Les plus beaux parcs nationaux des Etats-Unis

Les plus beaux parcs nationaux des Etats-Unis

Mots Clés :

découvrir, Etats-Unis, Parcs nationaux
Les plus beaux parcs nationaux des Etats-Unis

Des geysers, des canyons, des grottes, des lacs, des forêts et tellement plus encore…

Les Etats-Unis recensent 59 parcs nationaux, dont 14 classés au patrimoine national de l’UNESCO. Les Etats de Californie et d’Alaska sont les mieux lotis, avec 8 parcs chacun. Le plus grand parc national américain est situé en Alaska et il a la taille de la Suisse et le plus ancien date de 1872 (Yellowstone dans le Wyoming). Avec ses paysages sublimes et leur diversité, les parcs nationaux attirent des millions de visiteurs chaque année. Un spectacle naturel époustouflant dont voici quelques extraits.

Yellowstone – Wyoming

plus-beaux-parcs-nationaux-etats-unis-192C’est quoi ? C’est le parc le plus ancien, qui date de 1872. Il accueille plus de 2 millions de touristes chaque année, car il est fameux pour son activité géothermale. Le parc national Yellowstone s’étend sur près de 9 000 km2 (superficie de la Corse), entre canyons, lacs et forêts, mais il possède surtout 3000 sources d’eau chaudes, environ 300 chutes d’eau superbes, dont la plus haute est de 94 mètres, des fumerolles et plus 150 geysers.

 

On croise qui / quoi ? Les Bisons, des wapitis, des castors, des lynx, des loutres, des coyotes et des renards et des aigles.

A ne pas manquer : Le fameux Geyser Old Faithful, qui propulse son eau brûlante dans les airs toutes les 1h30, en un jet pouvant atteindre 50 mètres. Ce geyser est l’emblème du parc et sa régularité lui a valu son nom de « vieux fidèle ».

Séquoia – Californie

plus-beaux-parcs-nationaux-etats-unis-sequoia-192C’est quoi ? Ce parc fondé en 1890, après Yellowstone, fait partie de la réserve de biosphère de Sequoia et Kings Canyon. Il est très connu pour ses sequoias géants, ces arbres remarquables par leur taille et qui poussent en altitude élevée (2000 mètres en moyenne). Le plus vieux, nommé Washington, est âgé de plus de 2900 ans. Attention toutefois, les forêts de Sequoias sont relativement isolées et elles sont difficiles à atteindre en hiver, à cause de la neige.

On croise qui / quoi ? Des coyotes, des biches, des ours noirs et comme les forêts sont nombreuses, plus de 140 espèces d’oiseaux.

A ne pas manquer : Le Tunnel Log, ce séquoia géant qui est tombé sur la route, mais qui a été creusé de telle sorte que les voitures puissent passer à travers.

A ne pas manquer aussi : Le plus grand séquoia vivant du monde, nomme « General Sherman », qui mesure plus de 84 mètres et pèse environ 1900 tonnes.

Grand Canyon – Arizona

plus-beaux-parcs-nationaux-etats-unis-grand-canyon-192C’est quoi ? Une des plus grandes merveilles naturelles au monde, le Grand Canyon a été façonné par la Colorado River et s’entend sur 500 000 hectares, sa profondeur maximale est de 2000 mètres. Il est composé de 40 couches qui témoignent de l’histoire du canyon depuis près de 2 milliards d’années. Il est visité par plus de 4,5 millions de visiteurs par an.

On croise qui / quoi ? Si la végétation y est quasi inexistante, le Grand Canyon possède une faune extraordinaire, avec notamment 90 espèces de mammifères, 355 espèces d’oiseaux dont le Condor de Californie, qui est extrêmement rare.

A ne pas manquer : Bien que très touristique, l’attraction du Grand Canyon Skywalk est à faire. C’est une plateforme de verre suspendue à 1300 mètres au-dessus du vide, sur laquelle on peut marcher en regardant le Canyon à ses pieds. Ceux qui ont le vertige, n’y pensez même pas.

Pour plus d’infos sur le Grand Canyon, lisez notre article.

Everglades – Floride

plus-beaux-parcs-nationaux-etats-unis-everglades-192C’est quoi ? Seule vraie forêt subtropicale de l’hémisphère Nord, les Everglades s’étendent sur 200 km de long dans le sud Floridien. Majoritairement constitué de zones tropicales sauvages et inaccessibles, il abrite un écosystème unique, vieux de plus de 6 000 ans.

On croise qui / quoi ? Les lamantins, la fameuse panthère de Floride, et plus de 25 espèces d’orchidées.

A ne pas manquer : Le tour en bateau (Airboat) à hélices dans le dédale des chemins d’eau entre les mangroves.

Plus d’infos sur les Everglades et comment le visiter.

Yosemite – Californie

plus-beaux-parcs-nationaux-etats-unis-yosemite-californie-192C’est quoi ? Inscrit au Patrimoine de l’Unesco depuis 1984, et situé à 3,5 h de route de San Francisco, le parc Yosemite du nord californien offre une grande diversité de paysages alpins (le oint le plus haut est Mont Lyel, avec 3997 m), de sequoias géants, de falaises, de pics de granite, de cascades (les Yosemite Falls, avec 740 m de hauteur)… Résultats d’années de périodes glaciaires et de réchauffements climatiques.

On croise qui / quoi ? Des ours noirs, des marmottes, des biches et 135 espèces d’oiseaux que l’on peut apercevoir, surtout si reste camper.

A ne pas manquer : Du plus grand bloc de granit naturel du monde, El Capitan.

A ne pas manquer aussi : De Glacier Point, le point culminant de la Valleée Yosémite, haut de 900 mètres.

Death Valley – Californie et Nevada

plus-beaux-parcs-nationaux-etats-unis-death-valley-192C’est quoi ? C’est simplement le plus grand parc national des Etats-Unis (il a la taille de la région Ile-de-France), situé dans le désert des Mojaves. Des couleurs incroyables, des dunes et le silence à perte de vue, la Death Valley abrite aussi quelques rares villes fantômes des années où les chercheurs d’or s’aventuraient par là.

On croise qui / quoi ? Pas que du sable ! La faune possède plus de 400 espèces différentes dans la Death Valley, en majorité des petits mammifères. Il n’est cependant pas rare de rencontrer des renards, des pumas et des cerfs hémiones.

A ne pas manquer : Le point le plus bas du continent américain se situe dans la Death Valley, dans le Bassin de Badwater, à 86 mètres en dessous du niveau de la mer.

A ne pas manquer aussi : L’« Artist’s palette », sur la face des Montagnes Noires du côté de la Vallée, en raison de la diversité des couleurs de ses roches.

Plus d’infos sur la Death Valley.

Death Monument Valley – Arizona / Utah

maxresdefaultC’est quoi ? Au cœur de la réserve des Navajos, “la vallée des rocs” est un site de légende, connu pour ses formations géomorphologiques uniques au monde. Des monolithes ou des roches en forme d’aigle, de totem, ou encore botte de cowboy ponctuent un paysage désertique et aux couleurs pourpre et ocre. Les adeptes des western ont d’ailleurs pu voir de beaux panoramas de la Death Monument Valley dans « Il était une fois dans l’Ouest » de Sergio Leone, ou « La Chevauchée Fantastique » avec John Wayne. En tout, ce sont plus de 60 films qui ont été tournés, même partiellement, aà Monument Valley.

On croise qui / quoi ? Pas grand-monde en raison du manque d’habitat dans le coin.

A ne pas manquer : Les rochers les plus remarquables ont été nommés par les Navajos. Tentez de repérer La butte de l’Éléphant, Snoopy, la Main droite et la Main gauche, La mesa de l’Oiseau de Feu, le Moyeu…

Crédit photo : leparisien.fr; feel-planet.com; alpineshop.webconnex.com; evergladesholidaypark.com; wikimedia; theguardian.com

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.