Escapades

Évadez-vous le temps d’une journée, d’un week-end ou d’une semaine vers l’une de nos destinations favorites. Laissez-vous guider, visitez l’essentiel, le French District vous fait découvrir le meilleur des villes des Etats-Unis.


Cette rubrique vous est présentée par:

Thèmes :
  • Le temps d’un week-end à Miami

    48h pour profiter de la ville, top chrono.

    Soleil éclatant et plages de sable fin, Miami – 2 jours d’arrêt. Un bikini, une paire de talons et une petite robe pour madame, des tongs, une casquette et surtout pas de tee-shirt pour monsieur, les valises sont prêtes. Plages, sorties, mais aussi sport, musée et balades, enquête sur ce que le « Passage des Amériques » a de mieux à offrir.
  • 6 idées de weekend à 2 heures de New York

    48h loin de la Grosse Pomme, pour tous les profils.

    La ville qui ne dort jamais attire entre 50 et 60 millions de touristes tous les ans, et pourtant, les new-yorkais n’ont souvent qu’une seule idée en tête une fois le vendredi soir : s’échapper ! La nature pour les sportifs, les hôtels tous compris pour les familles, les casinos pour les fêtards… Voici 6 idées de weekends à moins de 2 heures de New York, qui séduiront tous les profils.
  • Une journée à Coney Island

    Balade, activités et détente au bord de la plage de Coney Island.

    Entre le concours annuel du plus gros mangeur de hot dog, Luna Park et sa trentaine de manèges, et les 6,5km de plages, Coney Island fait un peu figure de terrain de jeu et de détente pour new-yorkais stressé. A une grosse heure de Manhattan, Coney Island reste l’endroit pour une escapade furtive et festive. Tour et détours de cette péninsule, à découvrir en une journée.
  • Un week-end à Cape Cod

    Cap sur le Cape aux Morues près de Boston.

    Destination chérie de la jet set américaine et lieu de villégiature préféré des présidents américains, Cape Cod reste un petit bijou naturel et tranquille à seulement 2h et demi de vol de New York. Présentation de cette île pas comme les autres qui promet 48 heures hors du temps. 
  • Le Vermont, par monts et par verts

    Forêts luxuriantes, calme et volupté dans l’État des Montagnes Vertes.

    Coincé entre 3 états américains et le Québec, le Vermont demeure l’un des états les moins… américains. Avec ses petits villages aux clochers blancs, ses étendues de nature préservées et ses 25 habitants au kilomètre carré, le Vermont a tout d’une destination où s’accorder une pause, loin, très loin, du reste. Présentation.
  • Visiter New York en 7 jours

    Ce qu’il faut voir et ce qu'il faut faire à New York en une semaine.

    NYC, c’est 3 lettres, 5 comtés, plus de 8 millions d’habitants, 1 214 km2 de territoire, 50 millions de visiteurs annuels et 563 gratte-ciels. Vous avez 7 jours pour la découvrir, en long en large et en travers ? Suivez le guide !
  • Quelques jours à Montréal

    Une escapade chez la plus française des américaines.

    Si on vous dit « île », vous pensez d’abord palmiers, sable et coquillages. Si on vous dit île au passé immensément riche, au présent plus que dynamique, vous vous y voyez dans un futur très proche ? Bienvenue à Montréal, l’une des 5 plus grosses villes francophones du monde, au nombre de restaurants le plus élevé d’Amérique du Nord – derrière New York – et qui possède plus de 350 kilomètres de pistes cyclables. Montréal est une ville pleine de surprises, à visiter, à savourer, à admirer… Vous venez ?
  • Une journée à Harlem

    24 heures au-dessus de la 110ème rue de Manhattan.

    Il fut un temps où s’aventurer trop haut dans Manhattan était risqué et où Harlem n’attirait pas les touristes mais restait investi de locaux. Ce quartier nord de Manhattan est aujourd’hui une zone importante de l’île, et un témoin remarquable de son héritage culturel et de son histoire. Petite présentation d’Harlem, ce quartier qui gagne à être connu.
  • Un week-end de luxe à New York

    48 heures dans un New York hors de prix.

    Limousine, shopping de grandes marques, tables gastronomiques, spa aux huiles infusées avec des saphirs, saut en parachute avec vue sur Manhattan, rien n’est trop bon, ni trop cher pour vous ce week-end.
  • Une escapade au Grand Canyon

    Ce gouffre qui révèle la moitié de l’histoire de la Terre.

    Véritable chef d’œuvre géologique, le Grand Canyon et son parc sont visités chaque année par environ 4 millions de visiteurs. Son étendue et son âge en font un véritable livre de l’histoire de notre Terre avec des roches vieilles d’1,7 milliards d’années. Grandiose, le Grand Canyon sort immanquablement du rang.
  • Un week-end à Las Vegas

    Une ville, des dizaines de possibilités.

    Où peut-on observer, jouer, gagner, perdre, recommencer, danser, rester éveillé, manger, boire, se marier, tout oublier, le tout sans (presque) quitter son hôtel ? À Vegas. Et vous avez 48 heures devant vous pour explorer la ville, vous nourrir de son énergie et lui en retourner tout autant. Un weekend au dernier moment, un weekend prolongé ou un weekend rêvé, tout est possible à Vegas ; mode d’emploi.
  • Un weekend dans le parc de Yellowstone

    Virée dans le Wyoming, au cœur du plus ancien parc national du monde.

    Après un long rendez-vous, vous vous octroyez une pause café, après une longue journée, vous vous faites couler un bain, après une grosse semaine, vous partez, vous vous échappez, direction le parc de Yellowstone, et plongez au cœur d’une nature intacte et réservée. Découvrez les merveilles de la nature dans ce parc national unique au monde.
  • Une journée à East Village

    Visite de l’Alphabet City.

    Il a grandi dans le Lower East Side pour s’en affranchir ensuite et voler de ses propres ailes. Quartier bohème et bourgeois, vrai patchwork des communautés du monde, East Village séduit par son Histoire, sa diversité et sa contre-culture. Portrait d’un village original.
  • Le temps d’un week-end à New York

    L’essentiel de New York City, à voir et à vivre.

    Vendredi soir, les roues du Boeing du vol Paris-New York, enfin sur le tarmac, pour une escale de 48 heures dans la ville qui ne dort jamais. Appareil photo, chaussures confortables, abonnement de métro en poche et mirettes bien ouvertes, vous êtes prêt à croquer les meilleurs bouts de New York. 
  • Un week-end à Key West

    48h dans l’île au bout du bout des Etats-Unis.

    A 160 km et 42 ponts de Miami, Key West vous attend. Cette destination de charme et du bout du monde américain rappelle la douceur des Caraïbes sans avoir à quitter le territoire, avec ses plages de sable fin donnant sur l’Atlantique ou le Golfe du Mexique, des musées, le 3ème plus grand récif de corail au monde pour des sorties sous-marines, des restaurants et des bars… bref, la clef d’un weekend réussi ? S’échapper à Key West.
  • Le long de la côte de la Nouvelle-Angleterre

    Du Massachusetts au Maine, en passant par le New Hampshire.

    De Boston à Portland, il y a 170 km environ, soit environ 2h30 en train sans rater on arrêt, 11h15 de vélo sans dérailler ou 36h de marche sans pause café. Sinon, il y a l’option voiture, grâce à laquelle vous pouvez transformer 2h en de trajet direct en autant d’heure (ou de jours) de road trip que vous souhaitez, en vous arrêtant en chemin à Salem, Porthsmouth, Kennebunkport… Bouclez vos ceintures !
  • Un week-end à San Diego

    48 heures dans l’ « America’s Finest City »

    Visiter la Californie sans passer par San Diego, ce serait comme croquer dans un pancake moelleux mais sans le sirop… il manque assurément quelque chose. Peut-être la beauté de la baie naturelle de la ville, la qualité de son patrimoine historique, la richesse de ses parcs ou peut-être encore la douceur à l’année de son climat paradisiaque. Et quand on sait qu’il suffit d’un week end pour profiter de tout ça à la fois, on aurait tort de s’en priver.
  • Une escapade en Guadeloupe

    Alizés, eaux turquoise, cascades et coraux, bienvenue dans le Paradis Vert.

    L’ile aux Belles Eaux, c’est le surnom de la Guadeloupe, superbe archipel des Petites Antilles, aux allures de papillon posé sur la mer des Caraïbes. Mais la beauté des plages et la transparence de l’eau ne sont pas les seuls atouts de l’ile qui offre aussi à celui qui la visite des cascades, un volcan, des parcs et des conditions de rêve pour faire du sport. Un concentré de variétés dont on vous livre les meilleurs extraits.
  • Une journée à Chelsea

    Une balade dans le quartier artistique de New York City.

    Autrefois centre de négoce important du commerce de détail, le quartier de Chelsea vibre désormais au rythme des galeries d’art prestigieuses émergées d’anciens entrepôts, des restaurants branchés et des clubs où il fait bon faire la fête. Quartier éclectique, artistique et de contrastes, Chelsea mérite assurément une visite.
  • Visiter Cuba : que voir, quoi faire ?

    Un voyage haut en histoire, en couleurs et en saveurs.

    Surprenante et décalée, Cuba semble encore figée dans le temps avec ses panneaux de propagande délavés à l’effigie du Che et ses vieillards lustrant leurs vieilles américaines avec amour. C’est une île pleine de richesses et de secrets, qui a beaucoup à offrir : entre la découverte de ces majestueuses maisons, des plages paradisiaques de ses Cayos et des moindres recoins de ses villes d’où s’échappent toujours les quelques notes d’un Cubain nostalgique, vous ne verrez sûrement pas votre séjour passer…
  • Une journée à Chinatown

    Une descente dans les dessous du quartier chinois de New York.

    L’une des plus grosses communautés chinoises des Etats-Unis, et surtout l’une des plus anciennes, se trouve à New York. Plus de 250,000 habitants, des restaurants, musées, temples, parcs et magasins… Chinatown est à la fois une attraction touristique majeure et le quartier de l'immense majorité des chinois de la Grosse Pomme.
  • Une semaine en Floride (ou plus)

    Un programme pour les organisés, les ponctuels et les autres dans le Sunshine State.

    Il y a ceux qui ont un plan de vacances, réglé à la loupe, à la minute et au km. Et puis il y a les autres, les retardataires, les rêveurs et ceux qui ne sont pas à un jour près... Pas de panique, la Floride aime tous ses vacanciers et leur permet de passer une semaine à rallonges de Palm Beach à Tampa, des Everglades à la pointe des Keys, sans oublier les parcs d’Orlando, les clubs de South Beach et les plages de St Petersburg. En voiture tout le monde, et tant mieux si ça déborde !
  • Une journée à SoHo

    Ce qui se passe SOuth of HOuston.

    Bien connu dans les années 60 pour ses galeries d’art nichées un peu partout, SoHo a toujours conservé ce côté bohème, artiste, qui se traduit aujourd’hui par des petites boutiques indépendantes, des coffee houses charmantes et des lofts débordant des idées d’artistes illuminés. Un quartier à découvrir absolument, et ça commence ici !
  • Le Best du Net – Le blizzard Juno de 2015

    Le Nord-Est américain en mode rafale.

    D'une « tempête historique » à « Snowmageddon », les anticipations catastrophistes de la tempête Juno sont allées bon train aux Etats-Unis, encore marqués par l'ouragan meurtrier Sandy. Finalement, la neige et le vent ont été moins violents qu'escomptés, au plus grand soulagement de tous – sauf des enfants, de retour à l’école… Petite sélection de quelques photos qui ont marqué la toile.
  • Une journée à Cincinnati

    L’essentiel de ce qu’il faut voir et faire dans la Queen City.

    Winston Churchill l’a baptisée « la plus belle ville de l’intérieur des terres d’Amérique » : Cincinnati. Si la ville traîne encore un peu sa réputation de cité endormie, elle est l’un des meilleurs exemples de renaissance culturelle et artistique des dernières années. Cincinnati appartient d’ailleurs au club très fermé des 13 villes américaines à disposer des 5 grands : Orchestre Symphonique, Corps de Ballet, Opéra, Théâtre et Musée d’Art et a été le site de nombreuses innovations historiques. Et vous, vous venez quand ?
  • Une escapade au Colorado

    Des forêts, des lacs, des montagnes, des monuments… et tellement plus encore.

    La « couleur rouge » reflète bien votre séjour dans cet été plein de surprises. Rouge, comme les bâtiments en brique caractéristiques de ses villes minières ; rouge, comme les peintures de guerre des amérindiens qui en peuplaient les étendues ; rouge, comme vos joues après une journée de ski au grand air… Zoom sur cet état haut en couleurs et qui n’a pas fini de vous étonner.
  • Une journée dans le Bronx

    Visite express du voisin direct de Manhattan.

    Berceau du hip-hop, royaume des Yankees, maison d’accueil du zoo phare de New York, mais pas que ! Le Bronx c’est un quartier étonnant, autrefois réputé pour son taux de criminalité aussi élevé que les buildings de Manhattan, mais qui a su s’épousseter pour devenir aujourd’hui un quartier comme les autres. Idées d’activités pour une journée bien remplie dans le « borough » le plus au nord de New York.
  • Une escapade aux Chutes du Niagara

    Eau, beauté et divertissement à quelques heures de la Big Apple, à quelques mètres du Canada.

    Des millions de mètres cubes d'eau, des centaines de milliers de touristes, des paysages à couper le souffle à découvrir sur l'eau ou dans les airs, les chutes du Niagara s'affichent avec splendeur et puissance dans le paysage Nord-américain. Nos suggestions pour profiter de ce magnifique spectacle naturel…
  • Un weekend à Philadelphie

    48 heures dans la ville de l’amour fraternel.

    Coincée entre 2 géants, New York et Washington D.C., Philadelphie peut sembler une ville secondaire, mais n’en est rien ! Fière de son passé, la ville peut se targuer d’avoir vu naître les Etats-Unis, et son patrimoine historique n’a  d’égal que son quotidien culturel. Que voir, que faire, que visiter ? Philly, quelques heures d’arrêt.

Cette rubrique vous est présentée par: