Un article plein de ressources, pour ceux qui n’en ont justement pas.

Des euros, des kopeks, des dinars ou des dollars… c’est le même combat, vous n’en avez (presque) pas. Pourtant, vous vivez à Manhattan, une ville où le hamburger peut coûter 49$ et où, selon le New York Times, il faut gagner au minimum 6 666$ par mois pour être juste au-dessus du seuil de pauvreté local. Mais comment allez-vous donc faire pour survivre ici ? D’abord, en retenant ces quelques bons plans et adresses qui ne vous coûteront même pas 3 francs 6 sous, promis. Manhattan en mode gratuit, c’est par ici !

La bibine à gogo pour zéro

Si vous êtes du genre à aimer le bon vin, mais surtout le bon vin gratuit, enfourchez votre trottinette, direction  67 Wine & Spirits, dans l’Upper West Side et profitez de leur testings gratuits tous les mercredis, jeudis, vendredis et samedis.

Si on vous dit, « vin, gratuit et illimité », vous nous dites « C’est où ? C’est où ? » (et vous nous dites aussi merci ). C’est à The Cottage, vers Union Square et ce à quoi vous avez droit si vous commandez un plat à 10 $ ou plus.

Les biceps sans les billets

Rien de tel pour de beaux biceps que quelques coups de rame sur la Hudson River, qui propose des séances de Kayak gratuites à certaines heures de certains jours. Vous voulez savoir lesquels ? Alors cliquez ici.

Belle et fauchée

Cosmetic Market : Ce magasin de Midtown est une vraie mine de produits cosmétiques et de marques de beauté américaines et françaises, pour femme et homme (L’Oreal, Essie, OPI, Revlon, Mac…). Les prix sont réduits, voire cassés (vernis à 1,50$ et fond de teint à 5$).

Les drugstores : A Manhattan, les CVS, Duane Reade et Walgreens se disputent le marché des parapharmacies new-yorkaises avec des offres promotionnelles toujours alléchantes, des coupons et des cartes de fidelité. On y trouve des marques variées comme Aveeno, Neutrogena, Milani, Covergirl, Maybelline, etc.

Le vêtement sans l’argent

Le roi du vêtement à petit prix à Manhattan, c’est Century 21 , cette chaine de magasins gigantesques qui vend des marques branchées avec des réductions allant jusqu’à 70%. Dans le même genre, l’usine du magasin chic Barneys qui propose des soldes massives 2 fois par an. Une vraie occasion de faire de vraies bonnes affaires.

Tout pour la musique

La Juilliard School reste la référence des concerts de jeunes talents, aussi bien des jeunes professeurs que des élèves doués. Tous les styles sont représentés à ces occasions : jazz et classique, contemporain… Et cerise sur le gâteau, ces concerts sont gratuits !

Dans le même genre, la MSM (Manhattan School of Music) invite les amateurs de musique gratuitement à venir assister à des concerts donnés par ses élèves ou des artistes invités. Un vrai régal.

2 églises font le bonheur des mélomanes fauchés à Broadway : Trinity Church et St Paul Chapel (Broadway et Fulton St) qui le jeudi après-midi et le lundi, invite le passant a de superbes sessions musicales de jazz ou de classique.

La culture quand les temps sont durs

Rien de plus typique que d’assister à une messe Gospel lors de votre balade dans Harlem, et pour savoir où vous entendrez les plus belles voix, il vous suffit de lire l’article de French District !

Le MOMA, c’est l’un des plus beaux musées du monde et il ouvre ses portes gratuitement, rien que pour vos yeux le vendredi de 16h à 20h. Au programme du MOMA, des grands classiques du cinema, mais aussi des films d’art et d’essai.

Rire sans casser sa tirelire

Filez donc dans l’un de ses clubs de stand up new yorkais. Bon rires !

À côté des impro d’artistes comiques déjà connus, le Magnet Theater donne leur chance à des étudiants talentueux ou des débutants à l’occasion de spectacles de stand up tous gratuits. Et qui c’est qui en profite ?

Le Upright Citizens Brigade, quant a lui, propose 3 événements de stand up par semaine : Le School Night, le Asssscat 3000 et le open mic, ou défilent les pros de l’impro, aussi ici pour donner des conseils et découvrir les débutants.

Du vert quand on est dans le rouge

Des visites gratuites du seul jardin à la francaise de Manhattan sont organisées le samedi à 11h, au printemps et à l’automne. Respirez… pour la banque, vous verrez après.

Danse avec les sous

Sinon, profitez des superbes spectacles de danse, sous toutes ses formes, offerts par cette organisation.

C’est vraiment la dèche…

T’as 100 cents, t’as plus rien ! Détrompez-vous, vous trouverez des centaines d’articles à moins de 1$ dans les chaines discount des magasins 99 Cents Stores et notamment l’enseigne Jack’s, très connue à NYC et qui dispose de plusieurs magasins.

Site officiel : Jack’s

Quand il n’y en a plus…

Y’en a encore ! On ne parle malheureusement pas d’argent mais d’encore plus de bons plans pour en dépenser moins.

Le quotidien gratuit AM New York liste chaque jour une série de 4 évènements gratuits à NYC, dans sa une rubrique « 4 for free ». Disponible dans les petits stands à journaux.

Site officiel : AM New York

Dans le même esprit, The village Voice consacre depuis 1955 une section entièrement dédiée aux arts et animations gratuits à NYC. Attention, l’hebdomadaire est quasiment introuvable en fin de semaine.

Site officiel : The Village Voice

Laisser un commentaire