« Un vrai esprit d’entrepreneuriat envahit San Francisco »

Mots Clés :

desserts français, maxime pouvreau, petit pot
« Un vrai esprit d’entrepreneuriat envahit San Francisco »

Une interview de Maxime Pouvreau, Fondateur de Petit Pot.

Pâtissier en France et à l’étranger dans des établissements de luxe, Maxime décide de tout quitter pour suivre une jeune femme à San Francisco. Une fois en Californie il travaille au restaurant Coi puis il complète ses qualifications de pâtissier avec des études de commerce au Berkeley City College. Quatre ans après son arrivée aux Etats-Unis, il créé Petit Pot, une entreprise de desserts biologiques.

Quels services, quels produits, quel activité ?

Petit Pot ce sont des crèmes desserts sans gluten et des sablés bretons cuisinés à partir de produits locaux californiens avec le savoir-faire d’un pâtissier français.
Le but étant d’initier les habitants de la Californie aux dessertes français tout en les faisant redécouvrir les saveurs des produits de leur état.

Quel(s) marché(s), quelle(s) cible(s) ?

Les produits Petit Pot sont distribués dans une grande partie de la Californie dans des «speciality grocery» stores comme Wholefoods et peuvent également être livrés chez les particuliers par l’intermédiaire de sites spécialisés.

Quel est l’esprit, la culture de votre entreprise ?

Fun ! Une ambiance de start-up dynamique. On est des jeunes à San Francisco dans la Silicon Valley, on travaille dur mais on ne se prend pas au sérieux.

Pourquoi avez-vous décidez de vous implanter aux Etats-Unis ?

Pour être honnête, j’ai suivi une nana. Mais une fois installé j’ai vite réalisé qu’en France le marché des desserts en grande surface était saturé et que le système pour entreprendre aux Etats-Unis était beaucoup plus avantageux.

Dans quelle(s) ville(s) votre société est-elle implantée ? Pourquoi ce choix ?

San Francisco. Parce que la fameuse « nana » de la question précédente est de SF.
Et si on refait l’histoire ce serait toujours et quand même San Francisco. J’aime l’ouverture d’esprit des gens de la Bay Area, l’esprit d’entrepreneur de la Silicon Valley et bien sûr les parcs nationaux de la Californie.

Quels sont vos projets futurs pour votre entreprise ?

Petit Pot est en pleine croissance. Nos prochains objectifs seraient d’implanter nos desserts à Los Angeles, New-York et la côte Est. Nous travaillons aussi sur une recette de riz au lait bio qui met toujours en avant les produits locaux de la Californie.
Enfin nous mettons en place un nouveau moyen pour pouvoir livrer des produits
Petit Pot partout aux États-Unis
sans passer par des sites intermédiaires.

Quel conseil donneriez-vous à ceux qui souhaitent s’installer aux États-Unis ?

Fonce ! Les opportunités à saisir sont multiples aux États-Unis.

Quelle est votre ville préférée aux États-Unis ?

Définitivement San Francisco.

Quelle est votre adresse préférée dans cette ville ?

J’adore me balader vers Lands End et Ocean Beach avant d’aller me régaler à Outerlands (NDLR : un excellent restaurant de SF, 4001 Judah Street).

Si vous rencontriez le Président des États-Unis que lui diriez-vous ?

Chapeau !

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.