La trousse de médicaments à avoir aux Etats-Unis

La trousse de médicaments à avoir aux Etats-Unis

Mots Clés :

équivalence france usa, famille, médicament, santé
La trousse de médicaments à avoir aux Etats-Unis

La pharmacie à se constituer pour un séjour serein en Amérique.

Même si les étagères des pharmacies américaines abondent de médicaments et potions en tous genres, il n’est pas toujours facile de s’y reconnaître, de trouver un traitement similaire à l’habituel ou d’être conseillé efficacement. Quel est l’équivalent américain de votre médicament, et surtout existe-il ? Certains médicaments en vente libre en France le sont-ils aux Etats-Unis ? Soyez plutôt fourmi que cigale en vous constituant une pharmacie de secours. Vous ne serez ainsi pas dépourvu et vous pourrez chanter quand la bise ou le bobo viendra…

Petit lexique de la pharmacie made in US

Aux Etats-Unis, on distingue les médicaments en vente libre (Over the counter ou OTC) et ceux uniquement délivrés sur ordonnance médicale (Prescription ou Rx).
Si vous avez un doute sur un produit, si vous n’arrivez pas à choisir (ou à traduire), vous pouvez toujours interroger les blouses blanches qui oeuvrent derrière le comptoir du fond . C’est là aussi que vous devez vous orienter pour la délivrance d’une ordonnance médicale : cherchez le Pharmacist Manager, le responsable de la préparation de votre traitement, délivré pour le nombre strict de jours demandés et remis dans un flacon étiqueté à votre nom.

Bon à savoir

  • De nombreux médicaments prescrits sur ordonnance en France sont ici en vente libre (et inversement).
  • Les dosages et les concentrations ne sont pas les mêmes, notamment pour les crèmes à base de cortisone.
  • Les prix des médicaments et notamment des antibiotiques sont souvent plus élevés aux USA qu’en France (mais ça, vous le saviez déjà).

Les médicaments en vente libre en France sans équivalent américain

• Vous risquez de chercher longtemps du TOPLEXIL contre les toux sèches et irritatives dans les rayons des drugstores américains : l’oxomémazine, sa substance active, est interdite aux Etats-Unis. Malheureusement pour vous, les traitements américains efficaces contre la toux sèche sont tous sur prescription. A défaut, il vous reste les pastilles au miel…

• Pour enrayer un début d’angine ou un mal à la gorge, les suppositoires de BIQUINOL (succinate de bismuth) sont efficaces, mais n’ont pas d’équivalent en vente libre aux Etats-Unis. Là encore, à moins d’une ordonnance, il ne vous reste que les pastilles pour adoucir votre voix d’homme des cavernes et votre gorge en combustion.

• L’OTIPAX qui est un analgésique et anesthésique local contre les douleurs auriculaires n’a pas son équivalent ici.

• Le traitement des cystites coûte très cher aux Etats-Unis… prévoyez toujours dans votre pharmacie d’urgence une dose unique de MONURIL (fosfomycine), qui coûte environ 9 euros en France.

• Cherche collutoire désespérément… Ces sprays pour soulager les maux de gorges légers, tels que ANGISPRAY (hexétidine), HEXASPRAY (biclotymol) sont introuvables dans les drugstores.

• Pour traiter efficacement les poux, les produits français sont remarquables. Cependant, le diméticone contenu dans les traitements est présent en plus faible quantité dans les produits américains et le PRIODERM à base de malathion n’est pas commercialisé ici.

Quelques équivalents de médicaments français

Pour la fièvre, les douleurs

• TYLENOL : équivalent du Doliprane et autres médicaments à bases de Paracétamol.

• MOTRIN : équivalent de l’Advil à base d’Ibuprofène.

De l’eau et du sel à prix d’or

Le sérum physiologique est bien vendu aux Etats-Unis, notamment sous la marque Simply Saline, mais au prix moyen de

10$ le flacon…

Autres symptômes

Pour la toux : ROBITUSSIN (Expectorant efficace pour traiter les toux grasses) et ROBITUSSIN D M (le même avec un antitussif, pour les toux sèches), il est moins efficace cependant que le Toplexil au bon goût de caramel made in France.

Pour les maux d’estomac et les brûlures gastriques : PEPTOBISMOL

Pour les vomissements, diarrhées du nourrisson : PEDIALYTE, un soluté très efficace pour réhydrater.

Pour les douleurs musculaires ou articulaires : la crème américaine MYOFLEX fait des miracles.

Pour les démangeaisons, piqûres d’insectes : les lotions, crèmes, sprays et comprimés BENADRYL, et le large choix de crèmes à la cortisone disponibles en vente libre.

Enfin, pour info, les granules homéopathiques de la marque Boiron sont vendus dans les Wholefoods ou dans les Vitamin Shoppe.

quotes

C'est pas nous qu'on l'a dit...

Les incessants progrès de la chirurgie, de la médecine et de la pharmacie sont angoissants : de quoi mourra-t-on dans vingt ans ?
All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.