La Frick Collection

La Frick Collection

Mots Clés :

exposition, frick collection, jardin, musee, peinture
La Frick Collection

Un musée intimiste au contenu époustouflant

Pendant 40 ans, Henry Clay Frick a déniché des merveilles des quatre coins du monde : porcelaines asiatiques, tapis orientaux, tableaux de maitres, dessins d’artistes… La collection du riche industriel de Pittsburgh est impressionnante, à tel point que l’hôtel particulier qui l’abrite ne peut tout divulguer à la fois. Morceaux choisis.

 

Ce qui frappe lorsque l’on pénètre dans l’hôtel particulier de Henri Clay Frick, c’est l’atmosphère feutrée et intime qu’il y règne : on évolue lentement dans les différentes pièces pour admirer la richesse de cette collection mondialement connue et pourtant à peine sécurisée.

Les peintures

Frick affectionnait particulièrement la période du 18ème siècle : ses peintres comme Vermeer, Renoir et Boucher dont plusieurs œuvres sont sur les murs du South Hall, et des bronzes visibles dans le North Hall.

Une chambre de la demeure abrite spécifiquement les œuvres de François Boucher ainsi que des porcelaines de Sèvres (Salle Boucher). Petit voyage dans le temps (18ème siècle) et l’espace (France) garanti.

Les émaux

La remarque Collection des émaux de Limoges est présentée dans l’Enamel Room, qui abrite plus de 25 pièces uniques. Le mobilier de cette chambre montre l’intérêt marqué du collectionneur pour les arts décoratifs de la Renaissance et les céramiques du 18ème siècle.

La West Gallery rassemble des toiles de maîtres tels que Rembrandt, Poussin, Constable, Millet, Greuze, Turner, toutes mises en lumière par la clarté naturelle de la magnifique verrière. Cette pièce allongée très classique, avait été dessinée pour présenter les œuvres aux visiteurs. Quand il fait beau, les Turner sont éblouissants.

Monet, Goya, Turner, Van Dyck, Whistler, Piero, El Greco et Fragonard… Ils sont tous dans l’East Gallery. Pour l’anecdote, on peut remarquer les portraits de quelques grands hommes dont Frick admirait particulièrement les qualités: la dévotion de St Francis (« St Francis in the Desert » de Bellini), l’érudition de St Jérôme (« St Jérôme » de El Greco) et la fermeté de Thomas More(« Thomas More » de Hans Holbein).

Un immense portrait de Henry Clay Frick (le seul), veille sur les centaines d’ouvrages datant du 4ème au 20ème siècle de la Library. Cet espace avait été conçu pour servir les étudiants, les collectionneurs et les adultes passionnés d’Art. Malgré la mort de son fondateur en 1919, la Librairie continue d’acquérir des livres et des catalogues pour étoffer sa collection (qui en comporte déjà plus de 80 000 !).

Comment ça marche ?

Pour finir, vous pouvez aller humer le frais dans le Garden Court, ce joli petit jardin avec sa belle fontaine. On peut même y boire un verre au bar à vins qui y siège le vendredi, jusqu’à 21 heures.

Le saviez vous ?

Le sous-sol de la Collection Frick cache l’une des plus belles salles de bowling du monde, entièrement faite de bois précieux. Le propriétaire l’avait d’ailleurs fait réaliser entièrement sur mesure. L’accès à la salle est malheureusement interdit au public, mais le personnel du musée fait parfois quelques exceptions … alors à vous de jouer !

Note de la rédaction: 9 sur 10.

Infos Pratiques

Luke   •  125 East Houston Street  •    •  San Antonio, TX 78205 210 227 5853 

quotes

C'est pas nous qu'on l'a dit...

Donnez-moi un musée et je le remplirai.

Carte

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.