Les Indian Canyons de Palm Springs

Les Indian Canyons de Palm Springs

Mots Clés :

balade, canyon, nature, palm springs, randonnee
Les Indian Canyons de Palm Springs

Des randonnées arides sur les traces des Indiens Cahuillas.

Il y a 2,000 ans, ils vivaient en tribus dans les canyons et parlaient le Cahuilla, une langue presque inusitée. Ils sont aujourd’hui environ 400 et habitent à moins de 200 km de la 2ème ville des Etats-Unis, toujours dévoués à transmettre leur savoir-faire et leur patrimoine à la nouvelle génération : les Indiens Cahuillas. Suivez la piste de ces Indiens d’Amérique en découvrant les randonnées dans les Indian Canyons de Palm Springs.

Palm Springs, berceau des Indiens Cahuilla

Les Indiens Cahuilla se sont installés dans la région de Palm Springs il y a des siècles et se sont divisés en différents clans dans plusieurs canyons, comme Palm Canyon, Murray Canyon, Andreas Canyon, Tahquitz Canyon, Snow Creek Canyon ou Chino Canyon.

Il y avait principalement 2 groupes d’Indiens, les Wildcats, et les Coyotes. Ils appelaient la région dans laquelle ils se sont installés « Sec-he », ou eau qui bout, et le nom espagnol en est dérivé : « Agua caliente », ou eau chaude. Palm Springs tire alors son nom des arbres qui composent le paysage des alentours mais aussi des sources d’eaux chaudes qui dorment sous les terrains.

La vie des Cahuilla était rythmée par des cérémonies élaborées et très respectées. Il en reste aujourd’hui des reliquats, lorsque l’on se balade dans les canyons. De l’art, des sculptures, des sentiers, des fondations de maison, des réservoirs attestent de la présence des Indiens sur ces terres, et sont encore visibles dans les parages des balades tracées dans ces terres.

Palm Springs et Agua Caliente – Chaud chaud cacao

C’est canon les canyons

A 3 petites heures de Los Angeles, et à peine 10 minutes de Palm Springs, vous pouvez donc vous perdre sur les traces des ancêtres des lieux.

  • Palm Canyon

Cette balade offre un contraste assez saisissant entre les zones rocheuses et désertiques et les palmiers typiques de la région, touffus depuis leur tronc – la balade se situe d’ailleurs au milieu de la plus grande palmeraie de ce type au monde. Les sentiers s’enfilent doucement dans les hauteurs, suivent des courants d’eau et sont accessibles à pied ou à cheval. Vous pouvez vous arrêter au Trading Post pour des cartes de randonnée, des boissons, des objets d’art Indiens, des bijoux, des poteries…

  • Andreas Canyon

Ce concentré de palmiers et de plus de 150 espèces de plantes promet une balade au naturel et des plus agréables. Le sentier borde des formations rocheuses improbables, allie calme et sérénité et reste un endroit idéal où sortir les jumelles pour admirer les oiseaux qui peuplent les cieux.

  • Tahquitz Canyon

Cette randonnée tranquille récompense les plus courageux d’une magnifique cascade, dont la simple vue apaise et rafraîchit. Cette balade présente tous les contrastes, le nouveau et l’ancien, la paix et la turbulence, la beauté et le mystère, où les esprits des shamans semblent sommeiller sous chaque pierre.

  • Murray Canyon

Plus longue, cette rando convient tout de même aux marcheurs intermédiaires et aux piétons comme aux cavaliers. Quelques animaux sauvages peuvent faire les apparitions au détour d’un tournant, et la zone reste moins prise d’assaut de troupeaux de randonneurs ; dépaysement assuré, avec vues sur les 2 côtés de la vallée.

 

Quelques incantations et élixirs avant de partir…

Loin d’être des randonnées qu’on prévoit au pied levé, les balades dans le Canyons de Palm Springs requièrent quelques préparatifs :

  • indian-canyons-palm-springs-randonneeLe combo crème solaire, lunettes et chapeau est obligatoire – il peut faire jusqu’à 42° l’été.
  • La solitude, c’est bien, mais la solitude au sommet d’un pic, dans le désert aride et sans réseau, ça l’est moins – partez marcher accompagné.
  • Prévoyez un petit sac à dos avec vêtements de rechange, K-way et petite laine – même de quoi dormir pour les plus aventureux car Mister le Ranger ne sera peut-être pas toujours là pour vous sortir d’une mauvaise passe.
  • Prévoyez environ 1L d’eau par personne par heure de randonnée.
  • Restez sur les sentiers et sachez où vous allez ; ne comptez pas sur la mousse sur les troncs pour vous orienter.
Carte des différents canyons 

Photos

Carte

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.