L’imposition de votre plus value immobilière aux États-unis – partie 1

L’imposition de votre plus value immobilière aux États-unis – partie 1
Serge-J-Massat1

Parole d’expert-comptable, Serge Massat

Chaque semaine, Serge Massat, premier expert-comptable francais à s’être s’installé aux États-Unis, vous conseille, en exclusivité pour le French District.

Théoriquement, lorsque vous (personne physique ou personne morale) vendez un bien et réalisez une plus-value, vous devez payer l’impôt sur cette plus-value au moment de la vente.

Cependant, Section 1031 Exchange, le Code des impôts américain vous permet de reporter le paiement de cet impôt si vous réinvestissez le produit de la vente dans un bien de même nature. Par exemple, si vous vendez un bien immobilier résidentiel, vous devez réinvestir dans un (ou plusieurs) bien(s), immobilier résidentiel. Un bien immobilier commercial n’est pas acceptable.

L’impôt sur la plus-value ne deviendra dû que le jour où vous liquiderez définitivement le dernier bien de la chaine sans réinvestir.

En savoir plus :

Contacter Serge Massat

Photos

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.