Voilà pourquoi vous devriez vous installer dans la capitale des Etats-Unis

6.2 millions d’habitants, 131 quartiers, des dizaines de musées et de monuments, les meilleures universités, toute cela dans une ville, mais pas n’importe laquelle. La capitale des États-Unis. Washington D.C est en effet unique en son genre offrant une histoire passionnante, une culture débordante, une économie dynamique, un immobilier sûr et… on vous laisse lire la suite avant de faire vos cartons, direction la capitale !

#1 – Une ville, des communautés

Washington D.C, c’est en fait la région métropolitaine de D.C (Metro D.C), composée du District de Columbia et des dizaines de banlieues environnantes des deux côtés de la rivière Potomac. Et chaque style de vie ou communauté trouve son bonheur :

  • Au sud, se trouve Reston, une des plus anciennes communautés des États-Unis et compte à présent quelques grands noms de l’informatique.
  • Puis, le long de la rivière, il y a Alexandria, une ville artistique et historique, qui abrite le premier Président des États-Unis, George Washington- même si, de son vivant, il n’a jamais vécu à D.C. La région d’Arlington est dans la même veine ; culturelle et branchée, elle offre un large choix d’activités, de sorties et de loisirs.
  • Dans le Maryland, Rockville est une ville familiale charmante avec sa place Town Square et ses concerts gratuits, de nombreux espaces verts et restaurants.
  • Georgetown quant à elle, est une des plus anciennes villes de D.C. Connue pour sa fameuse université, ce petit coin de paradis regorge de boutiques que l’on prend plaisir à écumer à pied et on entend dire que les résidents là-bas sont très très heureux…
  • Quant à ceux qui aiment la branchitude, ils veulent tous habiter à NoMa, cette ancienne zone industrielle transformé en un quartier animé de bureaux, d’appartements de luxe et de restaurants. Plus récemment, la ville a octroyé 50 millions de dollars à la NoMa Parks Foundation pour l’aménagement d’espaces verts et de parcs.

Sur le plan démographique, Washington D.C est très diversifiée : environ 48% des habitants sont blancs, 25% sont noirs, 14% sont hispaniques ou latinos et 9% sont asiatiques.

Lire aussi  Les rues de Washington D.C.

#2 – Une économie dynamique et des hauts salaires

Bien sûr, le gouvernement fédéral représente la majorité de la main-d’œuvre (140 000 employés locaux), mais les domaines de la technologie et de la cybersécurité situés au sud de D.C, dans le nord de la Virginie, offrent de plus en plus d’opportunités. Cette région est connue d’ailleurs sous le nom de «Silicon Valley East» car des géants de la technologie comme Oracle, Microstrategy et Microsoft y ont tous des opérations majeures.

Au nord du Maryland, ce qu’on appelle le «270 Tech Corridor», qui s’étend sur 30 miles entre Rockville et Frederick, est l’une des régions les plus actives en matière de biotechnologie. MedImmune et Human Genome Sciences Inc. ne sont que deux des leaders du secteur basés dans cette région. En outre, l’Université du Maryland et l’Université Johns Hopkins se sont associées à l’État du Maryland pour créer deux parcs scientifiques et technologiques consacrés à davantage de recherche-développement en sciences de la vie et en technologies.

#3 – Des écoles et des universités de grande qualité

Les systèmes d’écoles publiques du Maryland et de la Virginie obtiennent les meilleures notes dans les classements nationaux depuis des années. Depuis cinq ans en effet, le Maryland a reçu un B +, une des plus hautes notes attribuées à un système scolaire public.

La Virginie s’est classée quatrième avec un B. En 2013, le US News World Report a classé quatre universités de la région de Washington D.C parmi les 100 meilleures du pays: l’Université de Georgetown; Université George Washington; Université du Maryland, College Park et l’American University.

Lire aussi  Le top 5 des universités américainesL’université américaine – comment ça marche ?

#4 – Un marché immobilier stable

Peut-être en partie parce que c’est la capitale des États-Unis, Washington D.C affiche une belle activité en matière immobilière avec une légère croissance de la valeur des propriétés depuis 5 ans. Par exemple, à Georgetown, qui est un quartier très recherché, autant pour y vivre que pour de l’investissement locatif en raison de la forte concentration d’étudiants, le prix de la transaction immobilière moyenne est de 1 150 000 $ tandis que le montant du loyer moyen est de 2868 $. Beaucoup d’expatriés français choisissent de s’installer à Bethesda, car ce coin possède un excellent lycée français et de bonnes écoles publiques.

#5 – Une vie culturelle riche et internationale

Entre les 20 musées gratuits de la Smithsonian Institution , les musées uniques en leur genre comme le Spy Museum et les musées de renommée nationale tel que le national Museum of American History, la capitale américaine compte 70 musées. Mais ce n’est pas tout, les rues de Washington D.C regorgent de galeries d’art, de concerts. Le John F. Kennedy Performing Arts Center, haut lieu des arts de la scène, donne sur la rivière Potomac et se trouve à côté du Watergate Hotel. Il abrite l’Orchestre Symphonique National, l’Opéra National de Washington et le Ballet Suzanne Farrell.

Les amateurs de jazz se donnent rendez-vous au Blues Alley de Georgetown, un club intime et le plus ancien établissement du genre dans le pays. Autre institution, le 9:30 Club, qui attire les amateurs de musique live à écouter des artistes locaux et internationaux depuis plus de 30 ans. le magazine Rolling Stone l’a nommé “La meilleure grande salle en Amérique”.

Lire aussi :
 Au cœur de la Smithsonian Institution à D.C
 Screen on the Green à Washington D.C.
 La culture gratuite à Washington D.C.

Vous souhaitez vous installer à Washington ?

Comment pouvons-nous vous aider ?

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
 

 

Laisser un commentaire