La guerre des poux en Floride

  • Partager

Mots Clés :

poux, santé, traitement
La guerre des poux en Floride

Inventaire des méthodes et traitements pour gagner la bataille contre les Pediculus humanus floridiens.

Ca gratte ! C’est le premier symptôme révélateur de la contagion par les poux, ces petits vampires particulièrement présents en Floride, qui peuplent chaque année les têtes de nos bambins. Comment prévenir leur arrivée, et comment s’en débarrasser durablement ? Quand les envahisseurs attaquent, les parents contre-attaquent…

 

Si le pou est inoffensif et d’une totale innocuité pour l’homme, c’est en tant que phénomène social et scolaire que ce fléau doit surtout être appréhendée ici : en effet, les écoles de Floride pratiquent une politique de tolérance Zéro vis àvis de ce fléau et un enfant qui a des poux (lice) ou des œufs (nits) dans la tête ne peut reprendre le chemin de l’école qu’après avoir subi un examen capillaire minutieux et avoir été déclaré « clear » par l’infirmière.

De plus, il suffit d’un enfant contaminé pour que toute la classe, ses frères et sœurs et les classes de ces derniers soient tous contrôlés. Cela peut donc aller très loin : les classes vides et l’infirmerie pleine, avec échanges quasi assuré d’insectes entre têtes chevelus dans la file d’attente.

Les faits

Cet article vous est présenté par...
L’important c’est de bien connaitre son adversaire : les poux sont des insectes parasites qui sont présents dans la chevelure humaine et se nourrissent de sang.

Ils sont aplatis, coriaces, incolores ou d’une couleur souvent proche des cheveux et ils mesurent de 1 à 3 millimètres.

Les poux adorent voyager d’une tête à l’autre. Pour cela, il faut que les têtes en question soient en contact direct ou que le contact se fasse par l’intermédiaire d’un objet, bonnet ou brosse à cheveux, par exemple. Car, contrairement aux idées reçues, le pou ne vole pas, ne saute pas mais en revanche, il sait nager (en apnée). Votre brasse coulée ne le gênera donc pas beaucoup.

Les chiffres

Lorsque l’on sait que le pou touche entre 10 % à 20 % des enfants scolarisés entre 3 ans et 11 ans, que Madame pou pond environ 10 œufs (lentes) par jour et vit un mois, soit plus de 300 œufs pour une vie de poux, on peut parler « d’infestation ». En effet un enfant touché peut contaminer toute une classe, voire une école en quelques semaines seulement.

De plus, les poux et les lentes peuvent survivre jusqu’à trois jours loin du cuir chevelu.

Le pou, c’est tabou : Les poux ne sont pas le signe d’un manque d’hygiène, bien au contraire, car ils préfèrent en général un environnement sec, fin, non gras (sans sébum) et propre.
Les cheveux des enfants, qui remplissent souvent ces conditions, sont de ce fait les plus touchés.
Mais on en viendra tous à bout

La prévention

1/ Le coiffage

  • Attacher les cheveux pour aller à l’école, qui reste le foyer de prédilection des bébêtes.
  • L’application de sprays et de gels, ou de « leave in conditionner » (démêlant qui ne se rince pas) qui éloignent les poux par leur odeur ou par leur texture grasse.

2/ L’aromathérapie

L’huile essentielle de lavande et l’huile essentielle d’arbre à thé sont connues pour leur efficacité antiparasitaire et insecticide. Vous les trouverez dans les magasins Bio (notamment Whole Foods). Appliquez quelques gouttes de ces deux huiles essentielles derrière les oreilles de vos enfants et passez vos mains encore imprégnées dans leur chevelure, matin et soir. Quelques gouttes également sur les vestes, casquettes… Les poux n’apprécient pas du tout et fuient l’odeur de ces deux remèdes souverains.

Cet article vous est présenté par...

3/ L’homéopathie

Préventive, plus que curative, l’homéopathie reste une méthode saine et inoffensive pour les enfants. Il existe plusieurs options: la poudre d’aphtiria, la lotion de sabadilla ou les granulés de pediculus capiti 5 CH. L’aphtiria se saupoudre sur la tête. Ensuite on enveloppe les cheveux dans une serviette pour la nuit (on peut aussi en mettre sur les vêtements puis les mettre dans un sac). La lotion, une fois mélangée à de l’eau, s’applique comme un shampooing et les granulés s’avalent trois fois par jour.

4/ Les bons reflexes toute l’année

  • Utiliser régulièrement un antiparasitaire en spray sur les tissus d’ameublement (canapé, coussins, etc.).
  • Se laver les cheveux avec un shampoing à l’huile essentielle de lavande.
  • Choisir des eaux de toilette aux senteurs herbacées ou à la lavande pour parfumer vêtements et corps.
  • Glisser des poches de tissu remplies de lavande séchée dans les tiroirs et les armoires.

L’attaque

1/ Les recettes de grand-mère

Huile + Vinaigre. L’huile permet d’étouffer les poux et les lentes. Pour que ce soit efficace, il faut en mettre jusqu’à ce que les cheveux soient complètement imbibés.

Huile de table ou huile d’amande douce, voire huile d’olive à l’odeur plus forte, peu importe. On enveloppe ensuite les cheveux dans un linge en coton épais et on laisse agir toute la nuit. Après un bon shampooing (voire deux pour enlever l’effet graisseux), on passe au vinaigre (blanc ou de cidre de préférence). Il dissout la colle qui attache la lente au cheveu et permet de les détacher facilement.

Une variante possible : Mayonnaise + Vinaigre…

2/ L’électrochoc avec le peigne électrique

C’est un peigne qui déclenche un micro-courant dès qu’il rencontre un parasite. On se rassure: seule la bestiole est électrocutée (la décharge nécessaire pour tuer un pou étant infime, le peigne reste totalement inoffensif pour les enfants). Second round: les lentes, mais là, le peigne n’est pas aussi efficace.

3/ Vive la chaleur !

Le pou aime la chaleur, mais pas trop quand même, car il meurt au dessus de 50 degrés Celsius : dès lors il est conseillé de recourir au sèche-cheveux, voire aux plaques et fer à lisser. Des poux grillés, qui dit mieux ?

4/ Les autres traitements

Ces traitements sont à utiliser avec précaution, et en aucun cas de manière répétée et fréquente. Il est reconnu que les poux et leurs lentes deviennent de plus en plus résistants à ces formes de traitements, il est donc conseillé d’alterner si l’on veut des résultats vraiment efficaces.

Cet article vous est présenté par...
Les insecticides : les molécules sont le MALATHION et la PERMETHRINE, sous forme de sprays ou de lotions (ces dernières étant préférables car elles n’exposent pas aux contre-indications des sprays anti-poux comme l’asthme, ou les maladies respiratoires…). Aux Etats-Unis, les lotions contenant du Malathion ne sont délivrées que sur prescription médicale. Les produits contenant un faible dosage de Permethrine (1% maximum) sont en vente libre dans les drugstores (Ex : NIX). En cas d’infestation persistante, d’autres lotions et shampoings plus concentrés (Permethrine dosée à 5%) sont disponibles sur prescription uniquement.

Les asphyxiants (molécule est le DIMETICONE) : on badigeonne la chevelure de cette substance très grasse et les poux meurent dans les heures qui suivent car ils sont asphyxiés (Exemple de produit dans les drugstores : LiceMD)

Ensuite, un traitement régulier tous les 8 jours avec peignage fin est nécessaire jusqu’à la disparition complète des poux et des lentes.

5/ Traitement de l’environnement

On commence par laver à 50° tout ce qui a pu être en contact avec la tête des enfants: draps, oreillers, couettes, mais aussi casquettes, serviettes, et même les doudous.
On aspire les tapis et l’environnement immédiat de la chambre de l’enfant.

6/ Les grands moyens : la Clinique des Poux

Les poux sont un fléau, les américains en on fait un business : si vous êtes découragé, que vous avez tout tenté mais qu’un bon matin, une fois de plus, l’école vous avertit que vous devez venir chercher votre enfant immédiatement car il a trois vieilles lentes mortes dans la crinière, vous pouvez foncer à la Lice Clinic la plus proche de chez vous. Ces experts du pou, ratissent la chevelure contaminée dans un silence religieux et retire les vilains petits vampires, un par un. Quelques 2 heures et 150 dollars plus tard, muni d’un certificat (ça ne rigole pas), votre enfant pourra regagner son banc d’école et vous pourrez rentrer chez vous… et reprendre une activité normale.

« Aux armes citoyens… »

quotes

C'est pas nous qu'on l'a dit...

Les serpents marchent sur le ventre, les poux marchent sur la tête.
All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2014 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.