Investir dans l’immobilier à New York

Mots Clés :

achat vente immobilier, agence immobiliere agent immobilier, avocat, droit commercial des affaires des societes, immobilier investissement, investissement, JacobSebag
Investir dans l’immobilier à New York

Un conseil de Me Jacob Sebag, avocat d’affaires à New York et agent immobilier licencié à New York et en Floride - Membre du French District.

New York est une ville extraordinaire. Malgré le 11 septembre, l’ouragan Sandy et les fluctuations du marché boursier, l’immobilier à New York continue de croître chaque année. Vous pensez y investir ? Voici quelques conseils.

L’intérêt d’investir à New York

A New York, le taux de logements vides est d’environ 2%, il est donc facile de trouver un locataire pour son bien immobilier. Je travaille avec une excellente équipe d’avocats et les banques les plus importantes, tous disposés à collaborer avec des investisseurs étrangers. Ensemble, nous évaluons, pour chaque client, les risques à court et long terme et les gains potentiels.

Cet article vous est présenté par...
Certains clients choisissent d’acheter un appartement, comme deuxième ou troisième résidence, pour leur usage personnel ou celui de leur famille et ils sont intéressés par une appréciation des passifs et des frais financiers raisonnables.
D’autres investisseurs veulent avant tout louer leurs biens au plus vite car ils recherchent un juste retour sur investissement annuel.
D’autres encore veulent investir dans des projets de plus grande envergure, tels que des hôtels, des biens commerciaux et/ou accroître leur affaire, qu’il s’agisse d’une société ou d’un commerce de détail.

 

Le timing est toujours déterminant car un point de pourcentage ici ou là peut rendre un investissement plus ou moins attractif sachant qu’il faut prendre en compte le taux de change entre le dollar et la devise du pays du client.

Investir pour son patrimoine familial, oui mais comment ?

Je travaille très étroitement avec les clients investissant dans le cadre d’un patrimoine familial car il s’agit dans ce cas d’une énorme responsabilité. Mes conseils dépendent alors de la structure familiale et des objectifs à long terme.

Ainsi, un client peut souhaiter acheter un bien dans un autre lieu que Manhattan, tel que Long Island City, Williamsburg ou Brooklyn, car il considère que le retour sur investissement sera plus important.
En revanche, si les enfants du client ont le projet d’entrer dans une université de New York, il sera préférable d’opter pour un appartement à Manhattan près de l’école avec certes, un retour sur investissement immédiat plus faible, mais une plus-value potentielle plus importante.

L’appartement pourra être loué avant que les enfants ne l’occupent quelques années après. Si l’investissement est réalisé strictement dans le but de générer un profit, alors la manière dont nous allons structurer l’investissement est évidemment essentielle. Tous les facteurs (fonds propres, financement, coût d’entretien du bien, les bénéfices à long terme et les impôts associés) doivent être étudiés ; on tient compte également de la tolérance au risque de l’individu, de son style d’achat et, toujours et encore, de l’emplacement. Dans ce cas de figure, le bien sera gardé et non vendu ultérieurement.

A long terme, le bien immobilier doit toujours être apprécié en valeur et vous pouvez exploiter cette appréciation/capital; c’est donc le meilleur actif à transmettre à votre patrimoine.

Contactez Maître Jacob Sebag

Cabinet Jacob Sebag & Associates P.C.   •  115 East 57th Street  •  Suite 1125  •  New York, NY 10022 212 832 1159  [email protected] 

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.