Poser ses valises chez la plus française des Américaines

Il n’y a pas que l’Amérique dans la vie. Et de plus en plus de Français le savent déjà et ont choisi de s’expatrier à Montréal, la terre de leur nouvelle aventure outre-Atlantique. Mais pourquoi donc ? Car la métropole canadienne réunit toutes les conditions pour construire son nouveau nid : politique d’immigration très incitative et accueillante, une qualité de vie supérieure et de l’espace, dans un environnement cosmopolite, vert et extrêmement vivant sur le plan culturel. Il se pourrait bien que vous aussi, vous soyez prêt à vivre le Canadian Dream !

Une économie qui fait boum

L’économie de Montréal est la deuxième en importance au Canada (la plus grande étant Toronto) et la première au Québec. La ville est un centre de commerce, d’industrie, de technologie, de culture, de finance et d’affaires mondiales. Son économie est très diversifiée avec une forte base francophone. Ainsi, de nombreuses sociétés appartenant à des francophones y ont leur siège social (Desjardins group, Hydro Quebec, Bombardier, Inc., SNC Lavalin, etc…).

Par ailleurs le centre-ville de Montréal est le quartier central des affaires de Montréal. La Bourse de Montréal était à l’origine une bourse de valeurs et fut la première au Canada. En 1999, toutes les transactions boursières ont été transférées à Toronto en échange d’une exclusivité sur le marché des produits dérivés.

expatrier-montreal-canada (3)

Le Grand Montréal se caractérise par ses nombreux secteurs de pointe dynamiques

Les secteurs à croissance rapide à Montréal sont constamment à la recherche de nouveaux talents et de main-d’œuvre qualifiée. Les secteurs les plus intéressés sont l’aérospatiale, les effets visuels et l’animation, les jeux vidéo, l’apprentissage en profondeur et les sciences de la vie et les technologies de la santé.

Ces secteurs devraient embaucher un grand nombre de nouveaux employés au cours des prochaines années dans le Grand Montréal.

Ainsi, avec la meilleure croissance économique au Canada en 2018, le marché du travail à Montréal devrait créer, selon Emploi Québec, plus de 1,4 million d’emplois d’ici 2026.

expatrier-montreal-canada (1)

Un marché immobilier dynamique et à prix raisonnable

Depuis la fin des années 1990, le marché à Montréal connaît une croissance constante et forte. Selon la FCIQ, le prix des maisons à Montréal a augmenté en moyenne de 6% par année depuis 2000. Seulement trois ans ont enregistré une baisse des prix depuis; la plus forte baisse n’était que de 4%. Au cours de huit sur les 15 dernières années, cependant, le prix moyen a augmenté de plus de 10%.

Le logement à Montréal est beaucoup moins cher que dans d’autres grandes villes du Canada comme Toronto et Vancouver. S’expatrier à Montréal est l’assurance d’une qualité de vie supérieure à celles d’autres villes américaines. Pour avoir une idée, l’achat d’une maison à Montréal coûte environ 300 000 $ de moins qu’une maison à Toronto et 500 000 $ de moins que l’achat d’une maison à Vancouver. La location d’un appartement d’une chambre à Montréal coûte au moins 1 000 $ de moins par mois qu’un similaire à Vancouver – soit au moins 2 000 $ de moins par mois qu’un appartement à New York. De plus, les prix des baux d’espaces commerciaux sont inférieurs à ceux des autres villes canadiennes et américaines.

Que trouve-ton à acheter ou louer à Montréal ? Les maisons à Montréal vont des résidences individuelles de style géorgien, des maisons personnalisées au bord de l’eau, des appartements penthouse et des cottages détachés impeccables en pierre et en brique.

expatrier-montreal-canada (2)

Une ville, des communautés

Alors que Toronto a tendance à faire la une des journaux en tant que ville la plus diversifiée du Canada, Montréal est devenue extrêmement cosmopolite, un tiers de la population étant née à l’extérieur du pays. Vous allez aimer découvrir les nombreux quartiers et parcs dédiés aux communautés françaises (Vieux-Montréal), italienne, asiatique portugaise, juive, roumaine, ukrainienne, grecque, indienne et autres.

Attention, aussi bilingue que soit Montréal, le français est toujours la langue dominante et un atout énorme, notamment lorsque vous avez affaire à tout ce qui touche à des questions administratives, au gouvernement ou à une recherche d’emploi.

Gardez toutefois à l’esprit que si Montréal a de nombreuses influences européennes, ce n’est pas exactement comme l’Europe, ou comme le reste de l’Amérique du Nord – c’est plutôt une ville avec son propre style unique, certains diraient “le meilleur des deux mondes”. Une chose est sûre, l’architecture de Montréal a été influencée par le style européen classique, comme on peut le voir dans le Vieux-Port.De plus, Montréal compte de nombreux bâtiments modernes au cœur du centre-ville, comme le Palais des congrès, un centre de congrès de classe mondiale.

La communauté étudiante de Montréal est mondialement connue : Abritant 180 000 étudiants universitaires, Montréal est connue pour ses universités de haut niveau (Mcgill, Université de Montréal, Concordia…). Montréal a la plus forte concentration d’étudiants de niveau post-secondaire de toutes les grandes villes d’Amérique du Nord (4,38 étudiants pour 100 habitants, suivie de Boston avec 4,37 étudiants pour 100 habitants).

Une vie culturelle riche et diversifiée

Montréal accueille certains des plus grands festivals au monde, et ils se déroulent tous les uns après les autres. La plupart des festivals attirent des milliers, voire des millions de personnes ; des locaux qui aiment s’amuser aux touristes qui viennent juste pour assister à certains festivals. La saison des festivals d’été commence généralement au début de juin avec le Grand Prix Festival; le Festival international de jazz, Just for Laughs, Nuits d’Afrique (Nuits africaines), Osheaga, le Montreal Pride Festival et bien d’autres suivront jusqu’à la fin du mois d’août. Les festivals continuent même en hiver avec Igloofest. Des millions de personnes sortent pour faire la fête malgré des températures parfois… polaires.

Et en dessous ? Montréal possède une “ville souterraine” vraiment unique en son genre – une série de tunnels interconnectés sous la ville qui s’étendent sur plus de 32 km. Ces tunnels relient les centres commerciaux, plus de 2000 magasins, stations de métro (métro), universités, bureaux, musées, restaurants, etc. C’est incroyable à explorer, sans parler du fait qu’elle offre un abri du froid en hiver et de la chaleur en été.
expatrier-montreal-canada (5)

Vous souhaitez vous expatrier au Canada?
Racontez-nous votre projet.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Laisser un commentaire