Une journée à Staten Island

Une journée à Staten Island

Mots Clés :

ferry, manhattan, musee, new york, parc, staten island, visite

Discret mais complet, voici ce qu'on peut faire dans le 5ème borough de New York.

On connaît Staten Island pour son mythique ferry, qui offre des vues superbes sur Manhattan et la statue de la Liberté. Pourtant, l’île mérite que l’on s’y arrête plus que 5 minutes – entre les 2 ferries – et que l’on découvre un peu plus ses terres d’histoires et de traditions. Musées, parcs, zoo, attractions… Staten Island vous surprendra, c’est sûr !

Staten Island, 1 des 5 fantastiques

Cet article vous est présenté par...
Staten Island possède plus d’une corde à son arc : c’est l’un des 5 « boroughs » de New York, avec Manhattan, Brooklyn, Queens et le Bronx), mais également une île dans la baie de New York. On inclut généralement aussi dans l’appellation « Staten Island » 5 autres petites îles, aucune n’étant habitée (île Hoffman, île Swinburne, île Pralls, île Shooters et île Meadow).

Anciennement habitée par une tribu des Algonquins, l’île a pris le nom de « Staaten Eylandt » lorsque c’était un comptoir de commerce de la Compagnie Néerlandaise des Indes Orientales au début des années 1600. 1 siècle plus tard, l’île était choisie par des Huguenots Français qui s’y installèrent (et ont laissé quelques vestiges de leur passage, comme le quartier Huguenot ou la station Staten Island Railway).

Ses 265 km2 ont longtemps été utilisées par des fermes et élevages, et ne se sont construits que vers les années 50, avant d’être réaménagés de façon exemplaire avec la construction d’un grand parc, l’instauration du ferry gratuit et la modernisation des quartiers.

 

Le ferry de Staten Island, une attraction à lui seul

ferry for Staten Island, New York, USALe Staten Island Ferry, c’est la petite perle souvent peu connue des touristes qui visitent New York. Pourquoi ? Car 1/ il est gratuit, 2/ il offre une vue incomparable sur Manhattan, l’une des plus belles sur la ville, et 3/ il vous permet de découvrir ensuite Staten Island.

A l’aller, de New York vers Staten Island, on vous conseille de vous installer du côté droit du ferry, pour avoir une vue imprenable sur la Statue de la Liberté. Au retour, précipitez-vous à l’avant du ferry, pour avoir une vue d’ensemble sur Manhattan et sa skyline. De rien.

Sinon, pour rester dans les transports, il y a le Pont Verrazano-Narrows, pont suspendu qui relie Brooklyn à Staten Island.

Qui dit île, dit pont, donc on en cite un 2ème, juste pour le plaisir : le Pont de Bayonne, qui enjambe la frontière entre les états de New York et du New Jersey, en joignant Jersey City et Staten Island.

 

Staten Island version culture

L’Historic Richmond Town de Staten Island

C’est une véritable ville, recréée, avec une ferme et des bâtiments historiques qui vous ramènent au milieu des années 1600. Historic Richmond Town possède plus de 130 000 objets historiques, 4 sites différents et environ 30 structures historiques. Une voyage dans le temps très intéressant et instructif.

L’Alice Austen House de Staten Island

New York City Landmark et inscrit aux National Register of Historic Places, l’Alice Austen House de Staten Island était autrefois la maison d’Alice Austen – sans surprises – photographe qui a pour la première fois immortalisé son regard sur son île native en 1884. Elle a pris plus de 8 000 photos en 40 ans, et le musée en expose certaines, revient sur l’histoire de Staten Island et organise des summer camps de photos.

Le Jacques Marchais Museum of Tibetan Art de Staten Island

Cet article vous est présenté par...
Musée consacré au Tibet et à la culture et religion bouddhiste, le musée Jacques Marchais est l’un des plus complets des Etats-Unis relatif à l’Himalaya – il a d’ailleurs été particulièrement félicité par le Dalaï Lama lorsqu’il l’a visité en 91. Le comble ? Jacques Marchais n’a jamais visité l’Himalaya mais a toujours été particulièrement attirée (Jacques Marchais était une femme) par la région. Résultat : un musée charmant, souvent peu connu des touristes. Une vraie perle à ne pas manquer !

 

Staten Island version activités

Le Staten Island Children’s Museum

Musée très ludique pour les petits, le Staten Island Children’s met un point d’honneur à ce que les enfants découvrent tout par eux-mêmes, utilisent leurs mains, leurs têtes et leur émotions pour décortiquer les expositions. Idéal pour occuper un samedi après-midi pluvieux.

Le zoo de Staten Island

RattlesnakeIdéal pour un occuper un samedi un après-midi ensoleillé, le zoo de Staten Island est particulièrement réputé pour sa collection de reptiles. Avis aux amateurs donc, les serpents à sonnettes sont les stars de ce musée – l’un des seuls zoos des Etats-Unis où c’est le cas – mais il existe aussi plus de 1 500 autres animaux de 350 espèces différentes.

New York Wheel

On est un peu dans le futur, on l’avoue, mais comment ne pas parler de la grande roue de Staten Island ? Avec une inauguration prévue en 2018, elle vous emmènera pendant (exactement) 38 minutes dans les airs, offrant une vue panoramique sur Manhattan et le port de New York. Elle s’élèvera à 192 mètres (contre 135 m pour la London Eye à Londres), avec ses pieds un grand bâtiment accueillant des expos sur l’histoire de New York. Pour suivre les avancées de ce futur favori des new-yorkais, cliquez ici.

 

Staten Island version nature

Le Clove Lakes Park

Situé à Sunnyside, Clove Lakes Park est connu des locaux pour ses différentes aires de pique-nique très familiales et ses 3 lacs (Clove Lake, Marting Lake et Brooks Lake) où l’on peut faire du bateau et pêcher.

Clay Pit Ponds State Park Preserve

Bucolique, Clay Pit Ponds State Park Preserve est le seul « National Park » de Staten Island, situé sur la côte sud-ouest de l’île. Il est particulièrement apprécié des naturistes (enfin ceux qui aiment la nature, pas ceux qui se baladent tous nus), qui abrite de nombreuses espèces protégées et des plantes délicates.

Freshkills Park

Là encore, on est presque dans le futur. La construction du Freshkills Park a débuté en 2008 et doit s’étaler sur environ 30 ans. D’ici là (vers 2035-2037), le parc devrait être le 2ème plus grand parc de New York City, soit 2,7 fois plus grand que l’éternel Central Park. De quoi redynamiser Staten Island et la faire passer en destination numéro 1 des new-yorkais en manque de chlorophylle !

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.