La cuisine Cajun

La cuisine Cajun

Mots Clés :

cuisine Cajun, louisiane, tabasco
La cuisine Cajun

Qui y a t-il dans les marmites des ménagères de Louisiane ?

Tom Sawyer sur le fleuve Mississippi, les bayous de Bernard et Bianca, les trompettes qui swinguent, mais aussi un passé conquérant et le brassage de différentes communautés française, espagnole, africaine et créole, voici la Louisiane. Cette richesse a donné aux Cajuns la fierté de véritables traditions culinaires et d’une cuisine riche en saveurs. A la découverte de la cuisine Cajun, la cuisine du Vieux Sud.

Mises en bouche

La fierté de la cuisine louisianaise est la célèbre bouteille de Tabasco, inventée en 1868 et entièrement produite en Louisiane. L’usine de Tabasco est située à Avery Island à 30 minutes au sud de Lafayette. Bien sûr, sur place, vous pourrez goûter à toutes sortes de préparations au chocolat, des glaces, de la mayonnaise, avec du Tabasco.

Les plats de résistance

    • La viande, et notamment le porc, constitue un élément assez important de la cuisine Cajun. Cuisiné de mille façons, les gens du cru le préfèrent pourtant en andouille, dans du boudin blanc, ou en ponce (estomac de porc farci de viande et de patates douces).

 

    • cuisine-cajun-louisiane-tabasco-catfish-gumbo-jambalaya-g-03Pourtant, c’est le poisson, les fruits de mer et les crustacés qui sont le plus appréciés des Cajuns, mais aussi des locaux. Il faut dire que les eaux du delta, du lac Ponchartrain et des bayous qui entourent la Louisiane offrent une grande diversité d’espèces. La star des eaux, c’est le Catfish, que l’on cuisine avec des épices fortes (comme la poudre filée, faite de sassafras émiettés), frit, ou bouilli. Les huitres sont cuisinées à toutes les sauces ; façon Rockefeller avec des épinards, des herbes et arrosées de Pastis, façon Bienville avec un mélange de crevettes et de crème, et poo’boy, en sandwich avec de feuilles de laitue hachées et beaucoup de sauce tartare.

 

    • Un autre plat typique est le gumbo. Son nom est en fait une déformation de gombo (okra), légume qui entre dans la composition du plat. Le gumbo est le plus souvent préparé avec un mélange de crevettes ou de crabes et de saucisses fumées, cuits avec des oignons, des piments verts doux et du céleri. II est parfumé de feuilles de laurier ou de sassafras.

 

    • cuisine-cajun-louisiane-tabasco-catfish-gumbo-jambalaya-g-02Le jambalaya est la paella traditionnelle de Louisiane, un héritage d’ailleurs laissé par les Espagnols à La Nouvelle-Orléans. On la prepare avec du poulet, de la viande ou des crustacés, toujours avec les mêmes épices que dans le gumbo, mais ici, le riz y est cuit avec le ragoût et non à part.

 

  • Le riz est la base de la cuisine cajun et les marmites du coin rivalisent de secrets au sujet de sa cuisson : au final, le riz cuit doit être très blanc et chaque grain bien séparé de son voisin. Pour cela, il doit cuire dans de l’eau bouillante et salée pendant 20 minutes, pas une de plus, puis direction un four chaud, où il finira sa cuisson pendant 10 autres minutes. Une des recettes les plus connues de Louisiane est le Dirty Rice, un riz dans lequel on jette un peu tout et n’importe quoi (souvent les restes des autres recettes), mais c’est vraiment goûteux !

    Nul par ailleurs

    Si on vous sert des chevrettes, ne vous attendez pas à voir arriver dans votre assiette une bête à barbichette, mais plutôt de grosses crevettes provenant du Golfe du Mexique. Avec une sauce Worcestershire bien aillée et avec les doigts, elles sont encore meilleures ! Attention, la saison des crevettes s’étend d’avril à l’automne, donc si vous en mangez en dehors de cette période, elles sont surement surgelées.

    D’avril à octobre environ, on peut goûter le soft shell crab, qui est un crabe capturé alors qu’il est en pleine mutation de coquille, donc la nouvelles est encore molle. On le sert généralement en friture.

    cuisine-cajun-louisiane-tabasco-catfish-gumbo-jambalaya-g-01Le mireleton, aussi appellé christophine ou chayote, est une sorte de courgette en forme de poire, à la saveur délicate. Cuit, ce légume est délicieux, on peut le farcir avec des crevettes , du piment vert doux, des oignons, des tomates et de la chapelure.

     

    On ne va pas se quitter comme ça…

    Comme les chichis à Marseille, la Louisiane a aussi ses beignets. C’est même la spécialité numéro 1 du coin, ils sont servis chauds et saupoudrés de sucre, ou arrosés de cognac ou de rhum.
    Dans le même registre de desserts qui calent à la première bouchée, essayez le bread Pudding, sorte de pain perdu, mais arrosé de rhum et servi avec des raisins de Corinthe, un vrai régal !

    Crédits photos : www.maisondesetatsunis.com ; www.sprinklesandsprouts.com.au ; steampub.com ; www.scottrobertsweb.com ; www.harvesttotable.com

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.
  • figbush1

    Le numero 1 n’est pas tout a fait correcte, cette suite ne se trouve pas a Disneyland mais a DisneyWORLD en Floride! A Disneyland il existe une autre suite au dessu des « Pirates of the Caribbean » Celle ci est la suite concu originellement pour Walt et sa famille. Ses suites s’appellent les « Dream Suite ».

    • liaisonsus

      Absolument. L’idée de Disneyland n’était pas l’idée de Walt, mais une copie de  » Tivoli Gardens  » a Copenhagen..Disney était un genie du Marketing. Il avait toute une armée créative derriere lui qui n’a pas vraiment bénéficié du gateau Disney…N’étais pas très généreux, ni reconnaissant!

  • figbush1

    Vous effacez les commentaires?