L’entrée au lycée américain

L’entrée au lycée américain

Mots Clés :

école, étudiant, étudier, lycée, rentrée scolaire, scolarisation
L’entrée au lycée américain

La High School aux Etats-Unis, comment ça marche ?

Coincé entre le collège et l’enseignement supérieur, le lycée (ou « High School ») accueille les enfants du 9th au 12th grade, c’est-à-dire de 14 à 18 ans environ. Votre ado a 13 ans et toutes ses dents ? Il est temps de pénétrer dans la jungle des inscriptions, des moyennes et des choix de l’école dans laquelle il va étudier pendant 4 ans ; voici quelques infos pour choisir et intégrer sa future « high school » et devenir un lycéen américain.

Le lycée – Qu’est ce que c’est ?

L’école secondaire, une préoccupation première

Selon les Etats, l’école est obligatoire jusqu’à 16, 17 ou 18 ans et le lycée détermine dans quelle université ou quel « college » l’adolescent peut continuer ses études. Le choix et l’intégration d’un lycée de qualité reste une préoccupation importante pour les familles, à peine l’enfant s’est assis sur les bancs du collège.

 

La période lycéenne est divisée en 4 années : d’abord la Freshman year (9th grade), ensuite la Sophomore year (10th grade), la Junior year (11th grade) et enfin la Senior year (12th Grade). Le Lycée se termine généralement par un Senior Prom, le fameux bal de promo. A cette occasion, les étudiants reçoivent leur diplôme de fin d’études secondaires lors d’une cérémonie de « graduation » et voient leur « senior portrait » trôner dans le « yearbook ».

Un lycée, des lycées

Aux Etats-Unis, il existe différentes sortes de High Schools, notamment :

  • Cet article vous est présenté par...
    General high school
     : Lycée traditionnel ;
  • Magnet schools : Ecoles publiques qui proposent des programmes spécifiques ou des curriculum un peu différents et avancés, et dont le niveau est souvent plus élevé et les programmes qualifiés d’ « excellents ». Les écoles internationales sont souvent Magnet puisqu’elles proposent un programme double (américain et d’une autre langue).
  • College preparatory high school : L’équivalent des classes préparatoires en France ;
  • Vocational schools (VoTech) : Ecole professionnelle où les élèves sont formés pour un métier particulier ;
  • Special high school et Alternative high school : Lycées alternatifs au système traditionnel qui proposent des cours et des classes adaptés aux élèves avec des besoins particuliers.

Public versus Privé – Les différences

  • Le prix

La première différence, et pas des moindres, réside dans le coût. Les frais de scolarité pour un lycée public sont en principe gratuits alors que ceux d’un lycée privé varient de raisonnables à…vraiment exorbitants.

  • Les procédures d’admission

Les lycées publics sont, en principe, tenu d’accepter tous les enfants du quartier, alors que les lycées privés n’acceptent que des élèves triés sur le volet après entretien et réussite de tests. Bien sur, les lycées privés s’assurent au préalable que les parents ont la capacité financière de payer les frais de scolarité de leur rejeton.

  • Le quotidien à l’école

lycee-americain-high-school-ecole-etats-unisLes lycées publics doivent suivre les consignes édictées par l’Etat et votre enfant est alors assuré d’effectuer le programme standard américain. A l’inverse, les écoles privées ont plus de liberté et peuvent orienter dans une certaine mesure leur curriculum en fonction de leur spécialité (orientation scientifique, matières de l’environnement, ou medicales)

Comment choisir le futur lycée de votre adolescent?

Voici quelques infos pour vous guider dans votre choix :

  • Un peu de maths

Renseignez-vous sur le pourcentage d’élèves qui intègrent un college ou une université après avoir étudié dans le lycée que vous convoitez. C’est un bon indice de sérieux, qui prouve la bonne « réputation » de l’établissement.

  • Les maths, mais aussi l’Histoire, les sciences, l’anglais…

Assurez-vous qu’il propose tous les cours obligatoires en anglais, maths, en Histoire et en sciences. Attention, certains lycées n’offrent pas de PE (« Physical Education »), alors que ces cours sont parfois essentiels pour intégrer ensuite le « college » ou l’ université de votre choix.

  • Un parcours hors du commun

Vérifiez que le lycée offre des cours « Advanced Placement » ou « Honors courses » : grâce à ces classes, votre enfant peut gagner des crédits dans différentes matières. Si le lycée propose des classes AP, c’est également une des garanties que le lycée prépare de façon rigoureuse ses élèves à leur future vie universitaire.

  • A l’aide !

Renseignez-vous sur la façon dont les élèves sont aidés, qu’il s’agisse du support qu’ils peuvent recevoir lors de l’inscription, du soutien scolaire, de l’accompagnement en vue de ses futures inscriptions ou pour préparer le SAT. Essayez d’avoir une estimation du nombre d’heures de devoirs toutes les semaines, et s’il y en aura beaucoup pendant les vacances…

  • Et l’intéressé, ça l’intéresse ?

Bien sur aussi, demandez à votre ado ce qu’il en pense ; il aura plus de chances de s’épanouir et de réussir dans un lycée où il se sent bien. Etre entouré de ses amis est aussi important, mais le choix ne doit pas s’arrêter sur un lycée en particulier parce que tous ses copains du club de philatélie y ont posté leurs candidatures.

  • Tous à l’école !

Cet article vous est présenté par...
Renseignez-vous aussi sur les moyens de transport qui vous relient à l’établissement, s’il y a des bus ou des services de ramassage scolaire disponibles, pour éviter les allers-retours, et laisser l’ado prendre son indépendance (un peu).

  • Que choisir ?

Pour effectuer votre choix, aidez-vous du site du National Center for Education Statistics qui répertorie toutes les écoles, librairies et « colleges », publics ou privés :

NCES.ed.gov/globallocator.

Les classements des établissements

Aux Etats-Unis, tout est sujet à la notation, à la compétition, bref au classement. En association avec l’American Institutes for Research, USA News effectue tous les ans un classement de plus de 20,000 établissements publics répartis partout aux Etats-Unis. USA News prend alors 3 critères en compte :

  • La crème de la crème

Sont d’abord retenues les écoles où les étudiants ont obtenu les meilleurs résultats, en prenant en compte les élèves ayant des difficultés pour déterminer si le lycée traite tous ses élèves de la même manière.

  • Le fin du fin

Une fois un premier écrémage réalisé, les écoles restant sont notées sur la façon dont elles intègrent les élèves qualifiés de « désavantagés » et leur taux de réussite au sein de l’établissement.

  • lycee-americain-high-school-ecole-etats-unisLa cerise sur le gâteau

Calculée en fonction de la « college-readiness performance », il s’agit alors de savoir si l’ « Advanced Placement » ou l’ « International Baccalaureate » sont proposés par le lycée. Cela permet de savoir si l’école prépare bien ses élèves à intégrer un établissement d’enseignement supérieur.

Consulter les classements sur :

USNews.com/education/best-high-schools.

Le Ly-A , le Ly-B, le Ly-C

Classements, pas classements, bon, pas bon… mais il y a aussi une certaine part de subjectif lorsqu’il s’agit de choisir son lycée. Bien sur, il faut penser avec une longueur d’avance, et déjà préparer son coup en fonction de l’université que votre enfant souhaite intégrer ensuite. Mais cela n’est pas non plus une raison pour faire passer 4 ans de torture à votre ado, qui gâcherait, en plus de sa jeunesse, ses chances d’intégrer une université de qualité.

Une question reste en suspens car la réponse semble dépendre des goûts de chacun : pour un enfant, vaut-il mieux être en tête dans un high school moyen ou dans le troupeau des moyens dans un lycée prestigieux ?

Vous avez 4 heures.

quotes

C'est pas nous qu'on l'a dit...

« J’ai été expulsé du Lycée pour avoir triché pendant un examen de métaphysique ; je lisais dans les pensées de mon voisin.»

Photos

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.
  • Mfnnnn

    Il ne faut pas la nationalité pour pouvoir s’inscrire dans les écoles publiques ?