Le National Jazz Museum

Le National Jazz Museum

Mots Clés :

artistes, concerts, harlem, jazz, new york, Vanguard
national-jazz-museum-harlem-new-york-vignette1

La maison des plus grands ténors du jazz est à Harlem

Bien sûr, le jazz est né à la Nouvelle-Orléans, mais c’est à Harlem qu’il a grandi et évolué. D’ailleurs, des artistes légendaires comme Duke Ellington, Louis Armstrong, Billie Holliday, Dizzy Gillespie et Miles Davis s’y sont produits. C’est donc naturellement que l’idée d’un musée national du jazz à germé dès les années 90, voulant rendre honneur aux ténors de ce style musical. 2 ans plus tard, une autre bonne raison de visiter Harlem voyait le jour…

Le jazz…passionnément

Ici, vous allez être servis. Le musée n’est pas grand (190 m2 environ) mais l’exposition permanente est très complète et retrace la vie des grands noms du jazz et des grands moments de leur vie par le biais de photos, enregistrements, livres, documentaires, témoignages et un grand nombre de CDs!

rubin-museum-art-musee-himalaya-nyc-diapo-page-586x265

Le musée présente aussi des expositions hebdomadaires toujours bien faites ou des conférences comme Jazz for Curious Listeners  : un bon moyen pour les débutants de se familiariser avec le jazz ! D’excellents événements et programmes sont régulièrement organisés à l’extérieur du musée comme au Rubin Museum of Art pour la série de concerts Harlem in the Himalayas.

Des visites guidées sont organisées pour les groupes de 5 ou plus (en anglais). Si vous êtes moins que 5 et que vous voulez absolument connaître le musée sous toutes les coutures, vous pouvez contacter le musée, au moins 5 jours avant la visite. La visite guidée dure environ 1 heure et coûte 10$ par personne.

Les insatiables pourront continuer leur pèlerinage musical aux concerts du Village Vanguard, où s’organisent chaque soir, une pause musicale très jazzy.

 

The Savory Collection

national-jazz-museum-harlem-new-york-01L’été 2010 a été une belle occasion pour le National Jazz Museum d’agrandir sa collection, avec l’acquisition de près de 1000 disques d’émissions de radio de l’époque (milieu des années 30) appartenant à William Savory, un ingénieur du son. Bien entendu, on retrouve des performances des ténors Louis Armstrong, Benny Goodman, ou encore Billie Holiday, mais pas que… Car le plus de cette collection inédite, est que Savory était ingénieur du son et qu’il avait donc un matériel professionnel capable d’enregistrer des clips beaucoup plus longs, capturant de longues séries et des jam sessions absolument uniques. Heureusement pour les amateurs, cette collection est disponible à l’achat depuis 2017 et elle est même téléchargeable sur iTunes.

Pour en savoir plus sur cette superbe collection, cliquez donc ici.

Infos pratiques

National Jazz Museum in Harlem
104 E. 126th street, Harlem New York
NY 10035
Site officiel 
Du lundi au vendredi de 10h00 à 16h00 et le dimanche de 11h à 16h00.
Attention, le musée est fermé le mardi et le mercredi.

 

Crédit photos : jazzmuseuminharlem.org

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.