Se préparer à la saison des Ouragans

  • Partager

Mots Clés :

météo, ouragan
Se préparer à la saison des Ouragans

Les conseils, les indispensables, les petits trucs.

Où trouver les bonnes informations ?
Comment se protéger ?
Qui contacter ?
Que doit contenir un Kit de survie ?…

 

Un peu de vocabulaire

Les cyclones tropicaux dont le vent moyen maximum de surface est inférieur à 17 m/s (34 nœuds, soit 63 km/h) sont appelés « dépressions tropicales« . Dès que les vents atteignent au moins ces 17 m/s, on les appelle « tempêtes tropicales » et on leur attribue un nom. Si les vents atteignent ou dépassent 33 m/s (64 nœuds, soit 118 km/h), les appellations diffèrent selon les régions:

  • Cet article vous est présenté par...
    « Ouragan » dans l’Atlantique Nord, le Pacifique Nord-Est et le Pacifique Sud;
  • « Typhon » dans le Pacifique Nord-Ouest;
  • « Fort Cyclone Tropical » ou « Cyclone Tropical » dans le Pacifique Sud-Ouest et le Sud-Ouest de l’Océan Indien;
  • « Forte Tempête Tropicale » dans le Nord de l’Océan Indien.

 

 

Un Ouragan ou Hurricane (en Floride donc) se caractérise par des vents violents, de très fortes pluies et, point que l’on oublie souvent, des vagues très importantes qui, en plus de créer des dégâts sur les côtes, entrainent des inondations importantes.

La Saison

La saison active commence le 1er juin et se termine le 30 novembre. La période la plus active est de mi-août à fin octobre avec un pic autour du 10 septembre. Il n’est pas rare que des ouragans se forment avant ou après ces dates.

preparation-saison-ouragans-floride-miami-frequence
Descendez en bas de l’article pour voir l’image en détails

Les conseils concernant votre habitation

Si vous habitez dans une maison…

Il est très fortement conseillé de faire vérifier le toit avant que les ouragans ne menacent. Les morceaux de toit qui vont s’envoler avec le vent entrainent 3 risques importants :

  • La tuile, le morceau de métal,… arraché, va devenir un projectile très dangereux,
  • Le défaut dans la toiture qui en résulte risque de créer une prise au vent qui va augmenter les dégâts, et enfin,
  • Un trou dans la toiture c’est un dégât des eaux potentiel.

Les signes qui doivent vous alerter sur l’état de votre toiture: Des tuiles décalées, vieillissantes, des clous qui dépassent, des taches.

  • Vérifiez également les gouttières (fixation et fonctionnement).
  • Elaguez les arbres autour de la toiture. Pas de grosse branche trop près de la maison.
  • Une vérification annuelle de ces différents points n’est pas superflue.
  • Ayez quelques planches, clous et vis a et outils à disposition.

Pensez à achetez votre groupe électrogène avant l’annonce des « Hurricane Watch » et « Hurricane Warning » (voir plus bas).

Protégez les abords de la maison: Arrimez tout ce qui peut voler (un barbecue volant c’est amusant seulement dans les films). Pour cela utilisez des cordes, harnais, chaînes et cadenas. Rentrez dans la maison tout ce qui est possible.

Si vous habitez dans une maison et/ou appartement…

Les ouvertures/fermetures doivent être vérifiées. Assurez-vous que vous possédez des vitrages anti-impacts, et/ou que vos panneaux accordéons fonctionnent, et/ou inspectez vos panneaux non-préinstallés (il faut qu’ils soient numérotés).

Si vous habitez dans un mobile home

Même conseils + quittez votre logement si un ouragan arrive.

La classification des ouragans

Les chaînes télévisées vont vous parler (beaucoup) des ouragans en mentionnant leur catégorie. Que représentent ces catégories ?


Cliquez-ici pour voir le tableau en détail

La classification des alertes

Cet article vous est présenté par...
« Hurricane Watch »

Les conditions de création d’un ouragan sont possibles quelque part dans la zone concernée.

Cette alerte est lancée 48 heures avant l’arrivée possible de l’ouragan afin de permettre aux populations d »évacuer ou de se préparer.

« Hurricane Warning »

Les conditions de création d’un ouragan sont attendues quelque part dans la zone concernée.

Cette alerte est lancée 36 heures avant l’arrivée probable de l’ouragan afin de permettre aux populations d »évacuer ou de se préparer.

Prenez toutes les mesures pour protéger la vie et les biens. Si un ordre d’évacuation est donné, vous devrez quitter les lieux des zones déterminées par les autorités.

Surveillez la formation et les trajectoires probables des ouragans. Notamment grâce au site du National Hurricane Center (voir plus loin – Lien vers site internet externe Hurricanes.gov).

Quelques conseils divers de locaux qui ont vecu le passage des ouragans

  • En plus du kit de survie classique, ayez de l’argent liquide en réserve et en petites coupures. En cas de panne électrique (qui peut durer plusieurs semaines) les distributeurs ne fonctionnement pas.
  • Sécurisez vos papiers d’identité et cartes bancaires dans des sacs étanches.
  • Ne pas faire un barbecue au charbon dans la maison sous prétexte qu’il pleut dehors.
  • Faites plastifier vos check-lists et numéros d’urgence.
  • Chez vous, il y a vous, votre conjoint, vos enfants,… et vos animaux de compagnie. Eux aussi ont besoin d’un kit de survie, de papiers sécurisés (certificat de vaccination notamment) et d’un plan B si vous deviez évacuer.
  • Acheter une batterie supplémentaire pour votre téléphone.
  • Repérer la pièce de la maison la plus solide.
  • Préparer des matelas ou lits sous lesquels vous pourrez vous abriter, éventuellement sous les tables si elle sont solides.
  • Si l’ouragan passe par là, préparez-vous à avoir l’une des frayeurs de votre vie, et « Dépêchez-vous de trouver un dieu en qui prier ».
  • Réglez votre réfrigérateur en position froid maximum et servez-vous en de glacière en cas de coupure d’électricité.
  • Quittez la maison et allez dans un hôtel solide.
  • Prenez des photos datées avant de quitter votre habitation en cas de demande d’indemnisation à votre assurance.
  • Tenir une réunion de famille avant l’arrivée de l’ouragan et partager quelques informations importantes : par exemple le lieu de rendez-vous en cas de dispersion.
  • Beaucoup d’accidents mortels se produisent après le passage de l’ouragan (lignes électriques, chutes d’arbres,…).

Votre consulat

Vous devez connaître les numéros de téléphone pour contacter votre consulat et la procédure qu’ils vous suggèrent de suivre en cas de danger et/ou de sinistre.

Les consulats recommandent en général de vous inscrire sur leur registre (inscription consulaire). Le Consulat de France tient un « Registre des Français hors de France ».

Votre Kit d’urgence

Cet article vous est présenté par...
Il est recommandé en général que le kit soit prévu pour une semaine.

  • Eau : 3 litres par jour par personne (+ les animaux domestiques).
  • Nourriture non périssable.
  • Ouvre boite (manuel).
  • Assiettes, couverts et ustensiles en plastiques.
  • Trousse de secours (vous en trouverez dans les Home Depot, CVS, Wallgreens notamment).
  • Produits hygiéniques, lingettes pour votre toilette, brosse à dents,…
  • Lampe à pétrole, bougies, briquets, réserves de piles.
  • Batterie supplémentaire et chargée pour votre téléphone portable.
  • Produits anti-moustique et de soins après piqures (After Bite).
  • Radio portable (avec piles).
  • Argent liquide en petites coupures.
  • Pastilles désinfectantes pour l’eau.
  • Objets de loisirs (livres, jouets). Sans eau, sans électricité, avec des routes impraticables le temps est long, très long.
  • Bidons d’essence.
  • Réserve de gaz.
  • Sifflet pour appeler les secours.
  • Couverture, Oreillers (gonflable).
  • Vêtements de rechanges et imperméables.
  • Papiers de vaccination de vos animaux, laisse et muselière.
  • Médicaments sur ordonnance et lunettes.
  • Documents importants tels que copies des polices d »assurance, documents d’identification et relevés de banque rangés dans un emballage portable étanche.
  • De l’eau de javel de ménage et un compte-goutte pour médicament. L’eau de javel peut s’utiliser comme désinfectant en mélangeant une dose de javel à neuf doses d »eau. En cas d’urgence, vous pouvez aussi vous en servir pour purifier l »eau en mélangeant 16 gouttes d’eau de javel à quatre litres d’eau. N’utilisez pas d »eau de javel parfumée, spécial couleurs, ou contenant des produits nettoyants.

Les adresses, Organismes et Médias utiles

Les plus utiles:

Lien vers site internet externe  Nhc.Noaa.gov (un raccourci facile à retenir: Hurricanes.gov)
Fondamental pour suivre l’évolution et les trajectoires probables des ouragans ou futurs possibles ouragans. Même si vous lisez à peine l’anglais vous allez comprendre. Si les prévisions montrent que l’ouragan risque de passer là où vous êtes, vérifiez le site très régulièrement.

Lien vers site internet externe FloridaDisaster.org
Le site officiel de Floride pour votre préparer « Get a plan ». Vous y trouverez absolument tout. Préparez votre plan, pour votre famille, pour votre entreprise. Cela prend quelques minutes et cela vous indiquera tout ce dont vous aurez besoin : Les adresses de la Croix Rouge la plus proche, votre check-list, les conseils après l’ouragan,… Un logiciel de traduction intégré au site vous donnera une version en français compréhensible.

Les autres ressources intéressantes :

• Le Consulat Général de France à Miami
Particulièrement le site du Consulat Général de France à Miami: (recherchez Ouragan) : Des infos intéressantes pour tous les francophones, des conseils spécifiques aux Français,…Si vous êtes Français c’est un site important afin par exemple de connaître par exemple son îlot et son « chef d’îlot » dans un but de transmission de l’information à la communauté française notamment.

Lien vers site internet externe ConsulFrance-Miami.org

• Radio France Internationale
Comment écouter RFI ? Fréquence : 1490 AM

Lien vers site internet externe Rfi.fr

La Croix Rouge
Conseils, Kits, Liste des refuges.

Lien vers site internet externe RedCross.org

Pour connaître les coordonnées de la Croix Rouge de votre zone

Lien vers site internet externe RedCross.org/Where.html

• Les sites internet de vos villes et comtés de résidence afin de connaitre les itinéraires d’évacuation.

Conclusion

S’informer auprès des bonnes sources (les chaînes de télévision alarmistes ne sont pas forcément les plus pertinentes) et écouter les bons conseils des vrais spécialistes.

Article écrit avec la collaboration de Thierry Devove (

Evans Roofing), expert en construction et entretien de toitures en Floride depuis 20 ans.

PS : Même si le ton de cet article est parfois léger pour des raisons de plaisir de lecture, il est fondamental de bien comprendre que le passage d’un ouragan a en général des conséquences dramatiques. En témoignent les centaines de morts et les milliers de sans-abris que certains ont laissé derrière eux.

Photos

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2014 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.