Art et Nature à Atlanta, c’est où ?

Une petite sélection d’endroits urban-artistiques pour un bon bol d’art.

Parfois, vous doutez. Que ce soit devant le gribouillis de votre fils en maternelle, devant une oeuvre dans un musée d’art moderne, ou une chaise rose en plein milieu d’un rond point. Est-ce de l’art ? Est-ce une erreur ? Art ou pas art, telle est la question. Question que vous ne vous poserez plus dans ces différents endroits et parcs à Atlanta où l’art et la nature se marient pour notre plus grand plaisir. C’est où ? C’est juste ici.

Altanta BeltLine – Un tour de la ville artistique

Depuis son lancement en 1999, le projet de la BeltLine d’Atlanta a pour objectif de réutiliser des sections de voies ferrées, et les transformer en sentiers et routes autour de downtown. Là où la BeltLine traverse des anciennes usines ou entrepôts désaffectés, ils sont (ou seront) transformés en parcs ou en zones d’habitation.

Art, créations et verdures ont déjà fleuri sur les bords de la BeltLine, notamment par le biais de Art on the BeltLine, qui, tous les ans, accueille des expo d’art temporaires un peu partout. Temporaires mais pas que, puisque certaines créations demeurent ensuite en place, pour le plus grand plaisir des amateurs de n-art-ure.

BeltLine.org/visit/parks/

Living Walls – Parole à la ville

 

Depuis 2009, Atlanta s’éclaire, se colore, s’éveille sous les pinceaux et les sprays à peinture de dizaines d’artistes. Living Walls Atlanta donne la parole à la ville et à ses artistes et habitants, qui se retrouvent autour d’un projet commun : la décoration des murs de la ville.

Chaque projet dure entre 1 à 3 semaines, et laisse le temps aux artistes de s’immerger dans chaque quartier, pour mieux le retranscrire sur les murs de ses bâtiments. Le résultat ? Des fresques partout en ville, et autant de raisons de ne pas regarder le bout de ses chaussures en marchant !

LivingWallsAtl.com

The Goat Farm – Silence, ça crée

Entrepôt dans les années 1880, le Goat Farm Arts Center a commencé à accueillir des artistes 100 ans plus tard, qui laissaient place à leur créativité dans des petits studios voire même dormaient sur place.

Aujourd’hui, le Goat Farm Arts Center est définitivement un incontournable du monde artistique d’Atlanta. Des centaines d’artistes y sont établis, présentant souvent leurs créations et organisant des expo temporaires ainsi que des programmes divers. Un bon bol d’art !

https://www.facebook.com/TheGoatFarmArtsCenter

Historic Oakland Cemetery – L’art dans l’âme

Plus vieux cimetière et l’un des plus grands espaces verts de la ville, l’Oakland Cemetery d’Atlanta reflète clairement la diversité de la ville et une partie de son histoire. Les allées du parc sont habillées de noms de rues, bâtiments, parcs de la ville, parmi les 70,000 âmes qui y reposent tranquillement.

Cela peut paraître glauque de prime abord de visiter un cimetière, mais sachez que ses jardins sont réputés pour leur magnificence, quelle que soit la saison. Initialement, toutes les tombes étaient fleuries par les familles des défunts, et le parc reflétait alors la diversité des goûts et des styles de chacun. Ils sont aujourd’hui entretenus et unifiés par 3 jardiniers à temps partiel et de nombreux volontaires, qui redonnent Vie aux habitations de tous ceux qu’Elle a quittés.

OaklandCemetery.com

L’art pour l’art, c’est une formule qui n’a pas plus de sens que le gin pour le gin.

Laisser un commentaire