Le système de retraite aux Etats-Unis

Le système de retraite aux Etats-Unis

Mots Clés :

famille, législation, retraite, travail
Le système de retraite aux Etats-Unis

Comment préparer ses vieux jours au pays de l’Oncle Sam.

Travailler aux Etats-Unis c’est bien, se permettre de ne plus travailler quand on a l’âge de la retraite, c’est encore mieux. Capitalisation, répartition, cotisations, fonds de pensions ou encore plans complémentaires… Le système américain est d’autant plus complexe qu’il obéit à un régime mixte et des règles bien spécifiques. La retraite aux Etats-Unis, comment ça marche ? Voici un topo pour vous aider à profiter pleinement de vos années seniors.

Répartition ou capitalisation ?

Mettre de côté aujourd’hui pour les travailleurs de demain : la répartition

Cet article vous est présenté par...
Le système de retraite par répartition obéit à une règle simple : les travailleurs d’hier ont cotisé pour nous et nous travaillons aujourd’hui pour les petites abeilles de demain.
L’équilibre de cette solidarité intergénérationnelle repose alors sur une bonne proportion entre le nombre de cotisants et le nombre de retraités (donc sur le pourcentage de la population qui est active) mais également sur la croissance globale du pays.
La plupart des pays d’Europe, dont la France, utilisent un système de retraite par répartition.

Mettre de côté aujourd’hui pour sa propre retraite : la capitalisation

Le système de retraite par capitalisation implique que chaque travailleur mette de côté pour sa propre retraite.
L’argent récolté est ensuite placé et le taux d’intérêt détermine la somme finale. La capitalisation est effectuée individuellement (les fonds sont placés sur un compte bancaire ou investis dans de l’immobilier…), ou confiée à un gestionnaire (fond de placement, fond de pension…).

Au milieu : le système américain – Pay as you go

Le système est mixte : « pay as you go », c’est à dire qu’il utilise le principe de la répartition pour le régime de base fourni par la Social Security, et celui de la capitalisation concernant les fonds de pension professionnels auxquels les travailleurs peuvent également souscrire.

Le régime de base : la Social Security

Le Social Security Act de 1935 et la mise en place de l’OASI

Depuis 1935 et le Social Security Act de Franklin Roosevelt, les Américains sont protégés par un régime de base appelé l’OASI – le « Old Age Survivor Insurance ». Ce système couvre aujourd’hui environ 96% de la population.

Ce système « pay as you go », ou « pay as you earn » est simple : la FICA Tax (Federal Income Contribution Act Tax, aussi connue sous le nom de Social Security Tax) est prélevée sur le salaire des employés ou directement sur les revenus d’un employeur. Ces taxes sont automatiquement déduites des salaires et des revenus des travailleurs, même s’ils ne comptent jamais bénéficier de leur retraite aux Etats-Unis.

Papy fait de la résistance

Il n’y a pas d’âge légal auquel un Américain peut (ou doit) déposer les armes : un assuré peut prendre sa retraite entre 62 et 70 ans.

Touche pas à ma retraite !

  • Un travailleur sait à l’avance à quel âge il pourra bénéficier de sa retraite de base à taux plein « full social security benefits », car elle est calculé en fonction de son année de naissance. Consulter à ce sujet le site de la Social Security :
    SocialSecurity.gov/Retire2/RetireChart.htm
  • Un travailleur connaît également les modifications qui seront effectuées au montant de sa retraite s’il part en retraite anticipée ou tardive en fonction de son année de naissance. Le site
    SocialSecurity.gov/Retire2/RetireChart.htm détaille ainsi tous les cas de figures possibles.

Calcul de la pension de retraite

Ce qu’il faut savoir :

  • La pension est proportionnelle au salaire de référence et dépend de la durée pendant laquelle l’assuré a cotisé. Ce salaire de référence est calculé d’après les 420 meilleures rémunérations mensuelles (35 ans de labeur).
  • La durée d’assurance est calculée en trimestres qui sont appelés « credits ».

40 crédits
Il faut avoir obtenu au moins 40 crédits (donc 40 trimestres de cotisation) pour prétendre au versement de la retraite de base.

En 2015, un travailleur recevait un crédit dès qu’il gagnait 1,220$, avec un maximum de 4 crédits par an, soit 4,880$. Certaines professions se voient appliquer un régime différent, pour plus d’infos voir le site officiel de la Social Security : Ssa.gov/Pubs/10072.html

Calcul sur les rémunérations mensuelles
Le salaire de référence est donc calculé sur les gains mensuels et non annuels, ce qui avantage les travailleurs qui ont connu des courtes périodes de chômage et facilite les changements d’emplois.

Les fonds de retraite professionnels

Le système de retraite américain de la Social Security existe mais la plupart des cadres cotisent également à des fonds de pensions professionnels, souscrits grâce à leur entreprise.

Les pensions dépendent bien entendu de l’emploi du retraité, et sont gérées par les employeurs. Ces sommes sont souvent placées, et le retraité en dispose à sa retraite soit sous la forme d’un capital, soit sous la forme d’une rente viagère.

Defined Contribution Plans

Cet article vous est présenté par...
Le Defined Contribution Plan ne promet aucun montant spécifique, et à la fois l’employé et/ou l’employeur contribuent à son instauration.
Cela consiste la plupart du temps en une contribution fixe de l’employeur, comme 5% des revenus annuels, qui sont souvent placés. Le montant total dépendra alors des fluctuations du marché. L’un des plans les plus connus est le 401 (k), dont il existe 4 différentes sortes.

  • Le 401 (k) simple est le « Traditional » : l’employé effectue des contributions à partir de son salaire brut (before taxes are taken out). Ces contributions sont ensuite placées sur un compte 401 (k) et l’employé choisit la façon dont il souhaite investir les sommes. Parfois, l’employeur effectue également des versements (« matching contributions »), jusqu’à un certain pourcentage.

Les 3 autres sortes de 401 (k) :

  • Safe Harbor 401 (k) : Similaire au Traditional, à la différence que l’employeur effectue des apports pour chaque employé, qui sont immédiatement investis à 100%.
  • SIMPLE 401 (k) : Pour les PME de moins de 100 employés.
  • Automatic enrollment 401 (k) : les employeurs enregistrent leurs employés dans un plan (style 401 k) et placent les versements déduits de leurs salaires sur des comptes d’investissement spéciaux.

Defined Benefit Plans

Ces plans sont alimentés par l’employeur. Il peut établir un montant exact, versé tous les mois ; ou alors, et c’est plus commun, calculer les bénéfices en fonction des années d’ancienneté et du salaire mensuel.

Etre un retraité… actif

Aux Etats-Unis, et même à l’âge de la retraite, le travail reste un droit, et il n’est pas rare qu’un retraité ait une activité d’appoint, soit pour garder l’esprit alerte et l’œil vif… soit pour mettre du beurre dans les épinards.

En cas de cumul d’un salaire et de sa pension retraite, le « retra-ctif » voit sa pension réduite de manière temporaire car, ayant travaillé davantage, le retraité voit ensuite le nombre de ses crédits augmentés, et le montant de sa pension recalculé.

Bon à savoir

L’option des employeurs
Les employeurs ne sont pas obligés de procurer un plan de retraite à leurs employés : cela n’est pas requis par la loi Fédérale.

Department of Labor
Les différends liés aux retraites sont gérés par le ministère du Travail. C’est notamment l’autorité qui règle les problèmes d’application et d’interprétation de l’ERISA, un acte datant de 1974 qui vise à protéger les cotisations de retraites d’éventuels détournements.

IRS : Internal Revenue Service
L’IRS est l’autorité qui définit les retraites en matière de taxes.

Plan administrator
Pour des infos supplémentaires, s’adresser à son « plan administrator », le bureau des RH ou son employeur. Ces renseignements sont généralement disponibles dans le « Summary Plan Description ».

Infos pratiques 

Site officiel du « US Department of Labor – Retirement Plans, Benefits and Savings » :

Dol.gov/Dol/Topic/Retirement.

Si vous voulez creuser la question des types de plans retraites existants :

Dol.gov/Dol/Topic/Retirement/TypesofPlans.htm.

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.