La Morbid Anatomy Library à Brooklyn

La Morbid Anatomy Library à Brooklyn

Mots Clés :

brooklyn, morbid anatomy library, musee
La Morbid Anatomy Library à Brooklyn

La mort, ses raisons, ses suites... une passion.

Il y a ceux qui considèrent que la mort est une fin. D’autres sont convaincus qu’elle est un passage vers une deuxième partie de la vie, ailleurs. L’artiste Joanna Ebenstein est de ceux qui pensent que la mort est un sujet qui mérite bien qu’on s’y attarde et a réuni depuis des années tout ce qu’elle pouvait trouver, photographier ou acheter sur cette thématique vaste. Le résultat ? Un univers intimiste, riche et original d’une collectionneuse passionnée par la Grande Faucheuse.

A mort la beauté et la beauté de la mort

Cet article vous est présenté par...
Joanna Ebenstein est une photographe de talent, une graphiste créative, et une bloggeuse de choc ; en plus de tout ça, elle est également à la tête de la Morbid Anatomy Library and Cabinet, une bibliomusée assez singulière.

Fascinée par la Grande Faucheuse depuis ses plus tendres années, Joanna a décidé de consacrer les suivantes à la collection et l’exposition d’œuvres relatives à la Mort. Selon elle, la société actuelle nous dicte que la mort, c’est la fin. Auparavant, la mort était juste une autre étape de la vie et nombreux étaient les particuliers qui collectionnaient pour leur petit plaisir des ouvrages, des photos ou des objets relatifs à la Mort et à son Œuvre.

Joanna Ebenstein a alors parcouru le monde pour photographier des objets anatomiques dans les musées et d’autres objets de collections privées. Comme son (petit) appartement menaçait d’afficher complet avec ses nombreuses trouvailles, Joanna Ebenstein a décidé d’ouvrir la Morbid Anatomy Library and Cabinet en 2008.

Tu t’es vu quand t’es tout nu ?

La Morbid Anatomy Library and Cabinet est donc un rassemblement de livres, catalogues, d’animaux naturalisés, d’artéfacts provenant de collections privées et de photographies de collections de musées.

D’abord réunies chez un même particulier, les pièces étaient ensuite dispatchées dans différents musées – sur les thèmes de l’art, de la religion ou de la médecine. Joanna, elle, les rassemble, dans une seule et même collection : sa bibliothèque-musée de Brooklyn est surchargée de serpents au formol, de moulages de parties de corps infestées qui côtoient les Vierges de Guadalupe gothique et de traditionnels papillons sous verre ou photographies d’anatomies intimes.

Parmi les expo les plus intéressantes, on peut également retenir celle des petites souris empaillées habillées dans de minuscules (et adorables) costumes, qui prennent des pauses plus qu’humaines : roulées sur le côté un verre de rouge à la main, juchées sur un skate, ou en petite tenue de danseuse burlesque.

Infos pratiques

Visite sur demande les samedis de 14h à 18h.

The Morbid Anatomy Library and Cabinet
543 Union Street, 1E à Nevins
Brooklyn, New York 11215

MorbidAnatomy.blogspot.com/morbid-anatomy-library

quotes

C'est pas nous qu'on l'a dit...

Ne sais-tu pas que la source de toutes les misères de l’homme, ce n’est pas la mort, mais la crainte de la mort ?

Photos

Carte

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.