« Naked Girls Reading », quand les livres vous mettent à nu

« Naked Girls Reading », quand les livres vous mettent à nu

Mots Clés :

club, insolite, lecture, lire, livre
« Naked Girls Reading », quand les livres vous mettent à nu

Lecture et nudité, pour une après-midi en toute simplicité.

Ce rêve où vous êtes nu comme un vers devant votre classe de terminale pour un exposé, ou devant un amphi rempli lors d’une conférence, vous l’avez encore souvent ? Pour les filles du « Naked Girls Reading », ce n’est pas un rêve, c’est leur quotidien : elles font la lecture, devant un public concentré, dans leur plus simple appareil. Lecture et Luxure, plaisir des yeux et des oreilles, mise à nue et muse toute nue, glossaire d’un concept novateur devenu une institution.

Le « Naked Girls Reading », une institution

Créé en 2009 à Chicago, le concept « Naked Girls Reading » a émergé dans l’esprit des stars du burlesque Michelle L’Amour (oui oui) et Franky Vivid. L’idée a vite était mise en place au studio L’amour, ouvert en 2008 et qui porte très bien son nom. Le concept ? Partager sa passion pour la lecture en alliant l’intellectuel au sexuel, un mélange détonnant.

Une tendance qui a fait l’effet d’une bombe, et dont la presse s’est vite emparée. Aujourd’hui, il existe un club de lecture dans toutes les grandes villes des Etats-Unis mais aussi du monde comme à Rome, Melbourne, Cape Town ou encore Londres. Partout, pour 40$, vous vous asseyez, vous prenez un verre, et vous laissez de charmantes jeunes femmes vous conter l’histoire de votre livre préféré.

Lire nu – Un défi, une évidence ?

Vous faites peut-être partie de ces gens qui ont du mal à parler en public, donc imaginez-vous lire en public, et, pis encore, lire tout nu en public… C’est pourtant le quotidien des filles du « Naked Girls Reading » qui n’ont alors aucun mal à s’effeuiller en lisant quelques feuillets.

Romans d’aventures, biographies, livres fantastiques, tout les styles sont passés en revue avec, par exemple, « Virgin Suicides » de Jeffrey Eugenides, la saga Harry Potter de J.K Rolling ou encore « My Early Life » de Winston Churchill. Tous les complexes s’évaporent alors au fur et à mesure que les lignes défilent.

Mise à nu plutôt nulle ? Ou grand succès dans la nudité ?

Activité des plus insolites, il n’est pourtant pas évident de se dire que l’on va passer la soirée à écouter (regarder ? on ne sait plus quoi faire) des femmes nues lire un livre. Il s’agit pourtant bien d’une expérience enrichissante qui permet de garder l’esprit ouvert et devrait satisfaire les plus curieux – on n’a pas dit pervers. Rendez-vous mensuel, le « Naked Girls Reading » attire de plus en plus de personnes à chaque session.

Alors que les dames se détendent, il ne s’agit pas d’une boite de strip-tease ou encore d’un club échangiste, mais bien d’un groupe de lecture. Ce qui est sûr, c’est que ces damoiselles font preuves de beaucoup de courage en exposant leur corps sans complexe devant un public qui peut être critique. Faire tomber les barrières et les tabous en montrant que nus, nous sommes tous égaux… Voilà de quoi méditer.

Infos pratiques

The Naked Girls Reading
94 St Marks Pl
New York, NY 10009

Pour obtenir plus d’informations, rendez-vous sur :

NakedGirlsReading.com

NakedGirlsReading.com/NewYork

Crédits photos : alexanderbar.co.za; Jason Matz Photography

quotes

C'est pas nous qu'on l'a dit...

Le beau est toujours bizarre

Carte

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.