Leap Transit à San Francisco, le bus pour rester connecté

Leap Transit à San Francisco, le bus pour rester connecté

Mots Clés :

branché, bus, connecté, internet, navette, transport, transport en commun, wi-fi
Leap Transit à San Francisco, le bus pour rester connecté

Quand le transport n'a plus rien de commun.

Ce matin, vous êtes en retard ! Un café, pas le temps. Vos emails ? Pas le temps. Heureusement, les étourdis et ceux qui ne peuvent pas vivre 45 secondes sans Internet ont une solution : un trajet à bord d’un bus de Leap Transit, ces bus équipés de Wi-Fi, de ports USB, où vous pouvez siroter un café et grignoter un snack bio. Arrêt sur un concept qui vous fera voir les côtés plus du bus.

La magie du bus et le bus magique

Le bus, vous le voyez comme un engin qui crache une fumée noire, toussote après chaque arrêt et ignore complètement votre bras tendu dans le brouillard du matin quand il est trop bondé. Si, par magie, vous arrivez à l’arrêter, votre trajet ressemble à un concert de rock dans la fosse, sans le guitariste chevelu mais avec les ménagères aux paniers de courses remplis et les coups de freins à vous retourner l’estomac. Une sacrée épreuve.

Ça, c’était le bus, avant.

Cet article vous est présenté par...
Maintenant, le bus, c’est un trajet tout en douceur sur des sièges en cuir, un bon café chaud dans la main gauche et votre téléphone en Wi-Fi dans la main droite. C’est bien, c’est beau, c’est le bus Leap Transit.

Leap Transit – Un réseau de bus qui vous déconnecte

Fondé en 2013, Leap Transit a donc a priori tout d’un réseau de bus, mais plus grand-chose en fait.

Tout, car il vous transporte bien d’un point A à un point B, à savoir de Lombard Street à Downtown, et permet à tous d’accéder à Downtown tranquillement le matin, et de le quitter confortablement le soir après une journée de travail. Idéal pour débuter une journée sans stress, et la terminer avec hâte de recommencer le lendemain.

Rien, car les bus respectent Mère Nature : ils sont remplis de « clean natural gas » et évitent que vous, votre voisin, et le voisin de votre voisin ne preniez chacun votre voiture. Vous avez également à votre disposition à bord des ports USB, des petits snacks bio et sains, et un membre de l’équipe Leap Transit qui s’assure que tout se déroule comme sur des roulettes et que la musique qui envahit l’habitacle n’est pas trop forte.

Tous dans le bus !

Pour utiliser Leap Transit, vous devez d’abord vous inscrire, repérer le bus qui vous convient – ils passent tous les ¼ heures environ – et attendre que sa grosse silhouette bleue se profile à l’horizon.

Si vous avez l’application (disponible dans l’App Store), vous pouvez vérifier où se situe le prochain bus, et suivre son chemin sur votre téléphone – n’ayez pas peur d’utiliser votre forfait ou de la batterie, vous pourrez naviguer gratuitement et le charger depuis le bus.

Alors, le bus d’aujourd’hui, vous aimez ?

Infos pratiques

 

Pour plus d’informations, rendez-vous sur :

RideLeap.com

Crédits photos : rideleap.com ; geekwire.com ; businessinsider.co.id

OFX

Photos

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.