Une journée à Santa Barbara

Une journée à Santa Barbara

Mots Clés :

Que faire ?, Que voir ?, Visiter Santa Barbara
Une journée à Santa Barbara

24 heures dans la Riviera Américaine.

Des rues fleuries, des boutiques alléchantes, des maisons soignées… Santa Barbara mérite bien son surnom de Riviera Américaine, le côté paillette en moins. En effet, loin du temps où la ville était synonyme des drames romantiques des feuilletons à l’eau de rose, Santa Barbara est aujourd’hui un petit havre de beauté et de simplicité, logé au pied des Santa Ynez Mountains, qui a tout pour vous faire déconnecter le temps d’une belle journée.

Santa Barbara, oh, Santa Barbara

Débarqué en 1780, le commandant général des provinces intérieures Teodoro de Croiz se devait de remplir sa mission : coloniser les terres et répandre la foi. Il fait alors édifier le Presidio de Santa Barbara, rapidement suivi par la Mission de Santa Barbara.

Cet article vous est présenté par...

Ces 2 bâtiments mais aussi de nombreux autres édifices ou des mosaïques sur les murs témoignent du passé colonial de la ville. Même si la ville a été très endommagée par un tremblement de terre en 1925, de nombreuses nouvelles maisons ont été reconstruites selon le style architectural Mission Revival, contribuant à l’allure homogène de Santa Barbara, qui semble être toujours un joli village de pêcheur, perdu dans le temps.

La Mission de Santa Barbara

Preuves difficiles à renier de la présence espagnole en Californie, les Missions ont été édifiées par les Dominicains, les Jésuites et les Franciscains entre 1769 et 1823, et avaient pour but de porter la parole sainte et de convertir les peuples alors sur place (les Chumash). 21 Missions ont été édifiées en tout, entre Sonoma et San Diego, et, parmi elles, Santa Barbara fait partie des plus jolies.

Surnommée « Queen of the Missions », la Mission de Santa Barbara est absolument magnifique, au pied du collinette et entourée de jardins luxuriants. Rasée après un tremblement de terre en 1925, elle a été réédifiée suivant les plans de la mission originale, et vaut vraiment le détour (en voiture, car c’est un peu excentré).

Le Presidio de Santa Barbara

Si vous voulez ensuite vous garer dans un parking dans le centre de Santa Barbara, vous pourrez visiter le Presidio de Santa Barbara, édifice militaire de la ville. Second plus vieux bâtiment de Californie, après la Mission San Juan Capistrano située entre Los Angeles et San Diego, Le Presidio a été édifié en 1782.

Très beau bâtiment à visiter, une petite partie est d’époque et le reste a été reconstruit. La charmante chapelle était d’ailleurs l’un des tout premiers lieux de cultes de la ville, et vous pouvez visiter l’ensemble qui reste un site archéologique très actif.

Santa Barbara et son centre

Santa Barbara Superior Court of California

Continuez ensuite votre visite piétonne de la ville vers la Superior Court of California, non pas pour avoir une idée de la vie juridique du coin, mais plus pour admirer l’architecture du bâtiment, typique une fois encore, et vous balader dans la cour. N’oubliez pas de monter dans la tour, qui offre une très belle vue sur la ville et les environs.

State Street, coeur de la ville

Idéale pour déambuler à pied, Santa Barbara charmera tous les visiteurs : les acheteurs compulsifs, avec de boutiques variées, les gourmands avec des restaurants accueillants, les rêveurs avec des façades de bâtiments colorées et des fleurs omniprésentes.

State Street est assurément la rue la plus vivante de la ville, qui ne doit cependant pas vous empêcher d’emprunter une rue perpendiculaire quand l’envie vous en dit, car les ruelles du centre de Santa Barbara sont également pleines de charme !

Stearns Wharf

State Street débouche enfin sur la mer, et sur le fameux Stearns Wharf, le ponton en bois qui s’avance sur la mer. Lieu le plus touristique de la ville, vous y croisez des locaux qui sortent de l’un des restaurants, des pêcheurs qui attendent que ça morde, et des poètes qui admirent les bateaux qui se balance sous le soleil californien.

Idée escapade pour le weekend : Ojai

Vous êtes dans le coin pour plus qu’une journée ? Allez donc visiter la voisine de Santa Barbara, tout aussi jolie : Ojai. Ville sereine et apaisante, Ojai est le lieu idéal pour une retraite loin de tout, une occasion d’explorer votre vous-intérieur et de vous ressourcer. Ça vous tente ?

Crédit photo : csw2015.ece.ucsb.edu ; kimptonhotels.com ; blog.surfingsports.com ; 1001freefonts.com

Photos

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.