Le LACMA, le méga-musée de Los Angeles

Le LACMA, le méga-musée de Los Angeles

Mots Clés :

art, los angeles, los angeles county museum of art, musee, visite
Le LACMA, le méga-musée de Los Angeles

Tranches d'art d'un musée incontournable, le plus grand de l'ouest américain.

Plus d’un million de visiteurs par an et de l’Art sur presque 20 hectares, réuni depuis plus de 100 ans, le Los Angeles County Museum of Art (LACMA) est une invitation à un voyage artistique à travers le temps et autour des 5 continents. Embarquement pour un tour du monde artistique et culturel.

Quelques conseils avant la visite

Esprits cartésiens et méthodiques, vous allez être déçus, le LACMA n’a pas d’organisation précise dans la disposition de ses œuvres : on trouve un peu de tout, partout. Toutefois, pour ne pas perdre le nord et ne pas avoir un sentiment persistant de déjà vu si vous vous déplacez comme un poisson rouge, sachez que le musée se répartit sur 7 bâtiments.

  • L ‘Ahmanson Building avec une majorité de collections permanentes.
  • Le Hammer Building reçoit les expositions temporaires et une aile entière est réservée à l’Art Coréen.
  • Art of the Americas Building (l’ancien Anderson building).
  • Le Pavillion for japanese Art, centré sur l’art japonais.
  • Bing Center (où l’on trouve de quoi se nourrir et de quoi dépenser).
  • Le Broad Contemporary Art Museum (BCAM).
  • Le Lacma West : une galerie principalement consacrée aux enfants.

Demandez un plan général du musée à l’entrée principale, ils sont disponibles en plusieurs langues.

Cet article vous est présenté par...
Un petit tour ?

Plusieurs tours sont organisés tous les jours : pour les étudiants, pour les spécialistes (tour focalisé sur un artiste spécifique, voire une œuvre dans le Musée), pour les passionnés (tour de 50 minutes dans les différentes salles du Musée), et même pour les bavards (discussion autour d’un thème artistique pendant 1 heure).

Besoin de personne…

Pour une découverte en solo de toutes les merveilles du LACMA, vous pouvez télécharger leur application gratuite avec Itunes, sur votre téléphone. Vous pourrez également y réserver vos places et vous renseigner sur tous les évènements prévus au cœur du Musée.

Ce qu’il faut voir dans le LAMCA

A moins d’enchaîner les 7 bâtiments au pas de course et d’être le dernier à la nocturne du vendredi, il est illusoire (et épuisant) de faire le tour du LACMA en une journée. Voici donc une sélection (complètement subjective) de ce qu’il faut voir pour profiter de votre visite.

Art américain (Ahmanson building – niveau 3)

C’est la collection la plus ancienne du musée, elle couvre l’art américain du 18e siècle à la 2e guerre mondiale ; c’est là que se trouve le « Buste d’ Abraham Lincoln » de George E Bissell (1895), « Les Ramasseuses de coton » de Winslow Homer (1876) et notre préféré : « Mother about to wash her sleepy child » de Mary Cassatt (1880).

Une section des arts décoratifs est représentée par des cabinets et secrétaires de Herter Brothers datant de 1880, ainsi que de lampes Tiffany. C’est aussi là qu’est exposée la prestigieuse Gilbert Collection : Mosaïques italiennes, émaux du 16e siècle, porcelaines de Limoges du 15e siècle.

Peinture, Sculpture et Arts décoratifs européens (Ahmanson building – niveau 3)

Ici, on peut voir des peintures allant du 12e siècle au début du 20e siècle, de style gothique (« Annonciation » de Bartolo di Fredi (1388)) à la Renaissance avec des portraits de l’Allemand Hans Holbein Le Jeune, et des scènes religieuses de l’Italien Le Titien. Notre best of : « Madeleine à la chandelle » de George de la Tour (1630). Après les écoles françaises du 18e et 19e siècle (Eugène Delacroix et Camille Corot), les Impressionnistes ont leur section réservée avec des œuvres de Renoir, Van Gogh, Paul Cézanne et le double « Portrait des sœurs Bellelli » d’ Edgar Degas.

Avant de quitter le lieu, jetez un œil, ou faites une promenade entre les 40 pièces de Rodin qui occupent le Jardin des Sculptures.

Art Moderne et Contemporain (Ahmanson building – niveau 2)

Tous les courants de l’art du 20e s sont ici présents :

L’Art Moderne d’abord, avec des œuvres de Picasso et Matisse. Notre coup de cœur : « La Trahison des Images » de René Magritte de 1929.

L’Expressionnisme allemand regrouper dans le Robert Gore Rifkind Center avec des peintures, dessins, lithographies de Kirchner, Nolde, ainsi que des pièces de Vassily Kandinsky et des sculptures de Giacometti et de Brancusi.

En matière d’Art Contemporain, presque 2000 travaux de 1968 à nos jours sont exposés ; depuis 2008, Le Broad Contemporary Art Museum de l’architecte Renzo Piano complète cette riche collection.

Antiquités et Art islamique (Ahmanson building- niveau 3 et 4)

Cet article vous est présenté par...
La collection d’art islamique présentée ici concerne une période de 1400 ans sur une zone allant le sud de l’Espagne jusqu’à l’Asie. On peut admirer les reliefs en albâtre d’un palais assyrien, des œuvres iraniennes datant de 3000 av JC, de superbes pièces turques et persanes, de céramiques vernissées et d’incrustations sur métal.

Les collections d’Art grec romain et étrusque viennent en grande partie de la donation de William Randolph Hearst. On aime : les superbes vases « black figure » de Grèce et du sud de l’Italie.

L’art de l’Inde et de l’ Asie du Sud Est (Ahmanson building- niveau 4)

Cette partie du bâtiment est particulièrement riche en pièces anciennes : des manuscrits et Tankas (peintures sur soie) du Tibet et du Népal, des sculptures de bronze bouddhistes et des objets rares de Thaïlande et Birmanie…

L’ Art du Pacifique (Ahmanson building – niveau 1)

Depuis 2008, le Musée a acquis une des plus importantes collections d’art du Pacifique (Polynésie, Mélanésie). Notre préféré : le tambour hawaïen rapporté par le Capitaine James Cook en 1778.

Photographie

Enfin si la photo vous intéresse, vous apprécierez les clichés d’Edward Weston (15000 photos depuis leur invention jusqu’à présent, témoignent de l’évolution des techniques de l’image).

Art des anciennes amériques (Art of Americas Building)

Ici, une importante collection coloniale incluant des pièces d’artistes mexicains du 17e et 18e siècles et des objets précolombiens (région de Jalisco) est installée dans la nouvelle galerie du designer Jorge Pardo.

Elle contient plus de 1800 morceaux d’art mexicain du 20e siècle avec des céramiques funéraires du Mexique de l’ouest, des figures de jade produites par des artistes olmèques, des textiles du Pérou.

En 1997, les collectionneurs Edith et Bernard Lewin ont fait donation de plus de 2000 œuvres faisant du LACMA un lieu majeur d’ Art d’Amérique latine.

Art Japonais (Pavilion for Japanese Art)

Dessiné par l’architecte Bruce Goff, ce pavillon présente la superbe Shin ‘E nkan collection.
La galerie ouest est dédiée aux pièces archéologiques comme les céramiques, les laques et les cloisonnés. L’aile réunit des peintures de la période EDO (1615-1868) et plus de 200 paravents et rouleaux.

Au niveau Plaza, la Bushnell Collection expose une remarquable série de sculptures miniatures (Netsukes).

Art Egyptien (Hammer Building – niveau 3)

Plus de 2000 figures de bronze, stèles ou encore sarcophages rares et parfois uniques datant du 4e millénaire avant JC jusqu’à la fin de la période copte sont ici exposés. Une autre partie de la galerie est consacrée à l’Art de l’Ancien Proche Orient avec des poteries et vaisselles du Pakistan et des chevaux de bronze d’Iran.

Art Chinois et Art Coréen (niveau 2)

Une longue série de pièces anciennes en jade et de plats magnifiques, plus rares quelques œuvres d’Art Coréen dont la collection s’est agrandie avec la donation de céramiques par le Président de la République de Corée, en 1966 et l’acquisition de vases et de laques de la période Joseon du 18e siècle.

Le LACMA, acteur de la culture à L.A

Le LACMA offre une grande variété d’évènements et de programmes ouverts à tous les habitants de L.A : Films, rétrospectives, hommages à des artistes ainsi qu’une centaine de concerts chaque année (classique, jazz, latino).

Toute l’année, des expositions pour enfants leur font découvrir des œuvres d’art grâce à des classes, camps, ou des ateliers . Pour info, tout le matériel d’art est inclus. Plus d’infos

323 857 6010.

La boutique (sur l’esplanade du Bing Center) propose une sélection de livres, bijoux, cadeaux aux heures d’ouverture du musée. (

323 857 6146
[email protected]).

Située dans l’ Atrium David Bonnett, la librairie possède de nombreux catalogues d’expositions et des livres sur l’Art contemporain (voir la liste sur

[email protected]).

La pause déjeuner

  • Chic : le Ray, un restaurant qui offre un menu méditerranéen, et une belle carte de vins californiens.
    Ouvert de 11h30 à 15h et de 17h à 22h. Pensez à réserver
     323 8576180.
  • Rapide : Stark Bar, au coeur du musée de 11h à 23h
  • Gourmande : C + M( « café et lait« ) pour son coté artisanal et ses pâtisseries au LA central court.
  • Décontractée : Plaza Café: ambiance décontractée avec un bar à salades au Bing Center.

Info pratiques

LACMA
5905 Wilshire Blvd
Los Angeles CA, 90036
323 857 6000
Lacma.org
Ouvert tous les jours sauf le mercredi, Thanksgiving et Noël.

10 adultes – Gratuit pour les 18 ans et moins
Gratuit pour les moins de 18 ans et pour les résidents de LA après 15h les lundi et vendredi.
Entrée gratuite générale le deuxième mardi du mois.
Le parking est payable à l’ avance ($10) à la billetterie..

Photos

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.