Interview de Laéthycia Simms, fondatrice de Personal Attention

Personal Attention propose des services d’assistance personnalisée et accompagne ses clients tout au long de leur séjour qu’ils soient expatriés, touristes, résidents ou en voyage d’affaires à New York. Installées à New-York depuis près de dix ans, Corinne et Laéthycia, les deux fondatrices parisiennes, connaissent pratiquement tous les secrets dont regorge la ville. Laéthycia revient avec nous sur son parcours et son expérience aux États-Unis.

Aux États-Unis, il ne faut pas avoir peur de travailler et s’acharner pour réussir.

Qui êtes-vous et quelle est votre activité ?

article-interview-personal-attention

Je suis la co-fondatrice d’un service de conciergerie à New York, nommé Personal Attention.

Pouvez-vous retracer les grandes lignes de votre parcours ?

À mon arrivée à New York, j’étais nanny, puis j’ai donné des cours de français dans un programme. Enfin, j’ai travaillé en tant que House Manager et assistante personnelle à New York.

Pourquoi cette passion pour votre métier ?

J’aime rendre service et trouver des solutions. Installée à New-York depuis près de dix ans, je connait pratiquement tous les secrets dont regorge New York.

Pour quelles raisons vous êtes vous expatrié (si applicable) ?

Pour une entrepreneure avec mon profil, il n’y avait qu’aux États-Unis que je pouvais m’épanouir professionnellement. Depuis l’adolescence, je rêve de vivre mon American Dream.

En quoi la pratique de votre métier aux États-Unis est-elle différente de celle en France ?

En France les gens ne voient pas trop l’intérêt de payer pour un service. Ils préfèreront poser un « RTT » plutôt que de passer par un professionnel qui leur permettrait de se libérer du temps pour faire autre chose. Les conciergeries commencent à arriver en France, mais les États-Unis, sont LE pays du service.

Est-ce difficile de se faire une place dans votre secteur aux États-Unis ?

Ca reste moins difficile qu’en France. Aux États-Unis, il ne faut pas avoir peur de travailler et s’acharner pour réussir.

Quelle est votre plus belle rencontre aux États-Unis à ce jour ?

Ma plus belle rencontre est mon associée Corinne Jox, l’autre moitié de Personal Attention.

Parmi vos différentes expériences d’expatrié, quelle est celle qui vous a le plus appris et pourquoi ?

En tant que noire et Française mon expérience en terme de discrimination est différente que les afro-américains. J’ai la sensation que les Américains sont plus à l’aise quand je dis que je viens de France.

Qu’est ce qui vous plaît le plus aux États-Unis ? Qu’est ce qui vous plaît le moins ?

Les opportunités sont immenses. Il est difficile de faire de vraies rencontres et de construire une amitié solide avec un ou une Américaine(e).

Vous êtes-vous facilement adapté aux États-Unis ? (Relations sociales, nouvelles habitudes de vie…).

Oui. Cela a été très facile. Il suffit d’être ouvert et de ne pas tout comparer avec la France.

Racontez-nous en quelques lignes votre journée typique.

Je me rends tous les jours dans mon espace de co-working à midtown, New York. Je commence par traiter mes emails :

  • Demandes de piques-nique à New York
  • Demandes de nannies à New York 
  • Assistance pour un déménagement à New York

Pour l’instant se sont les principales demandes que nous avons.

Quels conseils donneriez-vous aux futurs francophones qui se lancent dans l’aventure aux États-Unis ?

NETWORKEZ  aux États-Unis le plus souvent possible. Les rencontres aux États-Unis aident beaucoup quand on entreprend un business. En tant que Français, nous pouvons juger facilement et nous avons beaucoup de préjugés. Mais, il faut laisser tout cela derrière soi en France.

Quels sont vos projets et que pouvons-nous vous souhaiter ?

Des signatures de contrats avec des agences immobilières et des sociétés de gestions immobilières.

Vous vivez à New-York et souhaitez une aide, une assitance dans vos démarches administratives, pour votre déménagement, une demande de nannies ou l’organisation d’un pique-nique à New York?
Contactez Personal Attention.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Laisser un commentaire