Grimper au sommet du Mount Whitney

Grimper au sommet du Mount Whitney

Mots Clés :

balade, escapade, Mont Whitney, montagnes, nature, permis, randonnee, sport
Grimper au sommet du Mount Whitney

Le plus haut sommet des Etats-Unis, en dehors de l’Alaska.

A 4,418 mètres d’altitude, le plus haut sommet des 48 « états du bas » se situe, ironiquement, à 122 km du point le bas des Etats-Unis, Badwater dans la Vallée de la Mort. Le Mont Whitney fascine de nombreux alpinistes, peut-être parce que son ascension a quelque chose de particulier : il faut obtenir un permis pour avoir le droit d’en fouler le sol graniteux. Explications.

 

Le Mount Whitney, tout en superlatifs

Point culminant de la Sierra Nevada, le Mount Whitney trône au milieu de l’Inyo Forest, entre le Sequoia National Park et le Death Valley National Park. Le Mounty Whitney ne s’arrête pas là, et domine également la chaîne montagneuse américaine (du moins des 48 états contigus les plus bas), faisant de lui le 81ème sommet le plus haut du monde.

Cet article vous est présenté par...
Le Mont Whitney est aussi le sommet le plus fréquenté des Etats-Unis, avec de sportifs venus de partout pour tenter leur chance. Car c’est une chance que de grimper le long des pentes graniteuses du Mt Whitney ; en raison de tout ce beau monde qui se suit régulièrement jusqu’au sommet, la National Park Service et le U.S. Forest Service ont instauré un système de permis, nécessaire pour entamer son ascension.

 

Permission de grimper, siouplé ?

Il y a différents permis, qui varient donc selon vos préférences, pour une ascension de jour et/ou de nuit. Vous pouvez soit payer directement, soit vous inscrire à une loterie du 1er février au 15 mars. Seul le propriétaire du permis peut l’utiliser, à la (aux) date(s) à laquelle (auxquelles) il a été délivré. Cela coûte 6 dollars de s’inscrire à la loterie ou de réserver, et 15$ d’obtenir ledit permis ensuite.

  • Day Use of Mt Whitney Zone – Pour vous balader sur la journée
    Comme son nom l’indique, ce permis vous autorise à rester une journée, et pas plus, sur les lieux. Cela inclut notamment le droit d’emprunter le Mt Whitney Trail et le North Fork Lone Pine Creek Trail.
  • Mt Whitney Trail Overnight – Pour passer la (les) nuit(s)
    Si vous souhaitez organiser une randonnée et dormir sur place, il vous faudra obtenir un permis de nuit, qui vous permet d’emprunter le sentier le plus commun, et de continuer dans le Sequoia National Park. Vous ne pourrez pas suivre le North Fork Lone Pine Creek Trail, pour lequel il vous faut un autre permis.

Plus d’infos sur les permis sur le site officiel :

USDA.gov/Detail/Inyo/Passes-Permits/Recreation

C’est par où la grimpette ?

Au printemps et au début de l’été, il est mieux d’utiliser des crampons et des pics à glace, et aucun équipement n’est vraiment nécessaire de mi-juillet à octobre (évitez les espadrilles quand même). Vous grimpez de 2,550 mètres à 4,418 mètres, ce qui fait un bon petit dénivelé de plus de 1,800 mètres : soyez préparés.

Le mont Whitney est le plus facilement et rapidement accessible par le sentier de 34 km aller-retour qui part de Whitney Portal, à l’ouest de Lone Pine. L’ascension peut s’effectuer sur une grosse journée, de 12 à 14h, en partant à l’aurore et en revenant de nuit.

Une autre route consiste à partir de la Giant Forest, et suivre le High Sierra Trail – sachez toutefois que cette option requiert un minimum d’organisation car elle prend entre 6 à 10 jours. Vous aurez également besoin d’un permis pour passer la nuit dans les Sequoia et Kings Canyon National Parks.

Jetez un coup d’œil

Jetez un coup d’œil autour de vous en règle générale, car Mont Whitney est une « Active Bear Area », signifiant qu’il vaut mieux laisser vos pastilles contre la toux au miel à la maison, transporter votre nourriture dans des containers à l’épreuve des ours, de jeter vos déchets dans des poubelles spéciales et de soigneusement empaqueter ce que vous faites pendant votre pause intime.

Si vous ne voulez pas vous lancer dans le périple de l’ascension, vous pouvez apercevoir le Mont Whitney sur le Hgwy 395, au niveau du Interagency Visitor Center. Sachez que tout le côté ouest de la Sierra Nevada ne vous permettra jamais d’apercevoir la bête, en raison du Great Western Divide et d’autres montagnes qui bouchent la vue.

Infos pratiques

Pour plus d’informations, rendez-vous sur :

USDA.gov
Brochure sur la randonnée au Mont Whitney

Mont Whitney

Forêt National d’Inyo
Californie

Crédits photo : Jim Baumgardt ; qitnl.com ; summitpost.org

quotes

C'est pas nous qu'on l'a dit...

Quand on a marché deux heures dans la montagne, on est plus intelligent.

Photos

Carte

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.