Une après-midi à Angel Island

Mots Clés :

alcatraz, ferry, golden gate bridge, randonnee, segway, tram, Velo
VIGNETTE-credit-Picasa-Web-User-MIrjam

Quelques heures sur l’île voisine d’Alcatraz.

Elle n’a pas toujours été une île. Il y a des milliers d’années, Angel Island était reliée au continent et terminait en beauté cette partie de la Californie. Jadis garnison, puis base de lancement des missiles, l’île est devenue parc d’état en 1954, pour le plus grand bonheur des amateurs de camping, de belle nature et de silence. On vous emmène ?

Une petite île à la grande histoire

Elle est souvent surnommée “la Ellis Island de l’Ouest”, Angel Island a en effet été le premier contact sur le sol américain pour des milliers d’immigrants. Plus tard au 19ème siècle, l’armée a réquisitionné les terres et a aménagé des installations. La zone entière a été baptisée “Fort Mc dowell” et a servi de station de quarantaine, puis de zone de transit pour plus d’1 million des émigrés chinois.

En 1954, le par d’état d’Angel Island (Angel Island State park) a vu officiellement le jour. En partie détruit par le terrible incendie du 12 Octobre 2008, le parc s’est reverdi et coule des jours tranquilles au gré des visiteurs.

 

Qu’est ce qu’on y voit, qu’est ce qu’on y fait?

Angel Island est l’une des plus grandes îles de la baie (la plus grande étant Alameda), mais reste souvent, à tort, dans l’ombre de sa voisine Alcatraz. Pourtant, l’endroit est superbe et sauvage et invite à des balades dans une nature préservée et luxuriante, des randonnées sur ses hauteurs, où par jour de beau temps sans brouillard, vous apercevrez la belle San Francisco et sa baie scintillante. Si vous arrivez à grimper jusqu’à son point le point haut, le Mont Caroline Livermore (250 m), attention à vos mirettes car le panorama est imprenable ! De même, par grand beau, vous verrez Sonoma et Napa si vous êtes au Nord de l’île, et San Jose si vous êtes au Sud.

Côté 2 roues, l’île offre de nombreux parcours où il fait bon pédaler en observant la grande variétés d’oiseaux tels que des merles, geais, colibris, faucons, hiboux, des mouettes, des canards, aigrettes, grèbes, des oies… Vous pourrez réserver votre monture et obtenir des infos sur les parcours et itinéraires au Angel Island Conservancy Information Station, situé à Ayala Cove.

Enfin, pour les prolongations,  Angel Island dispose de 11 terrains de camping, très bien aménagés.

Côté culturel, il est intéressant de faire un tour vers l’ancien Camp Reynolds remplacé depuis par Fort McDowell. Construit en 1863 par l’armée américaine, il  est le plus vieux bâtiment militaire de guerre civile de tout le pays toujours préservé.

Pour ceux qui ont mal aux pieds avant même de les poser sur l’ile, optez pour un tour d’1 heure en tram, ou en Segway.

Pour plus d’infos sur les activités de l’île : Centre d’information d’Angel Island 

 

Comment on y va ?

Angel Island se trouve dans la baie de San Francisco. Pour s’y rendre, le ferry peut se prendre de 2 endroits : de San Francisco bien sûr, mais aussi et surtout de Tiburon, de l’autre côté du Golden Gate Bridge, où les départs sont plus nombreux. Attention, en basse saison (d’Octobre à mars), la fréquence des trajets est fortement diminuée. Le trajet dure environ 50 minutes et tous les tarifs des tickets incluent l’admission au parc. Vous pouvez choisir d’acheter le forfait Angel Island/ Alcatraz, vraiment intéressant et le bateau qui vous y emmène est plus petit, moins bondé et donc vous offre une vue splendide sur Alcatraz.

Crédit photo : Wikimedia Commons
All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.