Les Washington D.C. Ghost Tours

Les Washington D.C. Ghost Tours
Les Washington D.C. Ghost Tours

La capitale, côté paranormal.

Une demeure qui a vu passer tous les présidents américains depuis 1800, des jardins obscurs qui chuchotent des histoires secrètes et des ombres tellement mystérieuses… Washington D.C. reste une ville au passé tourm-hanté et qui a plus d’un fantôme dans son passé. Un petit tour au-delà du réel qui risque vous donner des frissons.

Washington D.C. – Ville aux multiples secrets

Ouverts en 2003 à Nashville, Tennessee, les Ghost Tours parcouraient donc la ville en dévoilant quelques-uns de ses secrets les plus surnaturels. Face à un succès fantasmagorique, les tours se sont vite multipliés, et d’autres petites excursions dans la ville sont apparues, comme le « spécial cimetière » ou le « tour des tavernes ».

Le concept s’est ensuite étendu à d’autres villes, notamment Washington D.C. qui serait réputée pour être l’une des villes les plus hantées. Sachez cependant que la visite est fondée sur des faits historiques, que chaque guide est un professionnel et que chaque histoire a été vérifiée auprès de trois sources différentes.

Des secrets qui ne demandent qu’à être divulgués

Cet article vous est présenté par...
Washington D.C. Ghost Tours propose 2 tours. L’un se situe principalement sur le Lafayette Park, dure environ 90 minutes et 2,2 kilomètres. L’autre reste autour du Capitol Hills, et tourne sur environ 1,6 km.

Vous verrez notamment St John’s Episcopal Church, ou l’ « église des Présidents » face à la Maison-Blanche, un édifice inscrit au Centre des Monuments Nationaux. Il y a aussi le Hay-Adams Hotel, où la femme de Henry Adams s’est suicidée au cyanure de potassium. Si une petite odeur d’amande flotte dans l’air, c’est surement son souffle qui vous accompagne dans votre visite. Vous passerez également là où Daniel Sickles a tué Philip Barton Key, l’amant de sa femme, Teresa Bagioli Sickles. Le tour passe au pied de la maison de l’infidèle et de la fenêtre sur laquelle elle avait l’habitude de laisser des messages pour son amant.

Vous passerez également devant la maison où est décédée Lady Dolley Madison, épouse du 4ème président des Etats-Unis, James Madison. C’est ici que les puristes affluent dans l’espoir d’apercevoir son « orb ». Appelés « Spirit Orbs » par les connaisseurs, ces phénomènes sont visibles uniquement sur caméra et pas à l’œil nu, qui prennent la forme de tâches de lumière que l’on aperçoit sur les photos. Certains affirment que ce sont donc les esprits des morts qui viennent nous faire coucou, d’autres soutiennent que c’est une petite poussière ou un reflet qui entre dans le champ. A vous de voir – ou pas.

Le Petit Plus

Le tour vous permet d’explorer la ville d’une nouvelle façon et d’admirer la Maison-Blanche en pleine nuit. Avec un peu de chance (et beaucoup d’imagination ?), vous verrez peut-être passer le fantôme d’Abraham Lincoln.

Infos pratiques

Réservations au

888 844 3999
DCGhostTours.com

quotes

C'est pas nous qu'on l'a dit...

« Les faits sont rebelles : et quels que soient nos souhaits, nos désirs ou nos passions, ils ne pourront pas altérer un état de fait.»
All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.