Bons Plans

Des idées pour sortir moins cher, des conseils pour profiter de la Californie du Nord sans vous ruiner, des indications pour bénéficier de bons plans gratuits et trouver des astuces près de chez vous.


Cette rubrique vous est présentée par:

Thèmes :
  • Défenestration, une nouvelle forme d’art ?

    Il n’y a pas que l’argent qui se jette par les fenêtres.

    Howard Street - Votre regard est attiré par un immeuble abandonné, dont les fenêtres ouvertes vomissent des meubles. Inutile de paniquer, vous n’êtes pas en train de vivre un séisme cataclysmique ; ceci est juste la manifestation de l’esprit artistique de Brian Goggin. Art pour certains, porte ouverte à toutes les fenêtres pour d’autres, arrêt sur image d'un édifice considéré hors du commun, par tous.
  • L’Institute of Illegal Images à San Francisco

    Une collection d’images psychédéliques dans un musée unique en son genre.

    Surnommé « LSD Museum » par ses fans les plus intimes, l’Institute of Illegal Images regroupe environ 33,000 petits bouts de papiers aux images pop, aux dessins pas toujours identifiables et aux couleurs contradictoires. C’est normal, ces morceaux de papiers sont des buvards, qui servaient à la consommation de LSD dans les années 60. Présentation rationnelle de ce musée hors du commun.
  • The Wild Horse Sanctuary

    Quand l’herbe est plus verte entre les clôtures.

    Crinières sauvages, tension proche de zéro et remèdes de cheval ; ce n’est pas un topo de votre état un lendemain de soirée, mais le quotidien au Wild Horse Sancturay : ce paradis sur terre recueille équidés sauvages et leur promet une nouvelle santé et beaucoup d’amour au milieu de prairies grasses.
  • Le Pet Presidio Cemetery à San Francisco

    "Ce n’est pas le chat de Dieu, c’est mon chat."

    4 pattes, 2 ailes, 1 carapace… Les restes du Cimetière du Presidio ne sont pas ceux issus d’expérimentations lugubres sur les humains, mais bien d'animaux de compagnie. Depuis plus de 50 ans, le site accueille des animaux en tous genres, qui ne sauraient rêver de meilleure terre où mordre la poussière. Petit carnet mondain.
  • Halloween à San Francisco

    Les meilleurs lieux de l’épouvante d’un Frisssco qui donne des frisssons …

    Amateurs d’hémoglobine, adeptes de gore et férus de frissons glacés : de fin septembre à fin octobre, San Francisco se prépare pour Halloween avec son cortège d’attractions, des plus inoffensives aux plus abominables. Voici une sélection des maisons de l’horreur et des meilleurs lieux de l’épouvante… cardiaques et âmes sensibles s’abstenir.
  • Le Computer Museum History de San Francisco

    Visite au présent sur le passé et le futur de notre monde digital.

    Berceau des industries de technologie de pointe, la Silicon Valley (vallée du silicium... et non de la silicone) était l’endroit idéal pour implanter un musée sur les ordinateurs. C'est chose faite depuis 1996. Des tablettes d'argile sumériennes jusqu'à l'iPad, le Computer Museum History de San Francisco, retrace la révolution informatique et son impact sur notre vie quotidienne. Une exploration passionnante et riche de la mémoire de l'Ordinateur (ROM ou RAM ?).
  • Les Sutro Baths à San Francisco

    Grandeur et décadence d’une fastueuse station balnéaire des années 1900.

    Ah ! Les vertus du Bain… Adolph Sutro le savait bien et a voulu le montrer en créant les Sutro Baths. Lors de son ouverture en 1896, cet établissement balnéaire couvert est vite devenu le plus grand, complet et luxueux du monde, avec en tout, plus de 1,2 hectares abrités par une structure vitrée. Ils ont attiré la belle population de San Francisco et du monde entier, puis les bains ont péri par le feu – ironie du sort. Présentation des Sutro Baths, aujourd’hui en ruines.
  • Le Gaslamp Quarter à San Diego – En images

    Centre historique de San Diego, le Gaslamp Quarter sait allier bâtiments anciens et architecture moderne et fait partie du Centre des monuments nationaux. Gaslamp est l’un des quartiers les plus branchés de la ville et regorge de bars restaurants mais aussi de bureaux et reste souvent animé par des festivals et des événements.
  • Kabuki Springs & Spa, la détente se fait nippone à San Francisco

    Une journée revigorante à Japantown.

    En plein centre-ville, au milieu des décibels et du trafic perpétuel franciscain, le temps a marqué une pause au Kabuki Springs Spa. Ouverts tous les jours, ces bains publics japonais accueillent les hommes et les femmes en alternance, dans une ambiance de détente totale. Entre les papouilles des masseurs, le ronron de la musique douce et le glouglou des piscines, vous ressortirez de là comme un sou neuf, de la tête aux orteils.
  • Le Museum of Pez Memorabilia à Burlingame

    Une collection surprenante des petits distributeurs de confiseries et d’autres jouets étonnants…

    3 Lettres – 1 concept : les PEZ. Ces petits distributeurs de briquettes sucrées qui ont longtemps peuplé vos poches et traîné dans vos cartables ont leur propre musée : Le Burlingame Museum of Pez Memorabilia. Ce musée extravagant regroupe ces petites boites dans une collection insolite et amusante de distributeur de Pez. Visite de ce musée pour les grands enfants et les petits adultes.
  • Les 10 secrets pour conjurer les mauvais sorts pendant Halloween

    Testez vos connaissances et devenez l’érudit de la soirée

    Halloween, ou le temps de faire le plein de bonbons et de sensations effrayantes. Mais que signifie vraiment cette fête ? Entre croyances absurdes et réalités innocentes, voici un petit quizz pour jouer entre amis à celui qui saura le mieux éloigner les mauvais esprits.
  • Prêter sa maison pour le tournage d’un film

    Moi, mon toit, ses scènes, leur film – Votre bon plan !

    Environ 40 films ou séries sont tournés chaque jour dans les rues de Los Angeles, et 5 à 10 dans des maisons particulières, l’industrie du film génère 34 milliards de dollars par an, et emploie 250,000 californiens. Qui dit Californie dit film, qui dit film dit tournage, qui dit tournage dit décor, qui dit décor dit… Votre maisonnette tout coquette. Prêter votre maison pour le tournage d’un film ou d’une série, ça vous dit ? Ne ratez pas cette étoile filmante…
  • Le musée Mécanique au Fisherman’s Wharf

    Une collection pour les grands enfants qui s’ignorent.

    « Attention à ces mécanismes. Ils sont sûrement plus vieux que vous ne le serez jamais ». C’est une des recommandations du Musée Mécanique à propos de leur précieuse collection. Dans une ambiance nostalgique et grinçante, cette collection privée réunit des automates, des poupées et autres jouets mécaniques vintage du XXème siècle. Certains de ces joujoux sont centenaires, d’autres toujours d’actualités, mais tous sont bien huilés et promettent d’agrémenter une visite originale.
  • Un code secret pour réduire votre budget vacances !

    Des réductions sur des milliers d’activités, partout dans le monde.

    Le monde est si beau, il y a tellement d'expériences à vivre et quand c’est à prix réduits, c’est encore mieux !
  • Où admirer des bisons à San Francisco ?

    Il était plusieurs fois dans l’ouest, les bisons du Golden Gate Park…

    Buffalo Bill les a chassés et grillés mais il en reste quelques uns encore : les bisons. Ces animaux impressionnants se baladent paisiblement dans un enclos du Golden Gate Park, en plein San Francisco. A défaut d’avoir un Indien dans la ville, découvrez ces bisons urbains.
  • Les Foodtrucks de « Off the Grid »

    Succombez aux camions des cuisines du monde.

    Des fumées de barbecue, des montagnes d’épices, des litres de bières fraîches, tout ça réuni au même endroit… Les gourmands, les paresseux, les curieux trouvent de quoi se satisfaire à « Off The Grid », un réseau de plus de 200 Food Trucks qui sillonnent San Francisco au plus grand bonheur de vos papilles. Alors, ce soir, c’est direction Mexique, Antilles ou Japon ?
  • Top 5 des vues sur San Francisco

    La ville sur la Baie sous toutes ses coutures.

    Depuis que vous êtes installés, ça n'arrête pas : tout le monde veut venir (vous) voir (à) San Francisco. Une idée de génie pour les combler ? Les emmener admirer l’une de ces vues de la ville, époustouflantes, renversantes, transcendantes. Mais attention, ne leur montrez pas tout d’un coup, où ils risqueraient d’y prendre goût…
  • La route des vins biodynamiques autour de San Francisco

    A la découverte de l'œnologie verte, du nord de San Francisco à Santa Barbara.

    Les rouges, les blancs et les rosés sont de plus en plus verts dans les domaines viticoles californiens, désormais très nombreux à pratiquer une agriculture bio. Certains utilisent même les techniques de biodynamie, le stade le plus ultime de la bio-attitude. Les vins sont alors meilleurs pour la santé, et surtout pour l’environnement. Enquête sur le vin vert dans la région de San Francisco.
  • Le Cantor Arts Center à l’Université Stanford

    Visite du musée d’art de la prestigieuse université californienne.

    Qui a dit qu'il n'y a que les bons élèves qui peuvent aller à Stanford ? Ouvert en 1894, le Iris & B Gerald Cantor Center for Visual Arts at Stanford University est un musée d’art de plus de 12,000 m2, installé sur le campus de la prestigieuse université. Terriblement endommagé par les violents séismes de 1906 et de 1989, il héberge aujourd’hui la plus grande collection de sculptures de Rodin en dehors de Paris. C'est de l'art, c'est à Stanford... et c'est gratuit.
  • Les rues les plus insolites de San Francisco

    La Ville sur la Baie en long, en large et en travers.

    En montée, en descente, longues, larges ou étroites, en escalier ou en zigzags, on trouve de tout parmi les 2 612 rues de San Francisco. Réparties sur 5 321 blocs, et étendues sur 1 260 miles (2 027 km), certaines de ces rues méritent le détour ; il y a la plus tortueuse, la plus pentue, la plus fleurie, la plus vieille… Cartographie des coins de bitume les plus insolites de San Francisco.
  • Run Wild, la course délirante à San(ta) Francisco

    Coiffez-vous d’un chapeau de Père-Noël et que la course commence !

    Au lendemain de Thanksgiving, et à un mois tout pile de Noël, quoi de mieux qu'une trotte de 5km pour garder la ligne ? Enfin, la « Run Wild San Francisco », c’est avant tout l’occasion de passer un moment mémorable, au milieu de participants tous parés d’un chapeau de Père Noël et déguisés pour certains. A vos marques…
  • Le Asian Art museum à San Francisco

    Le Tibet, la Chine, la Corée, le Japon, tous réunis sous le même toit.

    Il est né en 1966, de la passion d'Avery Brundage, un collectionneur millionnaire, et s'est enrichi patiemment au fil du temps et des donations. En 2003, le nouveau cadre de la bibliothèque municipale de San Francisco et le génie de l'architecte italien Gae Aulenti ont offert au Musée des Arts Asiatiques et à ses 17 000 pièces, tout l'espace et le décor qu'ils méritent. A la découverte de 6000 ans d'histoire et d'arts asiatiques...
  • 5 marchés aux puces dans la région de San Francisco

    Faire de bonnes affaires sur de belles affaires.

    Remplacer l’armoire de la chambre du fond, trouver une tenue déjantée pour la soirée de samedi, trouver le collier de perles des années 20 dont vous rêviez… Ou tout simplement flâner au milieu des stands d’antiquités, de créations maison ou d’objets de collection, toutes les raisons sont bonnes pour faire de bonnes affaires à l’un de ces marchés aux puces de la région de San Francisco.
  • Les Dog Sitters, des nounous pour vos toutous à San Francisco

    Les meilleures adresses pour choyer votre animal pendant votre absence.

    Avoir un animal de compagnie est une source de bonheur et de joie pour toute la famille, mais c’est parfois un vrai casse-tête quand vient le temps des congés et que Bichon ne peut pas rester avec vous. Si vos voisins sont grincheux et votre belle famille allergique aux poils canins, voici quelques bons plans qui devraient assurer à votre animal de bonnes vacances à lui aussi.
  • Partager un scooter à San Francisco

    Le deux roues est à la carte avec Scoot Networks.

    Il évoque autant le farniente à l’italienne que les rues bondées de Bombay, et il débarque à San Francisco à la location : le scooter. Un peu, beaucoup, à la folie, après le vélo et la voiture, c’est au tour du scooter d’être à temps partiel et en libre service à Scoot Networks. Comment ça marche ? Quelques explications en 2 temps 3 vitesses.
  • Les sentiers au Lands End Parc

    Balade dans ce parc en bord de mer.

    Voyage au bout de la… terre ? Le parc « Lands End » nous fait croire qu’on y arrive, mais rassurons-nous, ce n’est pas le cas. Cet espace vert situé au nord-ouest de la ville donne directement sur la baie et sur le Golden Bridge. La vue y est idyllique, les sentiers pas trop durs, l’ambiance secrète et l’endroit semble reculé de la civilisation. Voilà donc l’endroit idéal où faire une petite balade de santé, tout en s’en mettant plein les mirettes.
  • L’aquarium géant de Monterey

    Un royaume de la mer perché au dessus de l’océan.

    Alors que l’idée de sa construction date de 1914, l’Aquarium de Monterey n’a été fondé qu’en 1984. Chaque année, environ 1,8 millions de visiteurs affluent dans cet aquarium – l’un des plus grands du monde – afin d’y admirer ses 600 espèces de la faune et la flore marines. Son bassin à varech a été l’un des premiers au monde, et 7,570 litres d’eau y circulent chaque minute afin de recréer les courants naturels. Petite visite de ce paradis aquatique.
  • La migration des baleines à San Diego

    Plus de 20,000 cétacés passent au large de la côte californienne chaque année.

    Moins discrète que la transhumance des insectes, plus lente que celle des oiseaux et moins aérienne que celle des papillons, la migration des baleines grises reste cependant un spectacle magique. Tous les ans, de novembre à avril, des dizaines de milliers de baleines grises passent au large de la Californie, quittant l’Alaska en direction du Mexique. A bord d’un bateau ou d’un kayak, ou depuis la terre ferme, voici quelques infos pour observer ce périple marin époustouflant.
  • 5 questions insolites sur le Golden Gate Bridge

    Le pont mythique de San Francisco en 5 questions / réponses insolites.

    Inauguré le 27 mai 1937, le Golden Gate Bridge trône depuis dans le paysage de San Francisco ; le pont pèse environ 811,500,000 kg, a nécessité 520,000 m³ de béton, 75,000 tonnes d’acier et… 600,000 rivets. En visite à San Francisco, on ne peut pas le rater : il enjambe le Golden Gate, un détroit qui sépare la baie de San Francisco de l’Océan Pacifique. Mais vous ne savez peut-être pas...
  • Les meilleurs magasins de fripes à San Francisco

    S’habiller bien, pour bien moins cher.

    Contrée artistique et berceau du mouvement hippie, San Francisco conserve cette graine d’originalité, qui se reflète au quotidien dans ses rues, sur ses murs et à l’intérieur de certains magasins ; ces petites boutiques qui ne payent pas de mine, mais sont en réalité des mines au trésor pour les fashionistas : les magasins vintage, qui regorgent de vêtements pour tous les styles. Enquête à San Francisco, où la fripe, c’est chic.
  • Idées de sorties à moitié prix à San Francisco

    Flâner dans les quartiers bobos de San Francisco, découvrir la mystérieuse île d'Alcatraz, louer un tandem pour traverser le Golden Gate Bridge... Peu importe, Goldstar Tickets propose des tickets à prix réduits pour tout ce qui se passe aux Etats-Unis, et bien souvent pour aussi peu chers qu’un ticket de ciné (avec le pop corn).
  • Les musées gratuits de San Francisco

    Voir et savoir sans se faire avoir.

    C’est la fin des vacances et vous n’avez presque plus un sou ; vous aimeriez tout savoir sur les dentelles, sur la photo ou sur les cables cars ; un groupe d’amis vous rend visite et ils ont un petit budget. Tous les scénarios mènent aux musées, mais pas n’importe lesquels : les musées gratuits de San Francisco, ceux où vous rentrez pour rien, et ressortez pleins de tout. Avis aux amateurs…
  • Embarquement pour Alcatraz, le pénitencier insulaire de haute sécurité dans la baie de San Francisco

    Un aller (-retour !) vers la première prison militaire américaine.

    Elle trône sur son rocher, au large de la baie, silencieuse et pourtant chargée d'un passé tumultueux et noir ; la prison d'Alcatraz, réputée la plus sûre du monde dans les années 50 a autrefois abrité les plus grands noms du banditisme et de la corruption. Voyage dans un monde carcéral qui vaut  assurément un droit de visite.
  • Les labyrinthes de San Francisco

    A la recherche des dédales franciscains…

    Quel est le point commun entre le Jeu de l’Oie, un taureau mutant d’origine grecque, et le génie artistique de Le Nôtre ? Le labyrinthe, ce tracé sinueux destiné à perdre les âmes qui l’empruntent. A San Francisco cependant, les dédales de la ville servent davantage à illuminer le participant et l’aider dans son voyage intérieur. Attention, suivez bien, car votre sortie ne tient qu’à un fil.
  • Visiter San Francisco et la Californie moins cher – Quel Pass choisir ?

    Que faire, que visiter ? 1 Pass et la Californie est à vous.

    Troisième plus grand état des Etats-Unis, la Californie sait faire varier les plaisirs : elle passe de villes très actives au grand désert, de plages de sable fin à des monts enneigés, de musées silencieux à des studios de tournage. Vous ne pourrez sans doute pas tout voir, mais si vous souhaitez essayer – sans vous ruiner – vous pouvez opter pour les Pass et découvrir San Diego, San Francisco, ou encore Seattle et Las Vegas.
  • Découvrez le premier moteur de recherche français aux Etats-Unis

    Cherchez un professionnel, une info, un conseil, une adresse

    Visiter les Etats-Unis, vivre aux Etats-Unis, s'expatrier aux Etats-Unis. Grâce au French District, le plus grand réseau français de professionnels aux Etats-Unis, accéder à une source d'information unique et gratuite. Le French District est entièrement en français, pour les francophones qui vivent aux Etats-Unis et pour ceux qui viennent s'installer en Amérique.
  • Le City Pass à San Francisco

    Profiter de la Ville sur la Baie en gardant sa monnaie.

    Initialement appelée Yerba Buena (Bonne Herbe), il est clair que San Francisco est une graine de star : la ville sur la Baie regorge d’attractions, de lieux mythiques et de spots imprenables. Le City Pass San Francisco donne la possibilité à tous les voyageurs de profiter des attractions incontournables de San Francisco comme la traversée de la ville avec le légendaire funiculaire, la visite de l’aquarium de Monterey ou encore la découverte des rives historiques de la ville a bord d'un bateau de croisières Blue & Gold Fleet, et ce, à moindre prix. Explications.
  • Des voisins formidables

    Ces sites où on partage tout et on partage bien.

    Besoin de tout, envie de rien. Tout, c’est une perceuse, une tondeuse, un coup de main pour les courses, une place de parking près de chez vous… Rien, c’est le manque d’envie d’acheter, de le faire soi-même, de chercher. Tout, c’est le sentiment de plénitude qui vous envahit quand vous aidez votre prochain, ou votre portefeuille. Rien c’est ce qui va vous coûter en lisant cet article sur ce phénomène qui envahit les quartiers et soude les voisins : les sites de partage de biens et de services.
  • Les lois les plus insolites de Californie

    Drôles, décalées, désuètes ou complètement folles, certaines lois du Golden State méritent d’être connues…

    « Nul n’est censé ignorer la loi », certes, mais le conglomérat des textes archaïques mêlés à la production législative massive rend cette connaissance complètement utopique. En revanche, ce bêtisier des morceaux choisis de la loi Californienne quant à lui, retiendra certainement l’attention.
  • Une journée sous la pluie à San Francisco

    Il pleut (encore). « Maman, on fait quoi ? »

    Avec plus de 70 jours de pluie par an et plus de 100 sous le brouillard, votre budget cinéma explose et vos enfants trépignent dès que le soleil se cache. Heureusement, San Francisco propose de nombreuses activités aux enfants, petits et plus grands, pour se dépenser et s’occuper bien au sec. Présentation. 
  • Les lieux de travail gratuits à San Francisco

    Où et comment profiter d’Internet à l’œil pour travailler à San Francisco.

    Grâce aux iPads ou aux tablettes, aux smartphones ou aux ordinateurs portables, il est désormais plus que facile d’accéder à Internet de n’importe où et n’importe quand. Mais qu’en est-il d’utiliser ce Wi-Fi à des fins professionnelles ? Tour d’horizon des meilleurs spots pour travailler avec Internet gratuit à San Francisco.
  • Le Sculpture Garden à San Francisco

    L'art et le recyclage font décidément bon ménage.

    Les déchets ont une seconde vie à San Francisco ; les artistes de la Baie leur donnent une forme et un design, et les exposent au Sculpture Garden. Le centre de recyclage de la ville soutient et encourage les artistes à utiliser des matériaux usés pour créer des œuvres et redonner vie à l'abandonné, et intérêt au dépassé. Le programme AIR et le Sculpture Garden, situés dans ce centre de recyclage, forment et exposent ces artistes « bio ». Enquête de jardin.
  • Critical Mass, le méga-rendez vous du vélo à San Francisco

    Un gigantesque rassemblement de cyclistes dans les rues de San Francisco.

    « Critical Mass » ou la joie de faire du vélo... en troupeau ! Né en 1992 avec quelques petits groupes de pédaleurs, le Critical Mass rassemble désormais un cortège de milliers de shorts en lycra, de casques et de deux roues, venus vivre chaque dernier vendredi du mois les joies de la pédale, sans leader, sans but et sans pression. Bref, une course à vélo massive dans une ambiance démente et festive.
  • Les « District Murals » à San Francisco

    Quand l’art déborde sur les murs dans le quartier de Mission District.

    « The Mission » est un quartier de San Francisco réputé pour être le coin des artistes. Nombre d’entre eux y ont établi leur QG et ne se contentent pas de colorier sans dépasser : ils expriment leur art sur les murs, les fameux murals, en suivant le modèle du Mexicain Diego Riviera, époux de Frida Kahlo. Découverte de ce quartier coloré, où art et architecture ne font plus qu’un.
  • Louer une voiture en Californie

    Les astuces à connaître et les pièges à éviter.

    Les Etats-Unis - 50 Etats, 9,826,675 km2 de superficie, et 6,506,204 km de routes. On l’aura donc deviné, se déplacer en voiture n’est pas une option et la location reste un moyen facile et relativement bon marché avec un peu d’organisation et quelques bons conseils. GPS ou pas GPS ? Quel permis présenter ? Quel modèle choisir ? Où faire le plein ? Petit guide pour choisir au mieux l’instrument de votre road-trip américain.
  • 49-Mile Scenic Drive à San Francisco

    78 km de balade à travers la ville.

    De passage à San Francisco, vous n'aurez qu'une seule mission pour visiter la ville : suivre la mouette. Des panneaux bleus et blancs flanqués d’une mouette au bec orange vous guident le long du 49-Mile Scenic Drive, et tracent un itinéraire superbe de visite de ce que San Francisco a de plus beau.

Cette rubrique vous est présentée par: