Le National Museum of Natural History à Washington D.C

Le National Museum of Natural History à Washington D.C

Mots Clés :

D.C, dinosaures, enfants, familles, gratuit, musee, reptiles, Smithsonian Institution, Washington

126 millions de spécimens à découvrir dans un musée gratuit

James Smithson, vous vous souvenez ? Bon, on vous aide. C’est ce fameux scientifique anglais qui a légué toute sa fortune aux Etats-Unis en 1846 pour « promouvoir le savoir ». Et bien, on peut une nouvelle fois lui dire merci, car c’est grâce à lui si vous pouvez admirer 46 spécimens de dinosaures, des météores et un diamant de 45 carats au cœur de la capitale, et gratuitement. Mais où ça exactement ? Au Musée National d’Histoire Naturelle de Washington D.C. On vous emmène en visite guidée (et gratuite).

Le National Museum of Natural History, un musée de la Smithsonian Institution

On l’a dit, James Smithson a énormément œuvré pour la diffusion du savoir pour tous et dans tous les Etats-Unis. A ce titre, il a créé la Smithsonian Institution, ce grand complexe de 19 musées doté également de centres de recherches et de revues, grâce auquel la culture devient accessible au plus grand nombre, car les musées sont extrêmement pédagogiques, intéressants et gratuits.

Le National Museum of Natural History de D.C fait partie des 19 musées de cette institution. Il est ainsi gratuit et ouvert 364 jours de l’année. Pour la liste complète des autres musées Smithsonian, et toujours plus de culture gratuite, cliquez ici. C’est un des premiers à avoir vu le jour, en 1910, mais son succès ne faiblit pas car il emploie environ 1 000 personnes, dont 185 scientifiques et a accueilli 7 millions de visiteurs en 2015.

 

Les collections du Musée

star-of-asiaImmenses, riches et impressionnantes, telles sont les collections du Musée National d’Histoire Naturelle. La collection des Minéraux et des Pierres possède plus de 35 000 minéraux, 35 000 météorites et 15 000 pierres dont le célèbre Diamant Hope, un caillou de 45.52 carats qui fut volé à la Couronne en 1792 et qui porterait depuis, une malédiction (presque tous ses propriétaires successifs ont connu une fin tragique). Un peu plus loin, on peut également admirer la Gachala Emerald, cette splendide émeraude de 858 carats, l’une des plus grosses au monde. Et finir en beauté avec le saphir de 330 carats, Star of Asia.

Après tous ces carats et presque sans transition, direction la section des Dinosaures, qui ne compte pas moins de 46 spécimens complets dont le fameux Tyrannosaurus Rex (la bébête franchement antipathique et qui court très vite dans le film Jurassic World). Pour la petite info, seulement 6 musées américains possèdent un T. Rex « complet ».  Le gigantesque hall de cette section a subi d’importants travaux de rénovations en 2012, grâce à la donation de 35 millions de dollars, du milliardaire Gerard Koch.

right-whaleL’Ocean Hall, quant à lui consacré à l’exploration des océans et du monde marin, abrite une baleine de Nord Atlantique. L’animal pèse environ 55 000 kilos et mesure 15 mètres de long. Il appartient à l’une des espèces les plus en danger au monde, puisqu’il n’en reste que 450 vivantes dans les eaux de notre planète. Un peu plus loin, au milieu du hall, vous pourrez observer un calamar géant femelle.

Le saviez-vous ? Le musée possède, à l’étage inférieur, une superbe exposition permanente consacrée aux oiseaux, la Urban Bird Habitat Garden, et qui recense des dizaines d’espèces natives de la région ou venant de (très) loin.

 

Le musée, en chiffres et en superlatifs

–          Le Musée National d’Histoire Naturelle de D.C représente le musée d’histoire naturelle le plus visité au monde et le musée le plus visité des Etats-Unis en général.

chiffres-et-superlatifs–          Sa surface totale est de 140 000 m2, mais seulement 30 000 m2 sont consacrés aux expositions (2 fois moins que le Louvre).

–          Il possède 127.3 millions de spécimens au total mais en « prête » environ 3.5 millions chaque année à d’autres musées.

–          Le Musée possède plusieurs succursales et centres en Floride, en Alaska, au Kenya, au Belize, où sont entreposées toutes les œuvres non exposées au public.

–          La collection des Minéraux et des Pierres est la plus grande de sa catégorie au monde.

–          La collection des Reptiles répertorie 570 000 espèces venant du monde entier

Site officiel : NationalMuseumofNaturalHistory.si.edu

 

 

Photos

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.