Chut, c’est un secret

Adresses et repères secrets, concepts confidentiels… Toutes ces infos sur la Californie du Nord qui n’appartiennent qu’aux locaux, le French District les partage avec vous.


Cette rubrique vous est présentée par:

Thèmes :
  • ZEROdB ou les soirées musicales silencieuses

    Silence, on danse !

    22h30. La fête bat son plein chez vous et les enceintes chantent à tue tête... Un peu trop peut-être, car 1 heure plus tard, vous avez écopé de quelques noms d'oiseaux de la part de voisins grincheux et d'un P.V. pour trouble de voisinage. La solution ? La fête sans les décibels. ZerodB, une société de San Francisco vous équipe de tout le matériel nécessaire pour organiser une soirée… silencieuse. Radical pour préserver la paix dans le quartier. Alors, à quand votre prochaine soirée casque ?
  • Le Nature Friends Tourist Club San Francisco

    Le Palais de la Bière et de la Saucisse est à Mill Valley.

    C’est en 1912 qu’un groupe d’autrichiens et d’allemands de la région de San Francisco a décidé d’ériger un chalet en pleine montagne et d’y installer le « Touristen Verein Die Naturfreunde », ce club des amoureux de la nature. Plus de 100 ans après, le club très privé se dédie toujours à la protection de Mère Nature, et n’ouvre ses portes que très rarement au public - prochain rdv le 19 juillet 2015. Présentation de ce club où il n’y a qu’un pas entre alpin et pintes, sauvage et saucisses, et vallons et festivals.
  • American Tripps, le ping-pong à la Berlinoise

    Quand le tennis de table et l'Allemagne font bon ménage pour une drôle de soirée.

    Les accrocs de la petite balle blanche et des mini raquettes connaissent l'endroit : musique, bières et bien sûr tables de jeu, rassemblent des dizaines de pongistes chez « American Tripps », pour des "round robin", ces parties endiablées jusqu'au bout de la nuit. Règles du jeu d'une version revisitée du ping pong, où le silence et la concentration laissent place aux rires et à la musique.
  • Une nuit au musée à l’Académie des Sciences

    Culture, nourriture et désinvolture au clair de lune.

    L’un des plus grands musées d’histoire naturelle des Etats-Unis, la California Academy of Sciences se devait de faire les choses en grand. Les jeudis soirs, de 18h à 22h, le muséum ferme donc ses portes aux mineurs et organise des soirées rien que pour vous, les adultes. On troque donc cris d’enfants pour DJ’s en grande forme, poussettes contre corps à corps sur le dancefloor et chercheurs en blouse pour visiteuses en petite robe.
  • Leap Transit à San Francisco, le bus pour rester connecté

    Quand le transport n'a plus rien de commun.

    Ce matin, vous êtes en retard ! Un café, pas le temps. Vos emails ? Pas le temps. Heureusement, les étourdis et ceux qui ne peuvent pas vivre 45 secondes sans Internet ont une solution : un trajet à bord d’un bus de Leap Transit, ces bus équipés de Wi-Fi, de ports USB, où vous pouvez siroter un café et grignoter un snack bio. Arrêt sur un concept qui vous fera voir les côtés plus du bus.
  • Les POPOS de San Francisco

    Des espaces privés ouverts au public dans les rues san franciscaines.

    San Francisco. Plus de 805,000 habitants, environ 2,612 rues, et une quarantaine d’immeubles de plus de 122 mètres. Et au cœur de tout cela, au détour d’une rue, perché sur le toit d’une résidence ou caché derrière une lourde porte, des POPOS. Kezako ? Ces « Privately Owned Public Open Spaces » sont des lieux privés qui appartiennent aux propriétaires d’immeubles mais qui sont ouverts au public pour le plus grand plaisir des plus curieux de la ville. Enquête en caméra cachée.
  • The Bike Kitchen à San Francisco

    Comment devenir un chef de la mécanique des vélocipèdes.

    Dévoiler une roue ? Changer de dérailleur ? Remplacer une jante ? Vérifier l’usure des pignons ? Oui, bientôt, même vous, néophyte du vélocipède, serez en mesure de réaliser seul, ces miracles de la mécanique. Une seule adresse à San Francisco : The Bike Kitchen. Fondée en 2003, cette coopérative met à votre disposition des outils et un espace où vous pouvez soigner les bobos de votre compagnon à deux roues. Pour les moins doués qui mâchent les rustines, des volontaires vous aident à repartir de la bonne roue.
  • Skier sur un volcan : le Mt Shasta

    Jamais skier ne vous a donné aussi chaud.

    Synonyme d’apocalypse, de réveil de Mère Nature et de monstre de feu, un volcan peut posséder une face cachée encore froide et glacée… Celle d’un domaine skiable familial d’une trentaine de pistes, que vous dévalerez comme si vous aviez le feu aux fesses… Présentation de Mont Shatsa, un volcan pas comme les autres.
  • Les ponts secrets de San Diego

    En cachette, en hauteur et en chanson, tous les ponts sont dans la ville.

    Environ 300. C'est le nombre de ponts de la ville de San Diego. Certains sont des monuments d'histoire, d'autres animent depuis peu le paysage, mais seulement une poignée d'entre eux se cachent et méritent pourtant qu'on s'y arrête. Blotti entre les arbres, haut perché, ou même musical, où sont donc ces ponts secrets ? Nous les avons finalement repérés, et voici où ils se trouvent...
  • Les meilleures applications iPhone pour sortir

    Quand la technologie vous aide à passer une bonne soirée.

    Comment s’habiller, se maquiller ? Où aller ? Y-a-t-il une longue file d’attente ? Une envie pressante ? Se garer ? Retirer du liquide ? Gérer son alcoolémie et ses conséquences ? Si vous avez un iPhone, toutes ses questions ont leurs réponses en quelques clics… iPhone, organise ma soirée s’il te plaît !
  • 5 secrets sur San Francisco

    Quelques cachoteries qu’il est intéressant de connaître sur la ville de la Baie.

    Maintenant, on en est sûrs. On en a la preuve. San Francisco ne nous a pas tout dit. Par exemple, la ville possède des toboggans secrets, un cadran solaire géant, une bouche d’incendie en or, et même des iles au large de la baie. Et ce n’est pas tout, elle réserve aussi une journée par mois à ses amis les chiens… Où, quand ? Lisez donc la suite pour le savoir.
  • The Pacific Union Club

    Grandeur et traditions d'un gentleman club select à San Francisco.

    "Pas de démocrate, pas de femme, pas de journaliste". Le Pacific Union Club est un club d'hommes très privé, et tient absolument à le rester. Une bâtisse opulente chargée d'histoire, une adhésion triée sur le volet, un protocole exigeant et des informations d'entrée données au compte-goutte. Tout ce qui se passe derrière ces hauts murs de pierres brunes doit rester derrière ces hauts murs de pierres brunes. Et pourtant...
  • Le Garden for the Environment à San Francisco

    Une leçon de jardinage bio et écolo.

    La préservation de l’environnement a besoin d’un vrai coup de pouce mais elle n'implique pas nécessairement de bouder la viande, de vivre à la lueur de la chandelle et de ne se doucher que 3 fois par mois pour faire des économies d’eau. Une idée futée pourrait être de participer au Garden for the Environment à San Francisco pour tout savoir du compostage et du jardinage bio, de l’arrosage au goutte à goutte et de la taille des plantes indigènes. Que vous ayez les pouces verts ou pas, voici quelques infos pour mettre la main à la plante à San Francisco.
  • Golfer au Lincoln Park Golf Course

    Une partie de golf avec vue à San Francisco.

    Le golf, ça vous gonfle ? Pas si vous jouez au Lincoln Park Golf Course, ce parcours de golf logé entre les arbres, avec vue direct sur le magnifique Golden Gate Bridge. Au Lincoln Park Golf Course, le jeu en vaut vraiment la chandelle, même si vous n’arrivez pas à en placer une.
  • San Francisco vs Los Angeles

    Laquelle des 2 villes est vraiment la Reine de la Côte Ouest ?

    En plein découpage de dinde à Thanksgiving, lors de l’anniversaire de Tonton Marcel et au beau milieu d'une super soirée entre amis, le sujet revient immanquablement sur le tapis : vous êtes de Los Angeles, ils sont de San Francisco, et inversement, et personne ne peut comprendre l’autre. Mais que trouvent-ils de si brillant à Los Angeles ? Et de si apaisant à San Francisco ? Décryptage en quelques arguments et consécration de la Reine de la Côte Ouest.
  • 5 choses que vous ne saviez peut-être pas sur San Francisco

    Fog City sort de la brume le temps de dévoiler quelques secrets.

    Anciennement connue sous le nom de « Yerba Buena », maternité de l’ONU, du jean Levi's et de la banque Wells Fargo, construite sur 43 collines et sur l’océan lui-même ; vous saviez déjà (presque) tout ça. Mais que dire des secrets les plus cachés, les plus mystérieux, qui résonnent parfois lorsque la brume s’engouffre dans les grandes avenues ? En voici 5 à retenir et à garder pour soi (ou pas).
  • Danser le swing le dimanche au Golden Gate Park

    Boogie Woogie avant vos prières du matin.

    - « Monsieur Armstrong, qu’est ce que le swing ? » - « Madame, si vous avez à le demander, vous ne le saurez jamais ». Louis annonçait la couleur : le swing, c’est un état d’esprit. Pros de cette danse rythmée, ou novices aventuriers, il est facile de s’y essayer grâce aux sessions gratuites organisées les dimanches midis au Golden Gate Park. Enfilez des chaussures confortables et mettez une culotte sous votre jupe, ça va swinguer !
  • TopShelf Boutique, quand la mode roule à San Francisco

    Les fashionistas exultent, la camionnette passe à SF.

    Les burritos, les livres et les prisonniers ont leur camionnette, pourquoi pas les vêtements ? The TopShelf Boutique à San Francisco est un petit fourgon de la mode qui promène ses créations colorées et ses accessoires originaux dans un petit truck – enlevez vos stilettos si vous souhaitez l’attraper !
  • The Bay Lights, l’idée brillante qui illumine le Bay Bridge

    25,000 lumières éclairent le fameux pont.

    25,000 LEDs, 11,000$ dépensés en énergie sur 2 ans, plus de 30,000 mètres de câbles, c’est le projet « The Bay Lights » de l’artiste américain Leo Villareal. Cet adepte des créations lumineuses a décidé de parer le célèbre pont de San Francisco de milliers de lumières. La passerelle d’acier qui enjambe la baie s’illumine ainsi tous les jours de la tombée de la nuit jusqu’à minuit ; une création brillante !
  • Trouver l’essence la moins chère près de chez vous

    Le prix du carburant, parlons-en...

    Entre la hausse du prix des hydrocarbures, le gabarit hypertrophié des moteurs made in US et le nombre de kilomètres engloutis chaque jour sur le bitume américain, conduire peut s’avérer coûteux. Alors, pour optimiser les visites à la pompe, voici un site qui vous indique le prix moyen du gallon dans les stations près de chez vous…
  • San Francisco dans 5 films mythiques

    Ouvrez grand les yeux, vous reconnaîtrez peut-être votre maison.

    À portée d’avion de la capitale mondiale du film (Hollywood), toute en courbes et en couleurs, et à l’architecture unique, San Francisco a depuis toujours attiré des réalisateurs, ravis de tourner leurs films dans un décor sublime. Le Golden Gate Bridge, les rues ondulées de la ville ou downtown… Vous les avez déjà vu dans un film, mais lequel !?
  • Une journée coquine à San Francisco

    De la culture, des emplettes et des cocktails, les vrais ciments du couple.

    Ville de tous les ouverts d’esprits, San Francisco exprime haut et fort sa sexualité libérée et ses idées colorées. Vous qui êtes plus démon que petit ange, c’est donc la ville parfaite, car elle regorge de boutiques et d’endroits érotiques et sensuels; entre dentelles et cuir, centre d’éducation sexuelle et club fétichiste, vous trouverez sûrement de quoi vous amuser.
  • Le Super Burrito de San Francisco

    Recette détaillée de cet encas devenu Super repas.

    Après une semaine entière de courgettes à l’eau et salade sans huile, vous avez bien mérité un grand repas de fête. Au lieu de l’acheter dans la rue ou dans une taqueria, voici quelques infos pour préparer vous-même le Super Burrito, la version du burrito à la sauce San Francisco.
  • Heinold’s First and Last Chance Saloon

    Là où Jack London avait rendez-vous avec l’inspiration.

    Auteur de plus de 50 œuvres, avide de liberté et amoureux de la mer, il rêvait de grands espaces, de crocs blancs et de nature. Jack London, l’un des premiers auteurs américains à faire fortune dans la littérature, a pourtant trouvé une bonne dose d’inspiration dans un tout petit endroit : le Heinold’s First and Last Chance Saloon, à Oakland. Présentation de ce saloon mythique qui a vu défiler d’innombrables loups des mers…
  • Le Car Sharing, la voiture à temps partiel en Californie

    La voiture de demain est à temps partiel.

    75% des Américains vivent en ville et presque autant disposent d’un véhicule… Pollution, parking, embouteillages, assurances et entretiens, autant de tracas qui sont liés à la mobilité urbaine en quatre roues alors que le temps de trajet moyen est de 66 minutes aux Etats-Unis. La solution pourrait bien être le Car sharing ou la voiture à la carte. Explications.
  • Sundance Kabuki, un Cinéma VIP à San Francisco

    Quand un cinéma déroule son tapis rouge... pour vous

    Un film au cinéma, c'est toujours bien mais un film dans le quartier japonais de SF, vissé dans un fauteuil au format XXL inclinable, avec boissons fraîches, cocktails, restauration légère, c’est encore mieux. Au Sundance Kabuki, la star c'est vous !
  • TIX, la culture moins chère dans la baie de San Francisco

    Pour en voir plus en payant moins.

    TIX Bay Area propose des tickets aux prix plus qu'intéressants pour la plupart des évènements de la région de la Baie. Concerts, théâtres, films, il y en a pour tous les goûts mais surtout, pour les meilleurs prix. Les tickets sont en vente tous les jours en ligne ou au guichet sur Union Square.
  • Bourbon & Branch, un bar secret à Tenderloin

    Un bar à whisky datant de la Prohibition à San Francisco

    Il a ouvert ses portes aux temps où toute vente d'alcool était proscrite. Le Bourbon & Branch, ce bar jadis hors-la loi du quartier de Tenderloin n'en a pas moins continué d'exister pendant la Prohibition et de servir depuis 1867, de nombreuses spécialités de whisky. Un flash back aux temps d’Eliot Ness et d'Al Capone.
  • Three Gems à San Francisco

    Une autre perception du ciel.

    La lumière est partout, et pourtant il semble que l’on ne l’apprécie pas à sa juste valeur. L’artiste James Turrell a fondé ses œuvres sur les rayons de lumière, qu’il capte, dévie et associe afin de changer notre perception du monde. Petit aperçu de son oeuvre « Three Gems » au De Young Museum.
  • Le Grand View Park

    Levé de voile sur la plus belle vue de San Francisco.

    Twin Peaks et Mount Davidson, Coit Tower… On connaît ces points de vue touristiques où se pressent les visiteurs dans l’espoir d’immortaliser en quelques clichés la beauté de San Francisco vue de ses hauteurs. Que diriez-vous d’une vue à 360° sur la ville, loin de la foule et au milieu de la verdure ? Direction Grand View Park, la petite colline aux grands yeux.

Cette rubrique vous est présentée par: