La Floride au Cinéma

Mots Clés :

cinéma
La Floride au Cinéma

Notre sélection de films totalement subjective et incomplète.

Depuis 1929, la production cinématographique en Floride n’a fait que croitre, pour gagner la troisième place sur le podium américain (derrière Hollywood et NY). Les décors naturels ou urbains, la lumière exceptionnelle, les bas salaires et la forte immigration du « Sunshine State » ont beaucoup joué dans son développement. Voici une liste de films, pour une visite de la Floride confortablement assis dans son fauteuil avec son bol de pop-corn.

L’Etat floridien a connu son apogée cinématographique au début du vingtième siècle avec la création de nombreux studios de cinéma à Jacksonville et le tournage de centaines de films muets. Le premier du genre est Cocoanuts en 1929, des excellentissimes Marx Brothers, où un agent immobilier véreux et ses acolytes sèment le désordre dans le quartier tranquille de Coconut Grove en tentant de vendre des terrains marécageux – Prémonitoire?

De nos jours, même si cinéma en Floride rime surtout avec parcs d’attraction et loisir familial à Orlando, Universal (Universal Studios Florida) et Walt Disney (Disney’s Hollywood Studios) tournent et produisent un certain nombre de films dans toute Floride, et pas uniquement à Miami.

Notre sélection, pour leur côté « floridien », (attention tous ne sont pas des chefs-d’œuvre):

Scarface

de Brian De Palma avec Al Pacino et Michelle Pfeiffer

L’ascension et la chute d’un immigré cubain devenu baron de la cocaïne à Miami.

On y retrouve des plans tournés sur Miami Beach, (avec la fameuse scène de la « tronçonneuse » qui valut au film d’être interdit au moins de 17 ans) sur l’île de Star Island où se trouve la demeure de Tony Montana le héros du film (à noter toutefois que les scènes d’intérieur ont été tournées à Los Angeles), à la piscine de l’hôtel Fontainebleau ou encore dans le coin de Coconut Grove (maison de Many, le bras droit de Tony Montana).

Le rêve américain revisité par De Palma « The World is Yours », remake d’un film des année 30 de Howard Hawks, chef d’œuvre absolu du genre et film culte pour de nombreux cubains.

Any Given Sunday

(L’enfer du dimanche) d’Oliver Stone avec Al Pacino, Cameron Diaz, Dennis Quaid et Jamie Foxx.

Une saison dans la vie d’une équipe de football américain professionnel : les Miami Sharks.

Des scènes ont été tournées au Miami Orange Bowl (détruit en 2008), au Sun Life Stadium actuel stade des Dolphins de Miami ainsi qu’à Miami Beach, Fort Lauderdale et Homestead.

Créatine et gros biscotos, l’univers viril du football américain professionnel. Un peu trop survitaminé mais avec un excellent casting.

Lonely Hearts

(Coeurs perdus) de Todd Robinson, avec John Travolta et Salma Hayek.

D’après, l’histoire vraie de Martha Beck et Raymond Fernandez, ce couple diabolique qui a séduit 12 femmes avant de les assassiner.

La majeure partie du film a été tournée dans les vieilles rues de Jacksonville ainsi que sur Amelia Island.

Un bon polar, plutôt bien mené, mais avec une intrigue qui ne casse pas non plus des briques.

Sex crimes

de John McNaughton avec Neve Campbell, Matt Dillon, Kevin Bacon et Denise Richards

Sexe, dollars et manipulation pour un polar machiavélique dans la haute bourgeoisie floridienne. Avec des scènes tournées à Miami, Fort Lauderdale, Key Biscayne, Coral Gables et Virginia Key.

Le scenario rebondit bien, au rythme de scènes ultra-chaudes, pour adultes uniquement.

Apollo 13

de Ron Howard avec Ton Hanks, Kevin Bacon et Ed Harris.

Le film retrace la mission spatiale lunaire d’Apollo 13 avec la phrase culte « Houston, on a un problème ». L’aire de lancement et de décollage est, bien sûr, celui du Kennedy Space Center et plusieurs autres scènes ont été tournées à Merritt Island, près d’Orlando.

Un film exceptionnel, haletant, émouvant, et en plus cette histoire hallucinante est vraie.

Marley & Me

(Marley et moi) de David Frankel avec Jennifer Aniston et Owen Wilson

Comédie sur la vie d’un chien adopté par un couple de journalistes du sud de la Floride. Avec des plans tournés à Fort Lauderdale et Miami et une partie de l’histoire se déroulant à Boca Raton dans le comté Palm Beach.

Film très agréable à regarder en famille avec de gros coussins pour cacher vos larmes et celle de votre labrador.

Adaptation

De Spike Jonze avec notamment Meryl Streep et Nicolas Cage.

Un excellent film, où des personnages aux univers très différents se télescopent dans le scénario d’un auteur… du film, et qui lui aussi est un des personnages du film. Vous n’avez rien compris ? Regardez le film car en plus de ses qualités artistiques, il vous emmènera dans les Everglades, les vrais, et par les vrais routes. Une vision rare de la Floride, très éloignée des clichés.

La franchise des James Bond

Elle a souvent fait halte en Floride aussi pour y situer certaines de ses scènes les plus célèbres, notamment le troisième du nom, Goldfinger, ou Jamais plus jamais ou encore Permis de tuer

A voir et à revoir… indémodables.

Et aussi :

Bad Boys premier vrai film de Will Smith, flic de choc à Miami, Miami Vice deux flics à Miami avec Colin Farrell et Jamie Foxx, Basic avec John Travolta et Samuel L. Jackson tourné dans le comté de Nassau et à Jacksonville ou encore Mary à tout prix, Donnie Brasco et Il était une fois en Amérique qui comportent tous des scènes se déroulant en Floride…

Enfin, citons deux films un peu particuliers :

Gorges profondes, film pornographique culte, tourné en moins d’une semaine à Miami.
On voit un peu Miami en fond de scène…

RTT, car c’est un film français, avec Kad Marad et Mélanie Doutey, qui retrace les mésaventures d’un amant éconduit et qui a le (seul) mérite de se dérouler essentiellement en Floride, en décors naturels pour la plupart mais sans aucune cohérence entre les lieux.

quotes

C'est pas nous qu'on l'a dit...

Un film n'est pas seulement une histoire que le cinéma vend, mais aussi une culture, un pays, un autre type de consommation. Cela, les Américains l'ont très bien compris.
All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.