Une journée à Alexandria

Une journée à Alexandria

Mots Clés :

Que faire ?, Que voir ?, Visiter Alexandria
Une journée à Alexandria

Quelques heures chez la vieille cousine de D.C.

Façonnée sur le modèle de la capitale américaine, Alexandria n’a pourtant rien à envier à sa voisine d’en face. Située sur la rive opposée de la rivière Potomac, la ville fascine par son histoire, attire pour sa vie nocturne et charme par son originalité. Alexandria, Alexandria, vous y reviendrez.

Alexandria Alexandria, où tout commence et tout continue

Au sud de Washington D.C., Alexandria faisait partie intégrante du district de Columbia lors de sa création en 1791, avant de passer entre les mains de l’état de Virginie presque 100 ans plus tard.

Cet article vous est présenté par...
Elle borde la rive ouest du fameux fleuve Potomac et a pendant longtemps été l’ennemie jurée du port de Georgetown ; c’était même l’une des ports d’esclaves les plus actifs des Etats-Unis dans les années 1830.

Alexandria est donc très proche de D.C. et la ville accueille notamment beaucoup fonctionnaires qui y travaillent dans la capitale ou au Pentagone, ou des entreprises sous contrat avec le gouvernement américain – en effet, le Département de la défense est l’un des plus gros employeurs d’Alexandria.

La ville est aujourd’hui particulièrement prisée par les touristes et les habitants de la capitale et des villes voisines qui recherchent un endroit où sortir. Old Town, le centre historique de la ville, est en effet très vivant et apprécié une fois la nuit tombée.

Alexandria, ville de cœur de George Washington

Le George Washington Masonic National Memorial

Franc maçon, George Washington a été le vénérable maître de la loge d’Alexandria, l’une des plus importantes loges maçonniques des Etats-Unis. Le George Washington Masonic National Memorial, monument maçonnique, a d’ailleurs notamment été construit en son honneur à Alexandria, grâce aux dons de plus de 2 millions de francs-maçons.

Le George Washington Masonic National Memorial honore alors celui qui était franc-maçon mais avant tout père des Etats-Unis – et son premier président. Musée et memorial, le monument abrite toute la collection de la loge Alexandria, notamment composée d’objets ayant appartenu à George Washington.

Pour obtenir plus d’informations rendez-vous sur : GwMemorial.org

George Washington à Alexandria et à Mount Vernon

Plus généralement, la ville possède plus de 140 sites liés au premier Président du pays, et de nombreux petits musées et rappels des beaux débuts des Etats-Unis. George Washington est toujours bien présent dans la ville et en fait sa fierté…

Bien au sud d’Alexandria, vous trouverez aussi Mount Vernon, la résidence du premier Président, ouvert toute l’année pour les visites. Cette propriété de famille, acquise par l’arrière-grand-père de George Washington en 1674, est passée entre les mains des ses ancêtres avant d’atterrir entre les siennes presque 100 ans plus tard.

Le manoir est magnifiquement entretenu, et les grands fidèles peuvent même se recueillir sur les tombeaux de George et Martha Washington.

Pour obtenir plus d’informations rendez-vous sur : MountVernon.org

Alexandria, témoin des débuts de l’Amérique

La Carlyle House

Fortement liée au président Washington, mais pas que. Alexandria est également un véritable témoin des débuts, parfois hésitants, des Etats-Unis. Vous pouvez notamment y visiter la Carlyle House, maison historique qui date des années 1750, qui a vu défiler de nombreuses réunions politiques et militaires en raison de la position influente de John Carlyle, son propriétaire.

L’Alexandria Black History Museum

Carlyle avait fait fortune dans le trafic d’esclaves, et la ville abrite d’ailleurs l’Alexandria Black History Museum, qui revient sur la vie, l’histoire et les traditions des afro-américains, et retrace le rôle de la ville au temps des esclaves.

Le Torpedo Factory Art Center

Un bond dans le temps et dans la ville, et vous voici au Torpedo Factory Art Center, usine de torpille et lieu de stock de munitions pendant la Seconde Guerre Mondiale. L’endroit abrite aujourd’hui les studios de plus de 80 artistes, 6 galeries et accueille les œuvres de centaines d’artistes, doués pour la peinture, la céramique, la photo, la sculpture…

Alexandria, Alexandria, allez danse, oui danse !

Sur la rive opposée à D.C. de la Potomac Rive, Alexandria a donc toujours été un port vivant et une ville active. Il en reste aujourd’hui des traces puisque « Old Town », ou la vieille ville est toujours un lieu de prédilection pour les washingtoniens en quête d’endroits où sortir.

Avant de commencer votre tournée des bars, renseignez-vous un peu sur les lieux en visitant Gadsby’s Tavern, ce qui faisait partie des incontournables de la ville ; en témoignent George et Martha Washington, Thomas Jefferson, John Adams ou encore La Fayette qui faisaient partie des habitués. C’est aujourd’hui toujours un restaurant mais aussi un musée, qui revient sur la vie quotidienne en Virginie aux XVIIIème et XIXème siècles.

Passée cette pause historique, vous pouvez réellement profiter d’Old Town et de ces nombreux bars et restaurants. Les salles s’animent souvent les soirs au rythme de concerts, les pubs grouillent de groupes qui jouent au billard, les restaurants affichent des terrasses pleines… Bref, Old Town, c’est l’endroit où aller pour passer une bonne soirée.

Crédit photo : hiltongardeninn3.hilton.com ;goodhartgroup.wordpress.com

Photos

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.