Une escapade à Hawaii

Une escapade à Hawaii

Mots Clés :

escapade, hawaii, tourisme, visite
Une escapade à Hawaii

Quelques jours de paradis dans le Aloha State.

Vous, sous un cocotier, eux, en promenade près d’un volcan, lui, allongé sur un surf, et elle, en canoë sur des eaux turquoise… Après un séjour à Hawaii, les albums photos se remplissent, les carnets de voyage se noircissent et les souvenirs sont impérissables. Amoureux romantiques, aventuriers, sportifs ou familles nombreuses, tous souhaitent découvrir et apprécier ce paradis perdu du Pacifique. Et vous ? Vous êtes déjà dans l’avion car vous venez de lire ce qui suit.

On ira tous au Paradis – Rendez-vous à Hawaii ?

Hawaii est en réalité le nom de l’Etat tout entier qui regroupe cet archipel d’îles paradisiaques perdues en plein océan Pacifique. L’archipel est composé de plus de 130 îles, dont 6 îles principales : Oahu, Hawaii ou « la Grande Ile », Maui, Kauai, Molokai et Lanai – viennent ensuite Niihau et Kahoolawe.

Chaque île est différente et a son intérêt, avec les falaises de Kauai, les côtes de l’île de Waikiki Beach sur Ohau, les étendues sablonneuses de Papohaku Beach sur Molokai, les eaux cristallines et les dauphins d’Hulopoe Bay sur Lanai, les volcans d’Hawaii The Big Island…

 Oahu Pass – Accès à + de 35 musées, tours et attractions

 

Oahu – L’île à touristes

Les conseils du French District : Découvrez Pearl Harbor, l’USS Arizona Memorial et le centre historique d’Honolulu en seulement une journée et Oahu Pass – pour un accès à plus de 35 musées, tours et attractions.

Cet article vous est présenté par...
C’est quoi ?

L’île la plus peuplée d’Hawaii ; elle contient les ¾ de la population hawaiienne. Sa capitale et plus grosse ville, Honolulu ainsi qu’une autre ville de l’île, Waikiki, reste le centre touristique de l’archipel. L’île connaît des températures plus sèches du côté ouest, et humides du côté ouest.

C’est pour qui ?

Les touristes, les vrais et qui n’aiment pas la solitude. Environ 80% des touristes qui viennent en vacances à Hawaii posent le pied à Honolulu pour y rester toute la durée de leur séjour… autant dire que vous aurez du monde avec vous sur les photos.

On y fait quoi ?

  • Arrêtez-vous à Pearl Harbor, pour visiter ses sites historiques qui commémorent les attaques japonaises du 7 décembre 1941 et notamment le mémorial le bâtiment de guerre américain coulé par les Japonais, l’« Arizona ». Il y a des tours gratuits tous les jours entre 8h et 15h. Pour info, le mémorial a été partiellement financé par le concert d’Elvis Presley en 1961 à Honolulu.
  • Vous pouvez aussi vous balader dans Chinatown qui possède une belle scène artistique et découvrir l’histoire d’Hawaii et de ses 2 derniers rois au Iolani Palace.

A ne pas rater

  • La Windward Coast, qui offre un spectacle majestueux. En quittant Honolulu, empruntez la Pali Highway (Hwy 6-1) et passez par les Koolau Mountains. Le plus haut point, le Nuuanu Pali Lookout, qui offre une vue des plus grandioses sur la vallée et l’océan.
  • Les plages de North Shore, sont réputées parmi les surfeurs, mais restent d’un intérêt moindre pour les touristes. Vous pouvez toujours aller vous balader dans les parcs des plages de Waimea, Sunset ou Ehukai.

Passer son chemin

  • Honolulu est une ville comme les autres et les hôtels restent concentrés dans la banlieue (comme quoi il y a des banlieues partout) de Waikiki. Le seul point positif à la ville reste son réseau de transports en commun qui y est concentré et qui dessert plutôt bien toute l’île. Sans cela, votre plus grosse dépense lors de votre séjour sera sans doute la location d’une voiture.
  • Waikiki Beach donc, qui reste une désillusion des plus poignantes : vous n’avez pas fait des milliers de kilomètres pour vous retrouver à faire du shopping sur des bords de mer bétonnés avec vue sur des buildings et quelques surfeurs, si ?

Hawaii The Big Island – Chaud devant, y’a du volcan

C’est quoi ?

Surnommée à juste titre la « grande île », Hawaii The Big Island est aussi grosse que les autres îles réunies, et reste un condensé pour des vacances variées et réussies. L’île affiche un nouveau visage depuis l’éruption du volcan Kilauea, qui a détruit routes et villages. Lieu de naissance du roi Kamehameha, c’est également sur Hawaii The Big Island que survivent la plupart des mythes et histoires d’Hawaii.

Cet article vous est présenté par...
C’est pour qui ?

Un peu tous les publics, les paresseux, les familles, les sportifs, les intellos… Il y a de magnifiques plages à North Kona pour les lézards, des temples anciens pour les curieux, des baies sublimes pour les plongeurs, des cascades et des vallées luxuriantes pour les amoureux de la nature, le Hawaii Volcanoes National Park pour les têtes brûlées et des dizaines de sentiers de balades pour les randonneurs.

On y fait quoi ?

  • On se détend à Kona Coast : sur ses magnifiques plages, même si le nord a été pris d’assaut par les hôtels et les parcours de golf – notamment Hapuna Beach, qui est surveillée par un colosse de béton, le Hapuna Beach Prince Hotel.
  • Vous pouvez vous balader dans le Puuhona O Honaunau National Park, où vous pouvez aussi vous accorder une pause culturelle et de recueil dans les lieux de culte appelés « heiaus ».

A ne pas rater

  • voyage-hawaii-visite-04Les volcans encore actifs d’Hawaii Volcanoes National Park. Le spectacle de la lave qui entre en contact avec la mer reste époustouflant. Il est conseillé de rester quelques jours pour ne pas bâcler la visite et profiter des multiples activités proposées. A visiter aussi le Thurston Lava Tube, un tube souterrain formé par la lave refroidie – l’île s’agrandit tous les ans d’ailleurs, en raison de ces éruptions continuelles.
  • Au bout de la route 130 à Keaau, le spectacle de la lave qui entre en contact avec la mer est absolument époustouflant ; il est mieux d’y aller en fin de journée, vers 18h.
  • Les forêts tropicales d’Hamakua Coast, et les plages de sable noir de Punaluu Beach, mais aussi les lagons presque transparents de Kiholo Bay.

Passer son chemin

Des sites un peu trop touristiques, comme les Akaka Falls où la randonnée n’a presque plus rien de bucolique et le Hilo Market, bondé les samedis.

Maui – L’île aux vallées et aux randonnées

C’est quoi ?

C’est la 2ème plus grande île de l’archipel, qui attire environ 1/3 des touristes. L’île a su rester préservée sauf quelques endroits qui ont subi les conséquences d’une construction majeure et bétonnée, notamment aux alentours des plages de Kaanapali et Kihei.

C’est pour qui ?

Les sportifs et les amoureux de la nature, qui peuvent profiter des randonnées, des plages et spots de plongées, des volcans et des points de vue.

On y fait quoi ?

  • De la randonnée, de la marche et de la randonnée, notamment à Iao Neddle.
  • De la bronzette, des châteaux de sable et de la plongée sur les magnifiques et très nombreuses plages. Molokini reste très populaire pour la plongée en apnée ou sous-marine, et Maluaka est très belle également. Attention, le vent se lève souvent dans l’après-midi.
  • Des photos de baleines, notamment de décembre à avril, car elles passent par les eaux de Maui ; vous pouvez les admirer depuis la terre ferme, ou de plus près depuis un bateau.

A ne pas rater

  • La route d’Hana, dont les bas-côtés sont magnifiquement fleuris et colorés en juin, et bordés toute l’année de cascades, de végétation luxuriante. A éviter si vous avez le mal des transports ou le vertige car elle est très sinueuse et parfois abrupte.
  • Lahaina, l’un des plus beaux villages d’Hawaii, ancienne capitale de tout le Royaume. Tropical, tranquille et typique, il vaut le détour même s’il n’y a pas grand-chose à y faire à part savourer l’instant présent.
  • Le plus grand volcan dormant au monde, l’Haleakala, qui attire de nombreux visiteurs le matin pour admirer le lever du soleil sur les environs – le « visitor center » ouvre d’ailleurs ses portes à l’aube. Penser à prendre un petit pull, il peut faire froid en haut.

Passer son chemin

Charley Young Beach, qui reste plutôt banale et assez petite.

Kauia – L’île de la découverte

Cet article vous est présenté par...

C’est quoi ?

C’est la plus vieille des îles principales, avec des empreintes du temps de plus de 6 millions d’années.

C’est pour qui ?

Les aventuriers et les sportifs, les familles et les groupes d’amis. Il y a aussi de la place pour les amoureux.

On y fait quoi ?

  • De la randonnée, notamment dans la Na Pali Coast qui a su rester vierge et préservée – on peut souvent les atteindre plus facilement par canoë que par transport routier.
  • De la randonnée encore, sur les sentiers au Kokee State Park ou sur le Kalaui Trail.
  • Des excursions dans les petits villages qui font le charme de l’île, coincés entre 2 cascades et 3 forêts tropicales.
  • Du Zipline, suspendu au-dessus de la végétation et des merveilles de la nature de l’île Kauai (zipline.com).

A ne pas rater

  • Le Waimea Canyon, appelé aussi le Grand Canyon du Pacifique, et pour cause : c’est un canyon d’environ 22 km de long et presque 1 km de profondeur. Il présente des couleurs de toute beauté, alliant le vert de la végétation et le orange-ocre des terres. Vous pouvez également parcourir le canyon en vélo (
    OutfittersKauai.com/waimea-canyon-bicycle-downhill).
  • L’amphithéâtre naturel qui entoure les cascades de Hanakapiai, et la plage d’Hanakapiai qui a un petit goût de paradis sur terre.

Bon à savoir

Dur dur de ne pas se perdre dans tous ces noms exotiques : le langage hawaiien n’utilise que 12 lettres, les 5 voyelles et les consonnes « h, k, l, m, n, p, w », et une apostrophe par-ci par-là, qui marque une pause.

GoHawaii.com/statewide/discover

quotes

C'est pas nous qu'on l'a dit...

« La société devient un enfer dès qu’on veut en faire un paradis. »

Photos

Carte

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.
  • Vlad K

    Il est fort dommage que vous ne mentionniez pas le centre culturel polynésien sur Oahu, qui vaut vraiment la peine d’être visité

    Il y a aussi tout un tas de petites attractions pas forcément onéreuses. Si la location de voiture n’est pas obligatoire à Oahu, en prendre une pour un ou deux jours peut s’avérer intéressant pour sortir de la ville, et découvrir les plantations de café, d’ananas, les vignobles, etc.