Bell-688-x-240Perchée dans le clocher de l’Independence Hall, la Liberty Bell aurait sonné après la signature de la Déclaration d’Indépendance, et, même si cet épisode relève de la légende, la cloche reste un symbole de la liberté et de l’histoire américaine, et ses 940 kg sont aujourd’hui exposés au Liberty Bell Center.

 

Pour obtenir plus d’informations rendez-vous sur : Nps.gov/inde

 

Philadelphie, la culturelle

Le musée des beaux-arts de Philadelphie

philadelphia-museum-of-art-april-2010-009Plus grand musée de la ville, le « Philadelphia Museum of Art » regroupe des œuvres venues des 4 coins du monde : l’Europe, l’Amérique et l’Asie y sont représentées, avec notamment de superbes collections du XXème siècle.

L’art contemporain est également très bien représenté, avec notamment la plus importante collection de Marcel Duchamp au monde, et la section continue de se développer. En plus de superbes toiles (« Epiphanie » de Bosch, « Pietà » d’El Greco, « Les Grands Baigneuses » de Renoir), le musée possède aussi de belle pièces d’armurerie et de vêtements.

Les puristes reconnaitront évidemment les marches du musée, qui ont accueilli les petites foulées de Sylvester Stallone dans Rocky


Pour obtenir plus d’informations rendez-vous sur
: PhilaMuseum.org

 

PlanningYourVisitPromoA proximité, ne manquez pas le musée Rodin, qui peut être fier d’abriter la 2ème collection de Rodin au monde après celle de Paris. « Le Penseur », « Le Baiser » ou encore « La Porte de l’Enfer » y sont notamment présentes.


Pour obtenir plus d’informations rendez-vous sur
: RodinMuseum.org

La Fondation Barnes

home_emailL’une des plus grandes collections privées de peintures impressionnistes au monde, la Fondation Barnes est un véritable trésor artistique et culturel. A l’origine montée par Albert Barnes, la Fondation Barnes suit la présentation des œuvres qu’il avait voulue : par thématiques, couleurs et tailles des tableaux, et non pas par artiste ou courant. Prenez votre temps, il y a beaucoup d’œuvres !

Pour obtenir plus d’informations rendez-vous sur : BarnesFoundation.org

Philadelphie, gourmande

Le Cheesesteak de Philly

Boston a sa Clam Chowder, Chicago a sa pizza, et Philadelphie a son Cheesesteak.

Le plat de la ville ressemble donc ni plus ni moins à un sandwich au steak, composé de tranches de bœuf donc, avec du fromage fondu, généralement du Cheez Whiz, du provolone ou de l’American et quelques oignons grillés, le tout dans une bonne baguette. Plusieurs institutions de la ville en servent, comme John’s Roast Pork, Tony Luke’s, Pat’s King of Steaks, Geno’s Steaks ou encore Jim’s Steaks.

La ville est fière de ses autres spécialités culinaires, comme les glaces à l’eau, les bretzels et les hoagies, ces sandwiches semblables au kebab.

L’Italian Market de Philadelphie

Même si son nom indique qu’on peut y trouver des pizzas par dizaines, l’Italian Market propose aussi bien des spécialités italiennes que mexicaines ou asiatiques. Cet énorme marché de rue est l’endroit rêvé où faire sa pause déjeuner, mais aussi où acheter des bibelots, vêtements, accessoires…

Pour obtenir plus d’informations rendez-vous sur : ItalianMarketPhilly.org

Le Reading Terminal Market

10419595_10152714838134335_4064739670108220877_nAutre beau marché de la ville, le Reading Terminal Market est un marché couvert qui abrite une bonne centaine de commerçants, qui proposent de la viande, du poisson, du fromage, des légumes, des glaces, mais aussi des livres, des vêtements, des accessoires… Un véritable voyage autour du monde !


Pour obtenir plus d’informations rendez-vous sur
: ReadingTerminalMarket.org

 

Philly, la nuit

Old City

769891460498895901-market-st-night-1300x700.0.109.2000.859.fullPetit mais vieillot, Old City est l’un des quartiers les plus historiques des Etats-Unis. Paradoxalement, c’est aussi l’un des quartiers les plus vivants de la ville, avec des bars, des restaurants et de nombreuses salles de concert, pour des soirées surprenantes et pétillantes.

Pour obtenir plus d’informations rendez-vous sur : OldCityDistrict.org

South Philadelphia

South Philly est connu pour accueillir une très grande population italienne et irlandaise, et reste l’un des quartiers de sortie favoris des jeunes branchés aujourd’hui. South Street fait figure de principale artère du quartier, avec de nombreux bars, restaurants, et quelques salles de musique. Vous trouverez pas loin les 2 institutions du Cheesesteak, Geno’s Steaks et son féroce concurrent Pat’s King of Steaks.

Pour obtenir plus d’informations rendez-vous sur : SouthPhillyReview.com

Nothern Liberties

silk-city-northern-liberties-logoNoLibs, comme les habitués le surnomment, est un quartier vivant et artistique, avec des dizaines de restaurants qui proposent une cuisine du monde, des bars à bières et à cocktails et des salles uniques où écouter du bon jazz.

Pour obtenir plus d’informations rendez-vous sur : VisitPhilly.com

Crédit photo : cntraveler.com

quotes

C'est pas nous qu'on l'a dit...

Puissent tous les hommes se souvenir qu’ils sont frères.
All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.