Escapades

Évadez-vous le temps d’une journée, d’un week-end ou d’une semaine vers l’une de nos destinations favorites. Laissez-vous guider, visitez l’essentiel, le French District vous fait découvrir le meilleur des villes des Etats-Unis.


Cette rubrique vous est présentée par:

Thèmes :
  • Le ski en Californie du Sud

    Dévaler les pentes à moins de 2h de Los Angeles.

    Echange surf contre snowboard, tuba contre un passe montagne, et bikini contre Moon Boots …  L’hiver californien a ce petit quelque chose de magique qui permet à ses habitants de délaisser (temporairement) le sable fin de ses plages pour la poudreuse parfaite de ses pistes, à juste 2 heures de L.A. Entre stations chics et familiales, vous n’aurez que l’embarras du choix pour y perfectionner votre planter de bâton.
  • Une escapade au Grand Canyon

    Ce gouffre qui révèle la moitié de l’histoire de la Terre.

    Véritable chef d’œuvre géologique, le Grand Canyon et son parc sont visités chaque année par environ 4 millions de visiteurs. Son étendue et son âge en font un véritable livre de l’histoire de notre Terre avec des roches vieilles d’1,7 milliards d’années. Grandiose, le Grand Canyon sort immanquablement du rang.
  • Une journée à Balboa Island

    Quelques heures dans la baie de Newport Beach.

    D’un lopin de vase créé par l’homme, Balboa Island est devenue LA destination en vogue dans les années 20. Puis, elle a accueilli familles et californiens venus profiter d’un peur d’air frais" loin" de la ville, sur une île où chaque jour a un petit goût de vacances. On vous embarque !
  • Visiter Cuba : que voir, quoi faire ?

    Un voyage haut en histoire, en couleurs et en saveurs.

    Surprenante et décalée, Cuba semble encore figée dans le temps avec ses panneaux de propagande délavés à l’effigie du Che et ses vieillards lustrant leurs vieilles américaines avec amour. C’est une île pleine de richesses et de secrets, qui a beaucoup à offrir : entre la découverte de ces majestueuses maisons, des plages paradisiaques de ses Cayos et des moindres recoins de ses villes d’où s’échappent toujours les quelques notes d’un Cubain nostalgique, vous ne verrez sûrement pas votre séjour passer…
  • Le Vermont, par monts et par verts

    Forêts luxuriantes, calme et volupté dans l’État des Montagnes Vertes.

    Coincé entre 3 états américains et le Québec, le Vermont demeure l’un des états les moins… américains. Avec ses petits villages aux clochers blancs, ses étendues de nature préservées et ses 25 habitants au mètre carré, le Vermont a tout d’une destination où s’accorder une pause, loin, très loin, du reste. Présentation.
  • Une escapade au Colorado

    Des forêts, des lacs, des montagnes, des monuments… et tellement plus encore.

    La « couleur rouge » reflète bien votre séjour dans cet été plein de surprises. Rouge, comme les bâtiments en brique caractéristiques de ses villes minières ; rouge, comme les peintures de guerre des amérindiens qui en peuplaient les étendues ; rouge, comme vos joues après une journée de ski au grand air… Zoom sur cet état haut en couleurs et qui n’a pas fini de vous étonner.
  • Visiter San Francisco et la Californie moins cher – Quel Pass choisir ?

    Que faire, que visiter ? 1 Pass et la Californie est à vous.

    Troisième plus grand état des Etats-Unis, la Californie sait faire varier les plaisirs : elle passe de villes très actives au grand désert, de plages de sable fin à des monts enneigés, de musées silencieux à des studios de tournage. Vous ne pourrez sans doute pas tout voir, mais si vous souhaitez essayer – sans vous ruiner – vous pouvez opter pour les Pass et découvrir San Diego, San Francisco, ou encore Seattle et Las Vegas.
  • Une journée à Japantown

    Quelques heures à Nihonmachi, le quartier nippon de SF.

    Plus ancien et plus grand quartier japonais des Etats-Unis, Japantown à San Francisco révèle bien la diversité culturelle de la ville et l’empreinte de la culture asiatique, et tout particulièrement japonaise à San Francisco. Restaurants traditionnels, bains publics, karaokés à la japonaise… Bienvenue dans le quartier du soleil-levant.
  • Un weekend à Portland en Oregon

    2 jours dans la 3ème plus grande ville du Nord-Ouest.

    Keep Portland Weird ! C’est la devise de ses habitants, fiers du caractère green, branché et parfois avant-gardiste de leur ville. On n’y vient pas pour ses monuments, quasi-inexistants, mais plutôt pour son ambiance douce et chaleureuse (malgré la pluie), pour le charme de ses maisons victoriennes et pour l’état d’esprit accueillant de ses hipsters toujours au fait des tendances et si bien décrit dans la Série Portlandia. On vous aura prévenus, vous allez être séduits, vous aussi.
  • Une journée à Santa Barbara

    24 heures dans la Riviera Américaine.

    Des rues fleuries, des boutiques alléchantes, des maisons soignées… Santa Barbara mérite bien son surnom de Riviera Américaine, le côté paillette en moins. En effet, loin du temps où la ville était synonyme des drames romantiques des feuilletons à l’eau de rose, Santa Barbara est aujourd’hui un petit havre de beauté et de simplicité, logé au pied des Santa Ynez Mountains, qui a tout pour vous faire déconnecter le temps d’une belle journée.
  • Un weekend de luxe à Los Angeles

    48h dans une Cité des Anges hors de prix.

    Massages au caviar, shopping choc dans des boutiques chics, suites royales dans des palaces, soirées dans des nightclubs tendance en compagnie des stars, Los Angeles sait comment vous faire passer un weekend de luxe. Petite enquête sur ces endroits où le trop est la devise.
  • Une journée à Pasadena

    Quelques heures chez la voisine distinguée de Los Angeles.

    Jolie petite ville à une demi-heure de Los Angeles, Pasadena a des allures de vieille tante chez qui on aime prendre le thé : laissez-vous emporter dans une ville pleine de souvenirs, qui sent bon la rose, dotée d’une culture encyclopédique mais qui reste ouverte d’esprit… Pasadena, nous voilà !
  • Le Vermont, par monts et par verts

    Forêts luxuriantes, calme et volupté dans l’État des Montagnes Vertes.

    Coincé entre 3 états américains et le Québec, le Vermont demeure l’un des états les moins… américains. Avec ses petits villages aux clochers blancs, ses étendues de nature préservées et ses 25 habitants au kilomètre carré, le Vermont a tout d’une destination où s’accorder une pause, loin, très loin, du reste. Présentation.
  • Un weekend dans le parc de Yellowstone

    Virée dans le Wyoming, au cœur du plus ancien parc national du monde.

    Après un long rendez-vous, vous vous octroyez une pause café, après une longue journée, vous vous faites couler un bain, après une grosse semaine, vous partez, vous vous échappez, direction le parc de Yellowstone, et plongez au cœur d’une nature intacte et réservée. Découvrez les merveilles de la nature dans ce parc national unique au monde.
  • Une escapade à Hawaii

    Quelques jours de paradis dans le Aloha State.

    Vous, sous un cocotier, eux, en promenade près d’un volcan, lui, allongé sur un surf, et elle, en canoë sur des eaux turquoise… Après un séjour à Hawaii, les albums photos se remplissent, les carnets de voyage se noircissent et les souvenirs sont impérissables. Amoureux romantiques, aventuriers, sportifs ou familles nombreuses, tous souhaitent découvrir et apprécier ce paradis perdu du Pacifique. Et vous ? Vous êtes déjà dans l’avion car vous venez de lire ce qui suit.
  • Une escapade à Seattle

    Quelques jours au vert dans la Ville Emeraude.

    Idéalement située entre la chaîne des montagnes Cascade et le détroit de Puget, Seattle est réputée pour ses forêts magnifiquement silencieuses, ses géants économiques (Boeing, Starbucks ou Amazon), et son temps plutôt pluvieux d’octobre à mai. Ville au charme incomparable et aux rues emplies des effluves de café, Seattle a beaucoup à offrir… Itinéraire de quelques jours dans cette géante du nord ouest.
  • Une journée à Beverly Hills

    Balade dans les rues de la petite ville la plus célèbre de Californie.

    9, comme tous les vêtements que vous pouvez acheter sur Rodeo Drive ; 0, comme le nombre de villas ultra modernes hors de prix que vous pourriez y acheter ; 2, comme le nombre d’heures que vous passerez à le parcourir en vélo ; 1, qui représente bien son côté unique et hors du commun ; 0, comme les minutes qui vous restent avant de comprendre qu’on parle de 90210, ou le zipcode le plus connu au monde : celui de Beverly Hills. Petite balade dans les rues de cette ville de Californie prisée des stars et des touristes.
  • Un week-end à San Diego

    48 heures dans l’ « America’s Finest City »

    Visiter la Californie sans passer par San Diego, ce serait comme croquer dans un pancake moelleux mais sans le sirop… il manque assurément quelque chose. Peut-être la beauté de la baie naturelle de la ville, la qualité de son patrimoine historique, la richesse de ses parcs ou peut-être encore la douceur à l’année de son climat paradisiaque. Et quand on sait qu’il suffit d’un week end pour profiter de tout ça à la fois, on aurait tort de s’en priver.
  • Visiter New York en 7 jours

    Ce qu’il faut voir et ce qu'il faut faire à New York en une semaine.

    NYC, c’est 3 lettres, 5 comtés, plus de 8 millions d’habitants, 1 214 km2 de territoire, 50 millions de visiteurs annuels et 563 gratte-ciels. Vous avez 7 jours pour la découvrir, en long en large et en travers ? Suivez le guide !
  • Une escapade dans le Nevada

    Quelques jours – ou quelques heures – dans l’État d’Argent.

    Evidemment, Las Vegas. Une ville pleine de vie, véritable oasis au milieu du désertique Nevada. Mais l'État d'Argent, qui n'a jamais aussi bien porté son nom, ce sont aussi des montagnes enneigées, des pleines arides, des lacs miroitants… Découvrez cet État, qui partage une frontière avec la Californie, le temps de quelques jours, où il fait bon se ressourcer ; et (se) dépenser.
  • Les parcs californiens en RV

    Quelques conseils pour réussir un road trip dans sa maison sur roulettes.

    Les forêts d’arbres géants du Sequoia National Park, les vues sur les volcans du Lassen Park, les pics du Yosemite Park ou les falaises de Big Sur, dans le grand confort d'un camping-car, c'est un peu la manière idéale de visiter les parcs californiens. Pour autant, un voyage en RV ne s'improvise pas et un minimum d'organisation et de bons conseils sont garants d'une virée réussie et de souvenirs inoubliables. En voiture tout le monde, votre road trip commence ici.
  • Une journée à Cincinnati

    L’essentiel de ce qu’il faut voir et faire dans la Queen City.

    Winston Churchill l’a baptisée « la plus belle ville de l’intérieur des terres d’Amérique » : Cincinnati. Si la ville traîne encore un peu sa réputation de cité endormie, elle est l’un des meilleurs exemples de renaissance culturelle et artistique des dernières années. Cincinnati appartient d’ailleurs au club très fermé des 13 villes américaines à disposer des 5 grands : Orchestre Symphonique, Corps de Ballet, Opéra, Théâtre et Musée d’Art et a été le site de nombreuses innovations historiques. Et vous, vous venez quand ?
  • Une journée à Tijuana

    Quelques heures colorées dans la ville frontalière mexicaine.

    Plus de 300,000 visiteurs franchissent la frontière à pied tous les jours et ils sont des dizaines de millions à visiter la ville tous les ans ; légitime donc que Tijuana s’autoproclame « ville la plus visitée au monde ». Vous avez décidé de, vous aussi, poser un pied au Mexique ? Voici quelques conseils pour bien préparer votre escapade et renseignement sur quoi visiter à Tijuana.
  • Le temps d’un week-end à San Francisco

    48h de votre vie dans la ville près de la baie.

    Deux jours, c’est peu pour apprécier le pôle culturel et artistique de la Californie du Nord : San Francisco. Du Golden Gate Bridge, emblème coloré de San Francisco, au quai des pêcheurs où lions de mers côtoient touristes charmés, la « ville près de la baie » recèle d’attractions et de rues tortueuses qui méritent bien un petit détour. On fait le plein de caféine dans l’un des coffee shops et c’est parti !
  • Un weekend dans la Death Valley

    48 heures dans le désert brûlant à l'est de la Sierra Nevada.

    Rien que du sable, des carcasses animales, des crânes blanchis, sans une âme qui vive… pas du tout ! La Death Valley est bien plus qu'un désert, et offre des paysages somptueux, des canyons, des sommets enneigés, un écosystème très varié… Ce parc national, d’une taille équivalente à la région Île de France attire chaque année des millions de visiteurs.
  • Quelques jours à Montréal

    Une escapade chez la plus française des américaines.

    Si on vous dit « île », vous pensez d’abord palmiers, sable et coquillages. Si on vous dit île au passé immensément riche, au présent plus que dynamique, vous vous y voyez dans un futur très proche ? Bienvenue à Montréal, l’une des 5 plus grosses villes francophones du monde, au nombre de restaurants le plus élevé d’Amérique du Nord – derrière New York – et qui possède plus de 350 kilomètres de pistes cyclables. Montréal est une ville pleine de surprises, à visiter, à savourer, à admirer… Vous venez ?
  • Une après-midi à Coronado

    Chez le voisin d’en face de San Diego.

    Même si elle a été découverte par des explorateurs espagnols à la fin du 17è siècle, Coronado est restée sans aucun habitant pendant près de 200 ans. La péninsule a changé de mains de nombreuses fois, avant d’être achetée par des investisseurs en 1886 qui ont vu en ce bout de terre de grandes chances de devenir un lieu de villégiature. Ils avaient raison ! Coronado, c’est aujourd’hui l’endroit préféré des San Diegois en manque de plage, et de touristes en quête d’une destination tranquille. Présentation.
  • Une journée à Berkeley

    24 heures dans la petite ville à la grande réputation.

    Située en face de San Francisco, Berkeley est connue mondialement pour son université, mais ses atouts ne se limitent pas à cela. Son ambiance décontractée, ses délicieux restaurants où est née la « California Cuisine », ses petites rues aux boutiques originales… Tout séduit et donne envie, à vous aussi ?
  • L’essentiel de Los Angeles le temps d’un weekend

    48 heures dans la Cité des Anges.

    90 quartiers, 71 km entre le Nord et le Sud, des dizaines de musées sur des milliers de m2… Los Angeles voit grand et s’impose comme le monstre culturel de la Californie du Sud. Comment donc en faire le tour, en voir et en connaitre l'essentiel ? En suivant le guide ! Santa Monica, Rodeo Drive, le LACMA, Hollywood et Beverly Hills… Voici les étapes incontournables de votre visite condensée de la Cité des Anges.
  • Une journée à Ojai

    Programme des 24h les plus sereines de votre vie.

    Et si on avait trouvé Shangri-La ? Perdue entre les montagnes au milieu de la nature, Ojai se rapproche de l’« oasis de verdure luxuriante et d’eau vive » où règnent calme et sagesse. Y’aurait-il autre chose caché là-haut ? Révélations.
  • Les Channel Islands de Californie

    Un archipel plein de charme au large de Los Angeles.

    Flottant dans l’océan pacifique, elles se dessinent parfois dans l’horizon au large de Los Angeles… Les « Channel Islands », ou îles du Détroit, ces 8 petites îles qui présentent ce que la Californie a de meilleur à offrir : un condensé de vie animale et végétale unique, des paysages à couper le souffle et un passé riche et diversifié. Embarquement immédiat pour une escapade loin de tout,mais très abordable.
  • Une semaine en Floride (ou plus)

    Un programme pour les organisés, les ponctuels et les autres dans le Sunshine State.

    Il y a ceux qui ont un plan de vacances, réglé à la loupe, à la minute et au km. Et puis il y a les autres, les retardataires, les rêveurs et ceux qui ne sont pas à un jour près... Pas de panique, la Floride aime tous ses vacanciers et leur permet de passer une semaine à rallonges de Palm Beach à Tampa, des Everglades à la pointe des Keys, sans oublier les parcs d’Orlando, les clubs de South Beach et les plages de St Petersburg. En voiture tout le monde, et tant mieux si ça déborde !
  • Une journée à Santa Monica

    24h dans la ville côtière préférée des Angelins.

    Ses plages attirent les surfeurs, ses beaux immeubles attirent les familles aisées, sa réputation attire les hommes d’affaires… Et le tout vous attire, vous. Santa Monica, la belle, l’unique, la superbe, ses attractions, ses incontournables, ses coins secrets. Santa Monica, vue et appréciée pendant 24 heures, c’est en lisant la suite.
  • Un week-end à Las Vegas

    Une ville, des dizaines de possibilités.

    Où peut-on observer, jouer, gagner, perdre, recommencer, danser, rester éveillé, manger, boire, se marier, tout oublier, le tout sans (presque) quitter son hôtel ? À Vegas. Et vous avez 48 heures devant vous pour explorer la ville, vous nourrir de son énergie et lui en retourner tout autant. Un weekend au dernier moment, un weekend prolongé ou un weekend rêvé, tout est possible à Vegas ; mode d’emploi.
  • Un week-end au Yosemite National Park

    Entre chutes d’eau et dômes granitiques, au cœur de la nature californienne.

    On y trouve 20% des 7,000 espèces de plantes de Californie, environ 500 séquoias géants et plus de 90 espèces animales : le Yosemite National Park est vraiment une pépite naturelle californienne. Cascades féeriques, randonnées majestueuses, escalade de roches granitiques… Vos envies de grand air et de déconnexion seront assurément rassasiées au sein de ce parc naturel grandiose. Tour d'horizon.
  • Une journée à Joshua Tree

    Des cactus, du sable, du soleil et tellement plus encore…

    Déclaré parc national en 1994, le parc de Joshua Tree s’étire sur presque 3,240 km2, doit son nom à l’arbre de Josué, et a accueilli ses premiers habitants il y a environ 5,000 ans. Randonnées à pied, découverte en voiture, escalade ou tour en montgolfière, tout semble possible dans ce coin pourtant perdu. Suggestions.

Cette rubrique vous est présentée par: