Fort Scott en noir et blanc

Plongez dans l’univers ségrégationniste des Etats-Unis dans les années 1940 grâce aux clichés du célèbre photographe afro-américain Gordon Parks. Le Museum of Fine Arts de Boston rend ainsi hommage au travail extraordinaire de cet artiste avant-garde dans « Gordon Parks, Back to Fort Scott ». Du 17 janvier au 13 septembre 2015.

 

Figure majeure de la photographie américaine du XXème siècle, Gordon Parks est avant tout célèbre pour ses clichés imprimés sur les pages du magazine Life. Considéré comme le premier photoreporter afro-américain engagé à plein temps par ce média mythique, il se forge rapidement une réputation grâce aux sujets sociétaux qu’il observe très justement à travers le prisme de son objectif.

C’est son travail sur la ségrégation raciale, omniprésente aux Etats-Unis dans les années 1940, qu’a choisi d’exposer le Museum of Fine Arts de Boston. De retour dans sa ville natale du Kansas, Fort Scott, Gordon Parks a ainsi immortalisé les discriminations quotidiennes que subit sa communauté et dont lui-même fut victime quelques années auparavant. Un voyage passionnant dans la société américaine et dans la vie de ce photographe aux clichés noirs et blancs si justes, alors que le mouvement des droits civiques est encore loin de faire la une des journaux.

Infos pratiques

Du 17 janvier au 13 septembre 2015.

Adulte : 25$
Seniors, étudiants : 23$
Moins de 18 ans : Gratuit

Cliquez ici pour réserver vos places.

Museum of Fine Arts de Boston
Robert and Jane Burke Gallery
465 Huntington Ave,
Boston, MA 02115

Pour en savoir plus, rendez-vous sur :
MFA.org/Exhibitions/Gordon-Parks

Laisser un commentaire