Un week-end au Yosemite National Park

Un week-end au Yosemite National Park

Mots Clés :

nature, parc naturel, randonnee, weekend
Un week-end au Yosemite National Park

Entre chutes d’eau et dômes granitiques, au cœur de la nature californienne.

On y trouve 20% des 7,000 espèces de plantes de Californie, environ 500 séquoias géants et plus de 90 espèces animales : le Yosemite National Park est vraiment une pépite naturelle californienne. Cascades féeriques, randonnées majestueuses, escalade de roches granitiques… Vos envies de grand air et de déconnexion seront assurément rassasiées au sein de ce parc naturel grandiose. Tour d’horizon.

Le Yosemite National Park en quelques chiffres

1er site protégé au monde, dès 1864, le Yosemite Park est devenu un parc national quelques années plus tard, en 1890. Reconnu Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO en 1984, il souffre toutefois de sa popularité, et le nombre croissants de touristes ne fait que dégrader sa belle nature.

Notre conseil : vous ne voulez partir qu’une seule journée, au départ de San Francisco ? Cliquez ici pour bénéficier des meilleurs prix.

Cet article vous est présenté par...
Depuis, il est le l’un des sites naturels les plus visités des Etats-Unis – avec le Grand Canyon et les Great Smoky Mountains – et le 3ème plus grand parc de Californie et l’un des plus visités du pays : environ 4 millions de visiteurs s’y pressent tous les ans.

D’une superficie de 3,079 km2, il est couvert de forêts et de montagnes, dont l’altitude varie entre 600 et 3,997 mètres. Seuls 1% du parc est en réalité visitable, car 94% du parc est classé « aire sauvage », et 36 km2 sont réservés aux locaux et touristes.

Le parc est traversé par plus de 2,500 km de cours d’eau, et 1,350 km de sentiers de randonnée. On peut accéder au parc par 4 différentes entrées, depuis notamment San Francisco (compter 3h30) ou Los Angeles (6h).

 

Le Yosemite National Park, pour les sportifs

Pour les amateurs d’escalade – El Capitan & Half Dome

Summertime view of El Capitan in Yosemite National Park from the Merced RiverEl Capitan

Plus haute falaise entière du monde, El Capitan domine le Yosemite Park de ses 900 mètres. Les adeptes de « free climbing » s’y précipitent tous, et ils peuvent emprunter plus de 70 chemins différents pour en attendre le sommet.

 

Le Half DomeHalf Dome in Yosemite National Park.

Symbole du parc, le Half Dome est visible pratiquement de tous les coins du parc ;
randonneurs aguerris peuvent grimper (en été) sur un sentier assez peu recommandé si vous avez le vertige, et les alpinistes se font un plaisir de s’accrocher à sa paroi abrupte.

Il y en a d’autres, comme Serenity Crack, Nut Cracker, Direct North Buttress ou encore Sons of Yesterday.

Notre conseil : vous ne voulez partir qu’une seule journée, au départ de San Francisco ? Cliquez ici pour bénéficier des meilleurs prix.

Pour les amateurs de randonnées

Les sentiers de randonnée du Yosemite Park sont parmi les plus appréciés des sportifs, mais si vous souhaitez partir plus d’une journée, un « Wilderness Permit » (gratuit) est nécessaire – à demander au Wilderness Center.

Glacier Point

C’est considéré par beaucoup comme l’un des plus beaux points de vue du parc. Glacier Point est accessible l’hiver en ski de fond (la route est fermé de novembre à mai) et l’été par un sentier de randonnée qui en fait suer plus d’un, le 4 Mile Trail.

4 Mile Trail

Ce très beau sentier de randonnée démarre dans la vallée pour atteindre Glacier Point. Les sentiers peuvent être assez abruptes à certains moments et vous arrivez au sommet de Glacier Point – où vos copains asthmatiques sont venus en voiture.

Hike in Yosemite mountainsVernall Fall

Ce sentier de randonnée est aussi beau que fréquenté ; pendant 3 miles, vous alternez entre petit sentier le long de la rivière, escaliers dans la roche et des passages à l’ombre des
arbres dans la forêt.

Half Dome

On l’a dit, c’est une excellente paroi à escalader, mais vous pouvez aussi opter pour une marche pour atteindre le sommet. Comptez alors environ… 10h-12h pour parcourir les 23 kilomètres – ouvert uniquement l’été, de juin à mi-octobre.

 

Pour faire trempette

Même si vous êtes en Californie, les cours d’eau du Parc Yosemite ne sont pas très très chauds – notamment en raison de l’altitude. Vous pouvez toujours tenter un petit plongeon dans la rivière Merced (on vous conseille tout de même les mois de juillet et d’août).

 

Pour faire du vélo

On vous rassure, il y a des sentiers bien plats dans la vallée, où vous pouvez vous balader tranquillement à l’ombre des sequoias ou au cœur de la vallée. Un circuit sympa : celui qui vous emmène à Mirror Lake.

 

Pour faire du rafting

Là encore sur la Merced River, en louant votre équipement au Curry Village – au même endroit où vous pouvez louer vos vélos aussi.

 

Le Yosemite National Park, pour les romantiques

Les belles cascades du Yosemite Park

Le parc est réputé pour ses montagnes, très enneigées l’hiver, qui, lorsque pointent les premiers rayons du soleil, fondent de plaisir : c’est alors le meilleur moment pour admirer les magnifiques cascades du Yosemite National Park.

Yosemite Park falls sunny view in summerYosemite Park possède plusieurs dizaines de cascades, dont certaines sont perchées à plus de 200 mètres de haut. Les Yosemite Falls sont les plus hautes du parc, elles
sont divisées en 3 : d’abord la Upper Yosemite Fall, ensuite la Middle Cascade et enfin Lower Yosemite Fall. Vous pouvez accéder par un sentier facile mais très populaire ou bien par un sentier un peu plus sportif.

En face de El Capitan, vous verrez d’autres chutes très belles, les « Bridalveil Falls », ou Chutes du Voile de la Mariée.

 

Virée au milieu des Sequoias

Les sequoias géants font partie des célébrités du coin, et on peut comprendre pourquoi : parfois vieux de 2,700 ans, leurs troncs peuvent atteindre 6 de diamètre ! Préférez alors Mariposa Grove et Tuolumne Grove pour admirer les plus beaux d’entre eux. C’est là-bas qu’on trouvait aussi l’arbre Wawona, dont le tronc tellement énorme a été creusé, et où les voitures pouvaient même passer. Il a chu sous le poids de la neige un hiver. Paix à son arbre.

Notre conseil : vous ne voulez partir qu’une seule journée, au départ de San Francisco ? Cliquez ici pour bénéficier des meilleurs prix.

Le Yosemite National Park, pour les curieux

Yosemite Museum

Ce joli musée – gratuit – revient sur l’histoire des habitants de la région il y a 4,000 ans, les Miwok et les Paiute, et regroupe de nombreux objets, preuves de leur vie sur les lieux. Il y a d’ailleurs à quelques mètres du musée une reconstitution d’un village indien.

 

Nature Center à Happy Isles

Ce musée dédié à la nature de la Vallée et vous en dit plus sur les pins du coin, les pierres posées sur la terre et les traces d’animaux que vous voyez en randonnée.

 

Bon à savoir

  • Il n’y a pas de station service dans la vallée ; faites le plein avant d’explorer Yosemite, notamment à Wawona, Tuolumne Meadows ou encore El Portal (tout comme les stations services sur les autoroutes ou en plein Paris, c’est un peu plus cher.)Yosemite valley at the sunrise, Yosemite national park, California, usa
  • On vous conseille plus que vivement de choisir les mois d’été pour vous aventurer dans le parc. Déjà parce que le parc peut être fermé en hiver, et surtout parce que même en d’avril à juin il peut faire très frais/froid. Certes un peu dommage si vous connaissiez la beauté sereine des paysages hivernaux, le silence de la neige, la fragilité des cours d’eau à moitié gelés… Du coup en été, vous aurez un peu plus de bruit et d’agitation (4 millions de visiteurs par an, rien que ça).
  • En plus de tous ces touristes, vous pourrez certainement croiser… des ours. Il est alors plus qu’impératif de conserver vos aliments dans des boites en fer, que vous trouverez à chaque emplacement de camping. Ne laissez non plus jamais rien dans votre voiture (environ 1,000 voitures sont forcées chaque année, et pas par des ado à capuche !)
  • Toujours concernant les animaux, méfiez-vous également des moustiques, qui sont très féroces, et des écureuils : ils sont tellement mignons et confiants qu’ils vous approcheront avec plaisir mais il est interdit de les nourrir.
  • Pour l’entrée, comptez 20$ par voiture (valable 7 jours), 10$ pour un passager à pied, à vélo ou à moto.

Infos pratiques

Pour plus d’informations sur le Yosemite National Park, cliquez ici.

 

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.