Le National Cherry Blossom Festival de D.C.

Mots Clés :

cerisier, festival, fleur, National Cherry Blossom Festival, nature, printemps, saison
Le National Cherry Blossom Festival de D.C.

Un hommage à la beauté éphémère sur les bords du Tidal Basin.

Éphémères comme la vie, délicats comme la pluie et roses comme le début de la nuit, les cerisiers du Japon invitent à la poésie et à l’appréciation des plaisirs simples de la vie. Le National Cherry Blossom Festival de D.C. célèbre tous les ans la fin de l’hiver et le retour des beaux jours. Présentation de ce Festival de la beauté passagère.

Les débuts de la beauté

De retour d’une belle visite au Japon, Eliza Ruhamah Scidmore se rapproche de l’administration de la capitale pour faire planter de beaux cerisiers japonais à Washington D.C.. Son idée colorée tombe dans l’oreille d’un sourd, mais, têtue, elle renouvelle sa demande pendant 24 ans, sans succès aucun.

En 1906, un membre du Département d’Agriculture, Dr David Fairchild, importe 75 cerisiers, en vue de tester leur habilité à résister aux conditions climatiques de Washington D.C. et à s’implanter en terre inconnue. Le résultat est un succès, aussi décide-t-il d’en faire la promotion afin d’en planter le long des allées de la capitale.

En 1909, Mrs Scidmore réapparait, et, dans le sillon du Dr Fairchild, recommande une fois encore d’investir dans l’achat de cerisier du Japon ; elle se propose même de lever les fonds nécessaires. Entrée en contact avec la Première Dame de l’époque, Ms Helen Herron Taft, elle bouclait enfin l’affaire : des cerisiers du Japon seraient plantés à D.C. En 1912, 3,020 cerisiers arrivaient enfin, et prenaient place au bord du Tidal Basin.

Sakura Matata, ou la beauté éphémère des cerisiers

Au Japon, les cerisiers ornementaux sont les symboles ultimes de la beauté éphémère. Etroitement liés aux Samouraïs et Bushis, guerriers Japonais, les cerisiers symbolisent leur vie, belle mais brève, comme les fleurs.

Véritable symbole de l’île du Soleil Levant, la fleur de cerisier inspire les poètes, motive les sportifs, guide les habitants. La fleur de cerisier s’appelle « sakura » en Japonais, de « sakuya », fleurir, en hommage au nom de la Princesse Ko-no-hana-no-sakuya, qui représente la fragilité de la vie.

Suivie de jour en jour par les médias et pistée à la seconde près par les photographes, la floraison des cerisiers est d’une importance cruciale au Japon. Fin-mars, début avril, c’est alors c’est l’occasion de s’adonner au « hanami », ou appréciation de la beauté, véritable coutume qui conduit les Japonais à profiter du grand air, à pique niquer en famille, à se retrouver dans la douceur du printemps.

Le National Cherry Blossom Festival de Washington D.C.

Depuis le rôle de la Première Dame Taft, les épouses des Présidents suivants sont devenues les ambassadrices de ce Festival qui représente aujourd’hui l’entrée dans le printemps. Il y a alors quelques événements, comme une soirée d’ouverture, des soirées de levée de fonds ou des spectacles de chant et de danse.

Aujourd’hui, le National Cherry Blossom Festival s’étale sur 4 semaines, et attire plus de 1,5 millions de personnes. Le National Park Service informe tous les ans les spectateurs de la date supposée de l’éclosion massive des fleurs, et surveille de très très près l’évolution des Sakura.

Les fleurs restent ensuite ouvertes pendant une très courte durée, souvent une semaine à 10 jours. Ne manquez surtout pas les derniers jours, où les pétales s’envolent et recouvrent les environs d’une pluie colorée… Magique.

Bon à savoir

Si vous préférez la beauté tranquille, vous pouvez voir les cerisiers depuis le Dumbarton Oaks… Vous souhaitez en savoir plus ? Voici notre article à ce sujet.

Infos pratiques

National Cherry Blossom Festival

Du 20 mars au 16 avril 2017.

Les cerisiers se situent à différents endroits, voir la liste ici :

NPS.gov/Cherry/Cherry-Tree-Locations.htm

Cliquez ici pour télécharger l’appli du festival.

Site officiel du Festival :

NationalCherryBlossomFestival.org

quotes

C'est pas nous qu'on l'a dit...

La nuit du printemps s’achève, le jour se lève sur les cerisiers.

Photos

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.
  • NoNo

    Allé! Je vais vous lâcher le secret que tous les locaux se gardent… Peut être l’endroit le plus impressionnant pour profiter des cherry blossoms est le quartier de Kenwood, entre Friendship Heights et Bethesda MD!

  • NoNo

    Et le Tidal Basin est le plus impressionnant au lever du soleil, aux alentours de 6h/6h30!