Les POPOS de San Francisco

Les POPOS de San Francisco

Mots Clés :

financial district, immeuble, jardin, parc, san francisco
Les POPOS de San Francisco

Des espaces privés ouverts au public dans les rues san franciscaines.

San Francisco. Plus de 805,000 habitants, environ 2,612 rues, et une quarantaine d’immeubles de plus de 122 mètres. Et au cœur de tout cela, au détour d’une rue, perché sur le toit d’une résidence ou caché derrière une lourde porte, des POPOS. Kezako ? Ces « Privately Owned Public Open Spaces » sont des lieux privés qui appartiennent aux propriétaires d’immeubles mais qui sont ouverts au public pour le plus grand plaisir des plus curieux de la ville. Enquête en caméra cachée.

Mais les POPO’S, c’est quoi ?

Les POPOS sont des lieux qui appartiennent aux propriétaires de différents immeubles de la ville de San Francisco, mais qui restent ouverts au public. Il en existe presque soixante-dix, mais leurs emplacements restent délibérément placés sous le sceau du secret – en même temps, si tout le monde connaît, ça n’est plus secret ; CQFD.

Les POPOS peuvent prendre plusieurs formes ; une place secrète, un hall d’immeuble mystérieux ou des jardins dissimulés, des petits parcs ou des grands espaces, en intérieur ou en extérieur, sur un rooftop avec vue sur la ville ou au détour d’une porte cochère… Certains d’entre eux sont ouverts à toute heure et d’autres uniquement aux horaires de bureau, bref, il faut se renseigner car tous sont jalousement gardés sous silence.

Mais c’est où ?

Les POPOS sont principalement éparpillés dans le centre de San Francisco, le Financial District ; oui, c’est bien ce même quartier où se croisent des milliers de travailleurs tous les jours. Alors ouvrez bien vos mirettes, sortez votre carte au trésor, et décrochez votre plus beau sourire aux gardiens qui ne se laissent parfois pas facilement convaincre.

Rarement indiqués donc, ces espaces ne sont pas toujours faciles à trouver. Pour certains il faut même passer par des portes cachées et faire face aux gardes de sécurité peu allègres. Les citoyens et la ville de San Francisco se sont donc mobilisés et proposent d’indiquer clairement ces endroits sur des cartes, l’objectif étant de sensibiliser à l’existence de ces espaces originaux.

Quelques liens rien que pour vous

Le San Francisco Planning and Urban Research (SPUR) propose un guide qui recense (exactement) 68 POPOS :

Spur.org/files/popos-guide.pdf

D’autres sites qui proposent de donner les adresses des POPOS :

SF-planning.org/index.aspx?page=3339

Yelp.com/search?find_desc=popos&find_loc=San+Francisco%2C+CA

Bigthink.com/strange-maps/441-sense-of-popos-secret-spaces-of-san-francisco

Huffingtonpost.com/2012/06/13/san-francisco-popos_n_1595175.html

 

Photos

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.
  • liaisonsus

    Va falloir investiguer ca.