Passer son permis de conduire en Californie

Passer son permis de conduire en Californie

Mots Clés :

législation, permis de conduire, route, voiture
Passer son permis de conduire en Californie

Ce qu’il faut faire et savoir pour avoir le droit d’être au volant.

Aaah les grands espaces de la Californie, ses longues routes à travers le désert et ses immenses avenues qui quadrillent la ville… Il serait dommage d’être à pied. Pour éviter cela, il vous suffit de décrocher le fameux permis de conduire californien, mais comment ça marche ? Voici la procédure, les règles et les astuces pour avoir le droit de conduire en Californie.  En route pour l’auto-école.

Permis aux États-Unis

Si vous partez aux États-Unis avec votre permis de conduire français, il ne sera valable que durant les trois premiers mois de votre séjour.

Cet article vous est présenté par...
Le permis de conduire international est, quant à lui, valable pendant un an, mais seulement si vous n’êtes que de passage. Il vous suffira de documents prouvant votre identité et de quelques jours pour le faire établir avant votre départ : le permis national, un justificatif d’identité, deux photographies récentes et identiques, et parfois un justificatif de domicile. Pour les résidents, il n’est valable que les trois premiers mois de votre séjour.

Si vous décidez de vous installer sur une plus longue période aux Etats-Unis, il vous faudra donc obligatoirement passer le permis de conduire américain, sachez quand même que chaque Etat dispose de ses propres règles et critères d’obtention. Sauf dans certains Etats qui procèdent à l’échange de votre permis français (accord de réciprocité avec la France) :

  • Arkansas (limité aux permis B)
  • Caroline du Sud
  • Colorado (limité aux permis B)
  • Connecticut (limité aux permis A et B)
  • Delaware (limité aux permis B)
  • Floride (limité aux permis A et B)
  • Illinois
  • Iowa (limité aux permis B)
  • Maryland
  • New Hampshire
  • Ohio (limité aux permis B)
  • Pennsylvanie (limité aux permis A et B)
  • Texas (limité aux permis B)
  • Virginie (limité aux permis B)
  • Wisconsin

Passer son permis californien

Dès que vous devenez résident, le permis californien est obligatoire, surtout qu’il est la pièce d’identité la plus souvent demandée par les autorités californienne ou les commerçants. Voici donc les démarches et les astuces pour pouvoir le passer.

Apres avoir obtenu votre carte de sécurité sociale au Social Security Administration, il vous faudra vous rendre dans le DMV (Department of Motor Vehicles) le plus proche de chez vous pour obtenir gratuitement le California Driver Handbook et le Driver Supplement. Les livres vous aideront à vous familiariser avec les règles de la route californiennes.

Rendez-vous à ce même DMV pour passer les premières étapes du permis de conduire – le code de la route – avec en poche :

  • Votre passeport avec votre visa
  • Votre carte de sécurité sociale
  • Environ 33$ pour les frais d’inscription.

Durant l’examen, il vous faudra répondre à 36 questions à choix multiples (5 erreurs permises) et vous pouvez même le passer en français dans certains centres.

Cet article vous est présenté par...
Une fois le code réussi, direction l’épreuve de conduite pour laquelle il n’est pas nécessaire d’effectuer des heures de leçon et vous pouvez même passer l’épreuve à bord de votre propre voiture, ou celle d’un ami, en justifiant de l’assurance. Chaque tentative vous coûte environ 6$ et une fois l’examen réussi vous repartirez avec une attestation provisoire, en attendant de recevoir la fameuse Driver License.

Maintenant que vous êtes un as des procédures, suivez ces quelques conseils pour devenir un roi du volant.

Les conseils de base

Attention, les Américains ne conduisent pas comme les Français et les autorités peuvent être plus… susceptibles. Suivez donc ces conseils pour être sur de rouler sans encombre.

  • Si une voiture de police se place derrière vous avec ses gyrophares allumés, rangez-vous sur le côté. Ne sortez pas de la voiture et attendez les instructions de l’agent. Ne vous penchez surtout pas pour prendre vos papiers dans la boite à gants.
  • Si vous entendez une sirène de véhicule prioritaire (pompiers, police,…) qui se rapproche de vous, vous devez immédiatement arrêter votre véhicule pour laisser passer. Vous risquez de ralentir assez souvent car les pompiers interviennent très souvent (accidents, chats coincés dans les arbres, bobos en tout genre).
  • Sauf si le contraire est précisé, il est autorisé de tourner à droite aux feux de croisement même quand le signal est rouge – si si, c’est écrit dans le code de la route. Il faut cependant :
    (1) marquer un temps d’arrêt au passage piéton
    (2) faire très attention puisqu’évidemment vous ne serez pas prioritaire.
  • Ne stationnez pas à côté d’un trottoir rouge ou jaune. Ils sont réservés respectivement à la police et aux pompiers, et aux véhicules commerciaux pour les livraisons.
  • Les feux tricolores, contrairement à la France, ne sont pas situés au bord de l’intersection mais de l’autre côté de la chaussée. Attention de ne pas vous arrêter au milieu du carrefour. Les voitures américaines qui risquent de vous percuter sont souvent des chars d’assaut maquillés en familiales. Ça peut faire très mal.
  • Aux croisements à quatre stops, fréquents dans les quartiers résidentiels, la règle est : Premier arrivé – Premier reparti. Cependant la règle n’empêche pas la prudence.
  • Les Américains sont très rarement agressifs au volant. C’est une bonne nouvelle. La mauvaise est, qu’au volant, ils téléphonent, ils boivent (surtout du café), ils envoient des SMS, et gardent même Bichon sur leurs genoux… Alors gardez l’œil ouvert dans vos rétros.

Infos pratiques

Pour trouver le DMV le plus proche de chez vous

800 777 0133 ou vous pouvez consulter le site internet suivant
DMV.ca.gov.

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.