Le Getty Center, un joyau architectural sur les hauteurs de LA

Le Getty Center, un joyau architectural sur les hauteurs de LA

Mots Clés :

architecture, art, getty center, jardin, musee
Le Getty Center, un joyau architectural sur les hauteurs de LA

Visite express du petit village italien dans les collines.

Angelines, Angelins, si vous deviez élire un de vos lieux favoris de L.A, ce serait probablement le Getty Center. Pour les autres, vous penserez sûrement la même chose quand vous aurez vu la lumière californienne filtrer dans les bâtiments de pierre blanche, les jardins colorés surplombant la ville sous le ciel bleu, ses perspectives, ses courbes et ses lignes… Le Getty Center, un grand coup de cœur ? Un grand oui.

Un petit village italien dans les collines

Après 12 ans de construction – estimés à 1 milliard de dollars – le Getty Center a ouvert à la fin de l’année 1997. En tout, ce sont alors 6 bâtiments, imaginés par l’architecte Richard Meier, que l’on rapproche souvent de Le Corbusier tant il aime jouer avec la lumière et les formes, superbement posés sur une colline des Santa Monica Mountains.

Cet article vous est présenté par...
Ce « petit village italien dans les collines », tel qu’il est défini par son créateur Meier, mêle habilement nature et culture. Il se constitue de différents bâtiments ouverts sur des terrasses et des cours, dont les murs en travertin italien renvoient agréablement la lumière et illuminent l’intérieur autant que la conservation des œuvres le permet.

Jean Paul Getty et le Getty Center

La plupart des œuvres contenues au Getty Center proviennent des collections de Jean Paul Getty, un milliardaire qui avait fait fortune dans l’exploitation du pétrole. Il a notamment créé la géante Getty Oil Company, ainsi que la J. Paul Getty Trust, l’institution culturelle et philanthropique la plus riche au monde.

Très sensible à l’art, Jean Paul Getty a tout d’abord créé un musée éponyme, où il a regroupé des antiquités grecques, romaines et étrusques, dans une villa qui n’était autre qu’une reconstitution de la Villa des Papyrus d’Hercalanum. Aujourd’hui appelée Getty Villa, elle continue de regrouper des collections d’antiquités dans un cadre magnifique.

A la mort de Jean Paul Getty en 1976, la petite villa a rapidement débordé de tous les dons posthumes que le mécène laissait derrière lui, et l’ordre de construire un autre bâtiment pour les accueillir a été donné presque 10 ans plus tard. Le Getty Center sortait de terre en 1997 et ne présentait que des œuvres des XXème et XXIème siècles.

Les collections et les jardins du Getty Center

Les collections aujourd’hui dispersées dans les différents bâtiments sont toutes (plus ou moins) mises en valeur par la lumière naturelle et sont organisées selon les styles et les époques. Tout est couvert, du Moyen-Âge à l’art contemporain, de la sculpture à la peinture, en passant par la photo et les meubles.

Une fois votre visite des bâtiments terminée, vous pouvez vous balader dans les jardins manucurés, entretenus avec une minutie géométrique. Les 1,2 hectares de créations florales et naturelles sont de toute beauté, composés de 500 variétés de plantes qui se fondent dans le décor avec grâce, et le tout promet une vue splendide sur Los Angeles, l’Océan Pacifique et les Santa Monica Mountains.

Attention, une journée au Getty Center passera toujours beaucoup trop vite…

Pour une visite en avant-première de ce joyau dans les montagnes, voici notre reportage photo :

FrenchDistrict.com/Getty-Center/

Infos pratiques

Entrée gratuite.
Parking : 15$.

The Getty Center
1200 North Sepulveda Blvd
Los Angeles, CA 90049

Pour obtenir plus d’informations, rendez-vous sur :

Getty.edu

quotes

C'est pas nous qu'on l'a dit...

La beauté est une éloquence muette.

Photos

Carte

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.