La migration des jeunes cerveaux High Tech aux États-Unis

nl-business-graphique1

L’effet boule de neige de la pandémie Covid-19 : dispersez-vous !

[French District] - Cet article a été diffusé dans la newsletter du French District.
Abonnez-vous gratuitement pour être parmi les premiers à lire nos nouveaux articles.

De nouveaux îlots pour jeunes talents et PDG Tech

La pandémie Covid-19 a déplacé les pions sur l’échiquier du monde Tech. Jeunes talents, ingénieurs ou récents diplômés ne se rêvent plus dans l’épicentre de la Silicon Valley. San Francisco, New York, Seattle perdent leurs cerveaux à cause de loyers exorbitants, d’une concentration de la population, des taxes et impôts élevés, de la possibilité plus fréquente du travail à la maison et d’une qualité de vie, somme toute, médiocre pour ceux qui débutent leur carrière dans la technologie.

Les mouvements de la pandémie redistribuent ses jeunes cerveaux plus uniformément à travers le pays dans des villes de la Sun Belt et au Texas. Le moment pour certains PDG de l’industrie de capitaliser et de miser sur ces nouveaux îlots.

L’essentiel : Le choix cornélien entre suivre sa carrière et en payer le prix cher n’est désormais plus une fatalité dû aux nouvelles options offertes aux jeunes travailleurs. Aujourd’hui, ces migrations de cerveaux n’impactent pas encore le jeu du monde Tech grâce au travail à distance mais attendons un an pour que le brouillard pandémique se disperse…

nl-business-graphique

Lisez l’article